3e semaine mars 2013

24/03/13 Dieu ….

Quelle plus grande douleur que le cœur de Marie au cœur à vif de Son Fils sinon celle de Dieu   ….  C’est une toute petite liberté qu’ont reçue les toutes petites âmes, pourtant à offrir à Dieu ….

25/03/13 Statut Divin ….

Ainsi Dieu dans Son humilité Souveraine donnerait Son Statut Divin à la technologie humaine espérant un retour analogue de notre espèce, tachée d’exprimer depuis plus de 12 ans à ce site. L‘annonce de l’humilité en esprit et vérité ne peut se faire que par la douloureuse humiliation ….

26/03/13 cœur du Cœur …

Plus qu’à Son Cœur toutes religions ont droit au cœur du Cœur de Dieu qu’est Son humilité …. Aimer souffrir dans une joie surnaturelle à ne pas confondre avec la brute joie naturelle …. et quand les deux semblent se mélanger chercher avec attention à les distinguer réellement ….

27/03/13 mission …

St. Joseph ne pouvait peut-être pas participer à la mission de Jésus-Christ mais il l‘a préparée.  Pour nous arracher au péché, il faut avec l’humiliation du Fils nous unir à l’humilité du Père. Douleur de Dieu greffée sur le cœur de Marie par la lance pour la joie de la vraie résurrection.

28/03/13 Ainsi donc …

Ainsi donc,  Chrétiens, nous ne nous intéressons qu’à la résurrection des corps dans l’empirée qui en dehors de ou des univers est la demeure inconcevable du Père, de sorte spirituelle analogue à la chair des anges. Les sciences, elles, ne s’intéressent qu’à empoigner la construction de l’univers temporel, créé par le Fils qui se met à leur disposition (Planck entre autre) pour de fait le supplanter. À cette empoignade pourrait être donnée une rémission réelle ….  Mais jusqu’à présent personne ne me demande rien et c’est infiniment mieux pour moi ….

29/03/13 assistant …

Assistant à nos agonies, s’unir avec la grâce de Dieu à celles victorieuses de la vie Christique …. Souffrir de ne pas souffrir est une bonne préparation à la souffrance due au salut d’autrui ….

30/03/13 Victoire ….

Boire Ta Volonté : Victoire spirituelle des corps sur l’attirance au néant surtout des sciences …. Avec la douleur de Dieu, l’humiliant sentiment de nous-même nous ouvre Son pardon …. « Nous chantons aujourd'hui le triomphe de la vie. Le monde a été conçu pour que la vie triomphe, non pas cette vie que nous connaissons et sur laquelle nous voudrions toujours avoir de plus en plus de prise, non, mais la vie éternelle. »

31/03/13 entrailles …

Même dans les entrailles de la mort et du péché, Dieu Trinitaire l’Unique est vivant en nous. Ainsi resurgissant des limbes le troisième jour il se montre nouveau à ses disciples démontés.  Si non trébuchant douloureusement de péché en péché, joyeusement pardonnés où irais-je ? …. Douleur joyeuse de la croix à condition de passer auparavant par l’agonie de Gethsémani …. La béatifique joie surnaturelle, sait aussi sur terre éprouver. Il faut la prendre toute entière ….

1e semaine avril 2013