4e semaine octobre 2010

01/11/10  L’ÊTRE et la croix ….

Ainsi donc dans l’histoire de l’Église nous n’aurons été qu’une infime croix mais qui unie à celle infinie du Christ Jésus sert à faire marcher toujours plus le monde vers la Vérité complète … Notre cœur en bondit d’allégresse et nous fusionne avec le travail de tous les saints existants … L’ÊTRE s’anéantit douloureusement dans la libre inexistence révoltée pour en assurer la survie …. Mais la croix file sans cesse entre les doigts, et il faut sans cesse la prendre et la reprendre …. Espérer perpétuellement l’humble insignifiance qui nous vaut l’humble toute puissante survie ….

02/11/10 depuis 2000 ans …

Ainsi depuis 2000 ans, les chrétiens fuient sans cesse la révélation majeure et universelle du Messianisme du Christ Jésus, de l’humilité et de la douceur du Centre Même de la Trinité  … À cela il y a certes plusieurs raisons mais la principale est que cette révélation attaque de front l’attitude même de l’homme pécheur originellement.   Quant à nous dépositaire, par le biais de charismes insolites, d’une telle motion, nous avons sans cesse à revenir à ce Cœur bienfaisant …..

03/11/10 nouvelle Évangélisation ….

Prions sans cesse pour la nouvelle Évangélisation catholique dont il nous est donné de connaître les tenants et les aboutissants mais qui suppose une révolution profonde des esprits vivants ….. Mais nos incessantes reprises contre nous-mêmes, consolent vivement le cœur Trinitaire ….

04/11/10 halte aléatoire ….

On ne peut que souscrire aux visions de Luz Amparo Cuevas de l’Escorial. Mais en ce qui concerne ses applications, mises sous conditions, la similitude de ses engins eschatologiques avec tout bonnement ceux scientifiques et surtout la confirmation de l’État moral, humble et doux de la Ste Trinité, me laissent penser, qu’avant la vision apocalyptique de la voyante, si seulement nous essayons sans plus de nous convertir, il y a peut-être place pour l’humanité à une escale bienfaisante, certes aléatoire mais réelle !? Toutefois depuis ma conversion si abrupt d’il y a 60 ans, je n’ai jamais eu d’autres rapports avec l’Église que mystique, aussi que vaut ce témoignage  ? …..

05/11/10 dénudé ….

La science profane est la prise de possession par l’esprit humain des forces de la nature, jusque désormais, maintenant que nous entrons dans les derniers temps, dans ce qu’elles ont de spirituelles, selon la confirmation de la vision, toutefois en partie tronquée, de Theilhard de Chardin. L’être humain de ces derniers temps va se trouver alors dénudé par rapport au fantastique enjeu divin. Rappelons que le nom : DIEU, veut dire TOUT ÊTRE, objets ou sujets, quels qu’ils soient, de l’Au-delà de l’univers comme dans celui-ci. Mais la vie de DIEU dans la temporalité est Son humiliation face à une liberté infinie créée au néant propre de l’homme …. Aussi la vocation du croyant est de se déposséder des acquis des sciences profanes pour se soumettre à l’humilité et à la douceur du Centre Trinitaire révélées par Jésus-Christ Lui-Même …. Ainsi envers et contre tout, il faut adorer la Divine PRO-vidence, agissant avec notre liberté,  mais sachant parfaitement le but unique d’Éternité qui nous convient. Cela ne va pas de soi et il faut sans cesse, en La consolant ainsi de nos fautes, se prendre et se reprendre jusqu’au bout ….. Ce qui est dit ici n’est donc pas une idée à engranger mais avec le Christ un état fidèle à vivre …. En réalité il ne peut y avoir aucune sorte de collusion entre la science et la foi. Et justement je me trouve, moi l’insignifiant, à l’intersection d’une grandiose et conditionnelle  connexion des deux …. !????

06/11/10 rédemption ….

L’enfant-Dieu voyait et Il savait le salut qu’Il devait apporter au monde. Comme son silence de 30 ans a du Lui coûter ! Mais combien plus la proclamation de l’Évangile a du le faire souffrir ! Mais pour nous cette fuite constante de la souffrance, quel nom vraiment vouloir lui donner ? …. Une seule action est donc nécessaire, l’union de plus en plus étroite au Cœur Trinitaire Divin ….. Du reste on croit habituellement que Dieu nous aime pour quelque amabilité d’être ? Comprenons bien. Nous ne sommes à Ses yeux spirituellement que puanteurs et difformités horribles. S’IL nous aime d’un amour fou c’est en partie parce que nous pouvons le rejoindre dans Son humiliation, mais aussi Sa douceur, qui vont au-delà de notre ignominie sans limite …Ô douce et tendre PRO-fessionnalisation de l’action de Dieu sur terre, appelée PRO-vidence, dont le but unique est, à travers les méandres du temps et de nos libertés, de conduire chacun de nous à la place d’Éternité la meilleure, si nous le voulons bien, merci et pardon pour ceux qui ne savent pas te nommer. Il est vrai que pour Tes projets tu choisis ce qu’il y a de plus ignoble d’esprit ….

07/11/10 contrits ….

C’est, sans cesse contrits, au centre de l’humiliation Trinitaire Infinie, au cœur de l’univers, que nous sommes relevés à la Gloire de l’Éternité. Comprenne donc celui à qui il est donné de le faire …. Ainsi donc vouloir que tu veuilles ta conversion, engoncé que tu es dans les affres mortelles du monde, c’est beaucoup trop pour toi. Au moins essayer simplement de le vouloir. C’est-à-dire, toi, Ô France, qui a su libérer les esprits, comprendre qu’aucune religion dans la voie qui est la sienne : l’Obéissance Juive magnifique à la loi, l’Adoration Musulmane puissante à l’Unique, la Compassion généreuse de Bouddha, la réunion des divinités hindoues en une Tolérance salvatrice par Gandhi, la Componction Chinoise de Lao Tseu et de Confusius s’humiliant devant l’infini, jusqu’au simple Animisme africain honorant la divinité des choses comme des êtres, etc.… et à plus forte raison l’amour des ennemis que le Christ enseigne… aucune religion ne peut se réaliser en esprit et vérité, si quelle qu’elle soit, chrétienne comprise,  elle ne reconnaît pas la révélation Messianique du juif Jésus-Christ, prenant la place de Dieu, divulguant l’humilité et la douceur du Centre de Dieu, TOUT ÊTRE, Lui-même et le corollaire Son humiliation dans l’univers temporel ….

2e semaine novembre 2010