1e semaine octobre 2013

08/10/13 modalités …

Les modalités de Notre rencontre sont quand et comme Dieu veut au mieux de Notre Gloire. En effet nous avons faim et soif de Notre rencontre Céleste où TU régneras avec nous sans fin …..

09/10/13 statistique …

Statistique : 80% ne s’intéressent pas à l’humiliation de Jésus-Christ donc de Dieu, 10% en blasphèment, il reste 10% pour l’accueillir dont seulement 1% en vit avec ferveur constante. L’ultime et définitive rencontre, Dieu en fait l’apothéose absoute de toute la vraie vie humaine qui si elle n’est pas continuelle contrition reste entièrement vide de tout sens compréhensible.

10/10/13 misère …

Sans cesse, quoique nous fassions, nous sommes entraînés vers la misère de la grande vanité.

11/10/13 intérêt …

Pour que le monde puisse se réunir à Jésus-Christ, il faudrait qu’il y reconnaisse son intérêt particulier. Pour cela peut-on être mis, sans connaissances, en rapport avec des scientifiques émérites, ce qui en plus d’un enjeu problématique moralement n’est pas forcément opportun ? En effet l’Église Elle-même peine à entrer dans le jeu Divin d’un abaissement sans nom, car l’état originel de l’homme n’est pas son état actuel, et il ne peut y retourner qu’avec efforts en se soumettant à l’enseignement propre du Messianisme universel révélé par les Évangiles. Mais l’univers n’est-il pas un fantastique crible de la hiérarchie Éternelle de toutes les âmes ? La Vierge Marie, reine des âmes, nous conduit au Seigneur des âmes, Son Fils et nous garde. (Un signe de croix circonvenu de deux flèches opposées mais vivifié de l’humiliation sainte.) Dieu Trinitaire présentera son humiliation jusqu’au bout qu’il faudra embrasser de même.

12/10/13 saisir …

L’orgueil qui veut toujours nous faire saisir est responsable de toutes nos souffrances vécues. Qui plus que la Vierge Marie pouvait parler de Son Fils ? Elle s’est contentée de prier à tous. L’amour juif magnifié est bien la voie de Jésus-Christ, prophète Divin, or le Messianisme universel sur lequel il appuie toute sa vie est bien la révélation de l’humiliation de Dieu Trinitaire sur laquelle toutes les croyances bien nées doivent fonder leur existence véritable. Mais dans l’impossibilité de finaliser l’amas des limites de Planck peut-on penser que la foi religieuse prophétisée ici des sciences se fonderait uniquement sur la particule du boson de Higgs ? Cet aspect de la réalité humaine posant la question d’universalité est-il obsolète ?

13/10/13 plus …

Plus tu souffres sans consolation, plus tu sers le salut de toutes les âmes choisies par Dieu qui ont à travailler à leur tour au salut de toutes les âmes selon ce qui leur est donné en particulier. Que les âmes amies ou ennemies se serrent donc autour de Toi pour être guéries in extremis !

14/10/13 aider …

Pour aider le salut du monde, demander la volonté de souffrir de Jésus-Christ et de Sa Mère. On ne peut imaginer que Marie, en effet, n’est pas partagée la sueur de sang de Son Fils à Gethsémani pas plus du reste du prélude de Sa joie surnaturelle à sauver le monde de la perte.

15/10/13 contritions …

De contritions pardonnées en contritions pardonnées Tu donnes à notre Rencontre la guérison. Prisonnier des contingences temporelles douloureuses, voulant la libération de la vie Céleste, que nous le désirions ou pas, la contingence ce n’est pas notre truc ; visons la vertu d’en-haut. C’est vrai que la nature ne l’aime pas et qu’il faut choisir mais pour un temps avec de l’aide concrète selon ce qui est donné d’annoncer ici bien que ce ne soit pas non plus sans combat. Et la vertu d’en-haut dont toutes dépendent est donc cet abaissement fantastique de Dieu Un.

3e semaine octobre 2013