2e semaine octobre 2007

16/10/07 aller ….

Aller au Père dans la communion à la fois Sainte et en même temps pécheresse assumée par les stigmates douloureusement vivantes de la croix du Christ pour la Gloire de DIEU et le salut des hommes …..

17/10/07 efficacité …

Ce n’est pas parce qu’une âme se donne à Jésus qu’elle serait amenée à souffrir plus qu’une autre, compte tenu de ce qu’elle est. Au contraire la souffrance normale inhérente à la nature humaine lui sera d’autant plus légère. Mais surtout celle-ci deviendra d’une efficacité positive sans mesure dans la vie de communion des esprits humains et principalement pour ceux qui l’entourent comme pour le monde entier.

18/10/07 inclusion …

Le Christ inclue parfaitement dans Son  sang Rédempteur douloureux nos révoltes contrites en nous faisant partager Ses mérites….

19/10/07 retour …
On ne reviendra jamais assez sur l’attention continue minutieuse et délicate de Jésus-Providence à l’égard de chacun de nous….. L’épreuve de la nature qu’Il en fait souvent est soit pour nos mérites, soit à cause de notre grande grossièreté. Et Ses souffrances vivantes du sang versé trois fois Sainte irriguent, sans cesse si nous le voulons et si souvent même malgré elle, notre chair criminelle et maudite exsangue.

20/10/07  Notre fuite …

Notre fuite devant la souffrance créatrice et co-rédemptrice ne peut être arrêtée que par la sueur sanglante de Gethsémani ….

21/10/07 le point inconnu ….

En Christ le point inconnu où se rassemble toute souffrance physique, morale ou spirituelle. Mais il nous faut gravir les marches une à une… Même une larve sans consistance mais ornée des stigmates et du centre de la croix …..

22/10/07 sainteté …
La sainteté, c’est la fuite incessante de soi-même vers la Pureté Infinie Divine…. Mais il faut espérer sans cesse, quoiqu’il puisse en coûter, en l’humble Miséricorde Divine….

4e semaine 2007