1e semaine mars 2012

08/03/12 arrachés …

Si l’on veut marcher dans la vérité combien on doit s’éloigner de la vision commune des choses. Comme st. Joseph devait souffrir de son indignité et comme il devait révérer la souffrance continuelle jusqu’au sang pour les péchés du monde de Jésus et Marie. Arrachés du péché du monde par l’humble Pardon continuel Divin, alors nous servons le monde vrai.  Toi, Tu souffres le combat ineffable contre Toi-même pour offrir librement Ton gibet …. Finalement la vision du relief intra-écran en 3d actuel est lourde et n’apporterait rien au spectateur. Ainsi je continue à penser que mon hypothèse de vulgarisation de ce relief du 21/05/04 peut être toujours valable. Je regrette cependant de n’avoir pas corrigé en son temps l’erreur (minime) qui s’y est glissé. Maintenant avec la déformation de la rétine d’un œil ce serait plus difficile à trouver. De toute façon en gros confirmerait-elle la validité d’intuitions ? …. Ainsi comprenons bien c’est l’unique et humble miséricorde de Dieu qui fait mon unité de deux réalités spirituelles : celle d’un vieux moine austère et celle d’un jeune page rutilant ….

09/03/12 originel ….

Ainsi l’autosuffisance qu’aurait eu nos ancêtres, peut-être d’il y a seulement 7000 ans, n’était-elle que physique. Il aurait fallu qu’un couple arrivé à maturité sociale et intellectuelle reçoive un don d’union mystique conditionnel exceptionnel, que la Bible appel paradis terrestre et qui devait être transmis à l’humanité entière, pour que se développe génitalement dans l’homme, après son échec, l’autosuffisance spirituelle ou péché originel. Cette dernière autosuffisance, comme nous l’avons vu le 05/03/12, est à la fois redoutable puisqu’elle mettrait en jeu le sort éternel humain et en même temps lamentable pour se dresser contre l’ÊTRE, Dieu Lui-même.  En effet c’est dans la crainte d’un jugement éternel qu’il faut envisager le mystère de la liberté ….  Aussi l’arme spirituelle finale est la même pour le moine méditatif et  le page dynamique ….

10/03/12 démaquilles ….

Toi, Tu démaquilles l’âme avec douceur mais sans faiblesse par Ton humble miséricorde ….. La théologie mystique pas tellement évoquée par la nouvelle commission théologique internationale reste cependant le renouveau fondamental de la théologie rationnelle …. Ainsi la gloire de la Mère et l’Enfant à travers les douleurs s’humilierait sur notre accueil présent. Avec Jésus et Marie embrasser le combat, de souffrance plus vive que toutes les croix réunies ….

11/03/12 théologie mystique ….

La théologie mystique n’est donc pas citée dans le rendu théologique international de Rome bien qu’on parle de sensus fidelium, sagesse, etc…. En effet elle heurte par sa forme de plein fouet la rationalité en se fondant apparemment sur des faits surnaturels, étant cependant entendu que les révélations des écritures saintes sont closes. Ces faits peuvent manquer aussi de fiabilité tout comme les raisonnements peuvent de leur côté s’égarer. Car il ne faut jamais oublier que même à travers le siège de manifestations hautement mystiques, fussent-elles reconnues authentiques par le magister, l’être humain de son vivant sur terre n’en demeure pas moins dans toutes ses dimensions blessé par l’autosuffisance du péché originel actuel. Néanmoins une revue populaire qui traite de ces événements comme « Chrétiens Magazine » et qui n’est certes pas la plus importante du paysage catholique, reste un bon témoin-clé …. De même on peut noter que la fécondité d’un théologien comme hans urs von Balthasar n’est due qu’à sa relation étroite avec la mystique d’une Adrienne Von Speyr qu’elle lui a révélée ….

12/03/12 combat …

Le combat de Dieu commence par celui sans merci sur nous-même par où on atteint l’ennemi …. Mais ne nous trompons pas de lutte. C’est celle infinie de l’humble et doux Tout Puissant …. Aussi il nous faut craindre avec attention le jugement du mystère insondable de la liberté  …. Nous avons besoin du sang répandu à Gethsémani pour offrir librement le gibet quotidien ….

13/03/12 la question ….

La question posée : «… le juif Jésus-Christ n’a-t-il pas voulu, AVANT TOUTES CHOSES,  signifier l’humilité et donc la douceur de l’Origine de la vie éternelle ….. ? » peut être publiée n’importe où mais comprend en elle-même un aspect dérangeant pour un croyant conformiste. En effet la Voie prioritaire dans chaque tradition semble devoir « écraser » tout autre concept. Or justement si elle naît de l’humilité pour y retourner ne devrait-elle pas la faire sienne ? …. Tu souffres à Gethsémani ce que personne ne peut, pour offrir la joie rédemptrice du gibet et toute créature doit perpétrer ce témoignage de Dieu à Dieu, chacune selon son appel propre ….

14/03/12 statuette ….

Garder ferme comme une statuette de bronze l’épée du Christ pour Dieu et contre nous-même …. Oui, le parti qu’il m’a été donné de prendre est radicalement ingérable du point de vue humain. Déjà 90% des croyants n’en veulent pas et que dire donc des incroyants alors qu’il est censé réunir la totalité de l’humanité. Pourtant il n’existe absolument pas d’autre solution  ?! ….

15/03/12 jeu ….

Le jeu de l’enfant de la terre doit être rigoureusement identique à celui du Séraphin Céleste.  Dans les agonies de Jésus-Christ : la souffrance au-delà de toutes celles connues et la Victoire …. Marie nous y conduisant, St. Joseph nous apprenant à les contempler dans leur enfance ….

3e semaine mars 2012