2e semaine novembre 2009

16/11/09 épousant ….

Ce qu’était l’enfant-Jésus jusqu’à la mort de la croix, épousant douloureusement nos incapacités au bien et nos fautes, mais UN en la Sainte Trinité dans la Gloire de l’Esprit Saint comme du Père ….

17/11/09 s’allie …

La Toute Puissance du Christ Trinitaire, Roi de l’univers, Principe de Contradiction Moral Divin, s’allie à l’ampleur de notre liberté. Ne pas cacher que plus on souffre avec Lui plus on est utile au salut des âmes. C’est à travers le vain foisonnement temporel que Jésus Trinitaire, dans l’Humilité et la Douceur infinies de Son Amour sans limite veut être reconnu et aimé contre absolument tout.

18/11/09 se débattre ….

On tend toujours à se débattre contre la souffrance, fût-ce celle que cause la connaissance de la foi ; avec Jésus, qui a dû en exsuder du sang, dans le coûteux oubli de soi, pour laisser l’Esprit Saint seul agir au nom du Père des Cieux que personne n’a jamais vu hors Lui-Même Trinitaire …. Servir le Messianisme du Christ Jésus qui révèle, pour toutes les religions sans aucune exception, l’humilité et la douceur du Centre du Tout Infini, Dieu Trinité, en qui nous avons à reconnaître notre dépendance, celle de l’univers comme celle de chacun d’entre nous dans le même esprit …. Entrer dans l’ère de Planck signifie qu’on entre dans l’ère concrète de la fin des temps dans laquelle il ne peut absolument plus y avoir de position morale neutre vis-à-vis du Messianisme du Christ. L’agnosticisme ringard de l’Europe, entre autre, ne peut plus en aucun cas être de mise …..

19/11/09 disposition …

Accepter les dons de Dieu, quels qu’ils soient, c’est notre disposition de bonne volonté qu’il faut sans cesse Lui réclamer… Puis demander pardon encore et encore… Enfin remercier sans fin …

20/11/09 Sciences et Évangiles …

Si l’orgueil originel des scientifiques tend à trouver l’origine matériel de l’univers pour proclamer l’autosuffisance de ce dernier, les Évangiles de leur côté semblent bien mentionner l’aspect cataclysmique final du cosmos qui doit en résulter. Mais trouver l’origine matériel de l’univers dénotera aussi la réalité de l’Au-delà de l’univers dont il peut dépendre comme l’affirment les religions. Là les Évangiles parlent aussi bien de l’intériorité capitale pour l’Éternité du « Royaume des Cieux » que de l’aspect moral du Centre Divin, humble et doux en Lui-même, dont on ne peut nier la nécessité humaine pour un consensus pacifique général qui s’avère absolument vital …

21/11/09 je suis …

Je pense donc je suis… « libre », faudrait-il ajouter. Car seule la pensée unie à la pensée de Dieu, d’une manière sensible ou non, ou semblant perdue dans le brouhaha du monde, Est contre tout …..

22/11/09  éviction …

Jésus-Christ Messie juif dédaigné, supplicié par ses coreligionnaires, a infiniment plus souffert de la prémonition de son supplice l’évinçant du monde à Gethsémani que de Sa Passion Rédemptrice. En effet endossant notre sensibilité, issue du péché originel, c’était pour lui la plus grande douleur qui est humiliation d’éviction pouvant prendre plusieurs formes : mort, inutilité, solitude, dédain, etc …

23/11/09 enjeu …

Comme nous l’avons dit la nouvelle ère à la fois scientifique et à la fois religieuse qui débute pratiquement en l’an 2000 avec l’hypothèse de Planck ne laissera plus de place à l’humanité pour une neutralité morale. Les conséquences, qu’on peut certes, au point où en sont peut-être encore les recherches actuelles (politiques et techniques !?), explorer, n’en restent pas moins hypothétiquement claires. On a à prendre en considération une retombée concrète possible de ce nouveau panorama universel. Nous pouvons le nommer « moteur à ion » (« intégrateur de Puissance » ou « char du Seigneur », ….). Il doit être moralement dépendant de la position que nous avons à choisir vis-à-vis de la réalité de l’Au-delà qui s’affirme. Le bons sens demeure que devant l’unité drastique nécessaire de l’humanité on choisisse l’enseignement Messianique du Christ Jésus Trinitaire qui nous incline avec la révélation du Centre Hors Temporel à descendre avec Lui jusqu’aux plus extrêmes faiblesses humaines, par l’amour, la compassion, l’adoration, l’obéissance, etc… selon les approches culturelles que chaque religion doit pouvoir en avoir ….

4e semaine novembre 2009