3e semaine novembre 2013

24/11/13 foi …

C’est la foi d’Abraham qu’il nous faut, lui qui a vu le premier les personnes de la Ste Trinité.
L’humilité Divine proclamée et respectée doit engendrer notre contrition pardonnée syncopée.

25/11/13 reconnu …

Pour que TOI SEUL soit reconnu, fusionner constamment au sang victorieux de Gethsémani. Mon Ami intime n’est jamais à court de miracles cependant il sait tout mesurer à bon escient.

26/11/13 mains …

En TES mains, Seigneur, je remets mon esprit, mauvais pardonné, bon conforté. Ainsi amen. Pour vivre uni à nous dès ici-bas, Dieu Trine n’a pas eu peur de s’y livrer 33 ans et 9 mois. Jésus-Christ portait au fond de son humanité notre propre révolte de la souffrance de l’être qui est la conséquence directe du péché originel drainant avec elle tous les autres péchés révoltés. En effet l’arrachement par l’Être au néant-libre que nous sommes nécessite un peu de douleur, nécessité qui se transmet en grâce d’obéissance autour de l’âme concernée fidèle ici à Dieu  
(Bienheureuse Angèle de Foligno  Ch.22.  La voix de Dieu s’exprime : « Je t'ai montré, dit-il, quelque chose de ma puissance ; regarde mon humilité. » Je vis un abîme épouvantable de profondeur; c'était le mouvement de Dieu vers l'homme et vers toutes choses. ) : Aussi c’est dans l’amour Chrétien ou à la rigueur dans une autre voie de religion qu’on doit l’approcher.

27/11/13 folie …

Jésus-Christ est l’expression de la folie d’un Dieu trine. C’est aussi la nôtre, prophète méprisé qui, pécheur d’orgueil, n’a de cesse de proclamer le salut pour tous sans exception de religion bien que pour lui la plus belle voie qui y conduise soit celle de l’amour révélée patiemment. En attendant nous prions Gabrielle Bossis d’être cette âme fauteuse sans cesse pardonnable. Le problème de l’universalité du Messianisme de Jésus-Christ est posé par toute la technique actuelle ou à venir. Il a été donné d’y répondre par écrit du web et c’est à l’Église à y jouer.

28/11/13 témoignages ..

En cas de témoignages : » Ce n'est pas le moment de songer à vos péchés; laissez-les de côté. Cette humilité n'est plus de mise, elle est tout à fait hors de propos... Soyez certaines que le Seigneur n'abandonne jamais ceux qui l'aiment et qui encourent des risques pour lui seul. » (Ste. Th.Avila)

29/11/13 abjection …

L’abjection est de n’avoir pas ou de ne pas penser vif à Dieu un seul instant de nuit ou de jour
(livre second) Instruction pour avancer dans la vie intérieure.12 De la sainte voie de la Croix
De toute façon, on souffre toujours « mal », sinon c’est qu’on ne souffre pas encore vraiment. Droits nous cherchons le lien d’une voie avec l’humilité Divine révélée aussi par Jésus-Christ. Porter au cou le poids glacé de la temporalité, les yeux intérieurs incarnés à l’humble Au-delà.  Car bien que tout pouvoir temporel soit donné à l’humanité, au-dessus il restera le sur-naturel dans son humilité infinie du Tout-Être que l’homme a tant de mal à vouloir vraiment honorer.

30/11/13 cœur …

Quand même notre cœur nous condamnerait, Dieu est infiniment plus grand que notre cœur. Se mettre en-dessous de nous-même pour rejoindre dans la voie l’abaissement de Dieu Trine.

1e semaine décembre 2013