3e semaine novembre 2010

24/11/10 confirmation …

Confirmant ma lettre précédente :

Ainsi s’il m’a été donné de voir clairement en 1963 une union possible épanouissante pour l’humanité entre la foi et la science concrète future, cependant sa réversibilité appréhendable effrayante, s’appropriant l’univers contre Dieu, concorderait parfaitement avec les précisions apocalyptiques des Évangiles. Nous avons donc, dans la mesure où cela nous est donné, à faire front, puisque si dans la foi la Providence dirige tout, elle ne s’en sert pas moins toutefois de notre liberté. Mais est-il possible qu’un scientifique de pointe puisse reconnaître l’élément de ses recherches dans le méchant croquis de ce site (gardant pour moi celui de son inversion) ? Est-ce qu’un blog perdu sur internet peut suffire ? D’autre part même dans ce cas accepterait-il de s’en tenir là et ne pas chercher la redoutable inversion de cet engin ? En un mot accepterait-il, s’il est juif par exemple, de se convertir ? D’où cette nécessité première qui parcoure tout le blog depuis 11 ans de bien préciser l’universalisme moral applicable aux sciences comme aux religions de la foi en Jésus-Christ, quitte à heurter les sensibilités communes et à devenir le rebut du monde  …..

25/11/10 Église …

Dans l’Incarnation en Son Église, qui donne ces accidents peccamineux, visibles ou invisibles, le Christ Trinitaire dévoile le visage de Son humble Toute Puissance revêtue de tous nos péchés ….

26/11/10 volonté …

C’est l’offrande de notre volonté qui plaît à Dieu. Nous comprenons que l’esprit froid doit porter les blasphèmes et les révoltes alors qu’il doit s’en humilier profondément, même apparemment hypocritement (ne valant nous-mêmes pas plus que cela). Le sentiment religieux ne serait finalement qu’ »encouragement d’enfant » dû à notre faiblesse…. Si l’amour chrétien cherche aussi parfaitement l’humilité Divine, la seule à désirer, toutes les autres voies religieuses sont tenues d’ambitionner le même but sous toutes les formes données par leurs recherches spirituelles …. Comme le Christ déjà mort au côté giclant le sang et l’eau sous la lance, il nous faut donner jusqu’à oublier qu’on donne…. Ainsi dans notre marche syncopée, si le Père Trinitaire souffre excessivement de nos chutes, il exulte d’une joie surérogatoire du moindre de nos relèvements ….

27/11/10 réponse ….

Il est évident que la dernière réalisation théorique de l’application concrète des sciences physiques que j’ai pu considérer comme « moteur à ion intégral dépendant », fantastique éventuelle puissance matérielle, bénéfique pour l’humanité entière et sa concordance avec la foi, a profondément marqué mon esprit…. Mais autant encore la possibilité définitivement catastrophique de son inversion…. La réponse qu’il m’a été donné de trouver, conforme à l’interprétation catholique des Évangiles, est donc la nécessité de la reconnaissance dans l’universalité Messianique du Christ Jésus de l’humiliation temporelle d’un Dieu Trinitaire impliquant la nôtre à tous les échelons de la société humaine religieuse ou non, même avec un esprit froid apparemment hypocrite. En gros il a été dit en quoi consistait cette humiliation …..

28/11/10 mise en garde …

L’Église met en garde sur les derniers temps de persécution.  Ne faut-il pas mettre en garde sur le temps qui précédera éventuellement et qu’on pourrait tout aussi bien accepter sans complexe ?? Et si le cœur nous condamne de n’avoir pas su faire entendre la prophétie, Dieu est plus grand …. Ainsi l’Église ne peut pas considérer l’union de la foi et de la science jusque dans la réalisation d’un engin technique concret sans crainte ni saintes conditions. La mort est la Parousie de chacun ….

29/11/10 attaqués ….

Attaqués sans cesse, le combat est rude. Mais si TOI, Seigneur, dans TA Miséricordieuse Bonté,  TU acceptes des soldats bancals, PEUX-TU T’étonner qu’ils soient si souvent à terre. Cependant TU les redresses sans cesse. Ce que nous TE demandons, est d’être fidèle jusqu’à TA Victoire …. Cette liberté temporaire que nous sommes tous créée au néant, nous avons à la remettre d’instant en instant à l’ÊTRE par l’anéantissement de nos facultés comme de notre corps charnel pour qu’elle soit revivifiée Éternellement. Ainsi la Miséricorde Divine efface l’ignominie humaine….  Finalement ce que Mgr Aldo Gregori a écrit de la venue intermédiaire du Christ Jésus par rapport aux écritures, m’a donc été donné en rapport à des conditions matérielles et morales concrètes ….

30/11/10 unité …

Regardant sur la TV une assemblée pacifique d’à peu près toutes les religions connues je voyais qu’il y manquait le représentant de la science profane d’avant-garde. C’est vrai aussi que la science profane actuelle n’a peut-être pas encore pris conscience de sa vocation eschatologique qui jusqu’à présent ne faisait que d’être vaguement évoquée et qui devra l’unir aux religions, il est vrai également pour le meilleur et pour le pire. Mais peut-être aussi à un âge passablement avancé, un blog perdu sur le web pour toute expression, suis-je simplement trop en avance sur mon temps. Toujours est-il que pour la survie la science doit être jugulée par le Christ Jésus ….

1e semaine décembre 2010