4e semaine 2007

01/11/07 soigner ….

Soigner les malades du corps (la psychologie en fait partie), d’une certaine façon, c’est consolant. Mais qui dira l’âpreté du soin des âmes, sinon les âmes sacerdotales, religieuses ou laïque, affrontées aux mauvaises dispositions des croyants ou des incroyants sinon de la leur propre ….

02/11/07 travailler …

Travailler aux humbles assises de la Volonté du Père, quoiqu’il en coûte au milieu de la somptuosité passagère de la « bagatelle », c’est s’unir étroitement au Christ Jésus, dans nos joies comme dans nos peines ….

03/11/07 Volonté ….

Après l a volonté de Gethsémani et celle de la flagellation, il faut sans cesse revenir à la couronne d’épines jusqu’à ce qu’elle atteigne par ses piquants douloureux et humiliants la racine de notre être. Mais c’est pas à pas que Jésus veut nous accompagner …..

04/11/07 difficilement ….

On comprend difficilement à quel point « nous sommes le péché » et que notre vocation est de regarder sans cesse l’Être parfait de DIEU pour « nous fuir indéfiniment » ….. Dans la luxuriance de Son humiliation temporelle DIEU cependant  ne cache pas Sa Toute Puissance …

05/11/07 D’autant …

D’autant que nous avons été conduit jusqu’ici par des manifestations eschatologiques, d’autant offrons, comme les yeux bandés du Christ couronné d’épines, notre confiant aveuglement pour que s’y repose la Toute Puissante clairvoyance de DIEU … Cela n’a rien en soi d’évident puisqu’il en a coûté à Jésus jusqu’à l’agonie de sueurs de sang …

06/11/07 aura ….

Dans l’aura de notre liberté, la Toute Puissante clairvoyance du Père des Cieux  est confirmée par la Toute Puissante soumission sanglante du Christ Jésus à Gethsémani …..

07/11/07 toujours ….

Lutter et aimer sans honneur, sans gloire, avec ou sans consolations ….

2e semaine novembre 2007