3e semaine novembre 2007

24/11/07 Avec …

Avec Jésus-Christ à Gethsémani comme au Golgotha nous pouvons devenir la Volonté incarnée du Père alors que de nous-mêmes nous ne sommes que fuite. Ainsi alors que l’attirance du néant du monde est si violente et si foisonnante nous pouvons LUI offrir à chaque instant  la paix de notre entrée définitive dans la vie Éternelle…. Ne plus se préoccuper donc de ces choses qui proviennent d’on ne sait où mais seulement de la réalité foncière des Évangiles et de son fondement Divin humble et doux en Son centre … Toutefois si on ne peut se fier à quelque chose venue d’on ne sait où comme la mystique, l’implication de vérité qu’elle dénote, malgré ses contradictions rationnelles, dont tous les saints et fondateurs de religions quels qu’ils soient ont tous bénéficier, mérite le respect. Du reste on ne peut pas non plus se fier uniquement à la raison…. L’intuition, qui n’est qu’une démarche évidente de la mystique, est là pour le rappeler. Ainsi raisons et intuitions sous toutes leurs formes se renvoient la balle et dans la marche de la vérité c’est le cœur de l’homme qui est appelé à décider. Encore faut-il qu’il ne soit pas faussé par un orgueil congénital qu’on doit sans cesse dénoncer en s’appuyant sur le Messianisme unique et catholique de Jésus-Christ …

25/11/07 Jésus, mon frère …

Être avec Jésus et Marie, comme eux le dernier des enfants de l’Église …. C’est d’une douleur infinie pour la Libre nature Divine à laquelle la créature est invitée librement à participer… Et notre robe d’un orgueil hideux mendie la leur d’humilité et de douceur … Brimé par des motions mystiques étranges et en même temps conduit, rien de moi à mettre …..

26/11/07 merveilles ….

Les merveilleuses liturgies de l’Église catholique n’ont pas d’autre but que de magnifier le libre et douloureux anéantissement de DIEU dans l’univers dont avec LUI IL nous rappelle pour la Gloire d’Éternité… Et c’est à Son image dans la libre reconnaissance de notre néant, selon la condition humaine propre à chacun, que nous serons appelés à cette résurrection ….

27/11/07 le sang …

Le sang de Ses sueurs d’agonies mêlé au nôtre nous unit étroitement pour le salut des âmes et la Gloire de DIEU, qui que nous soyons…. Du reste chercher sur terre en Jésus-Christ autre chose que la souffrance est une aberration commune étrange ….

28/11/07 chacun …

L’Église nourrit chacun selon l’état de ses dispositions… Mais sans persévérance nous nous condamnerions nous-mêmes …..

29/11/07 avec le sang ….

C’est avec le sang des sueurs d’agonies et de la Passion de Jésus-Christ que nous fuirons éternellement l’abomination de ce que nous sommes pour la Béatitude de l’Être Divin …..

30/11/07  infiniment compensé ….

L’anéantissement douloureux de DIEU dans l’univers et dans l’Eucharistie, auquel nous avons à participer, est infiniment compensé par Son resplendissement bienheureux au Ciel et sur la terre dans la foi… Pour le goûter il faut s’ouvrir par nos sacrifices constants, humbles et libres à la voix délicate et subtile de notre conscience ….

1e semaine décembre 2007