2e semaine octobre 2008

16/10/08 livré …

Être ce point livré …..

17/10/08  Surtout ….

C’est surtout quand on en a le moins envie qu’il faut se mettre à prier, en ne perdant jamais de vue la puissance infinie de la libre souffrance de Jésus-Christ à Gethsémani….. Ainsi si à l’homme cela est impossible, et combien plus au dernier d’entre eux, il ne faut jamais douter de la Toute Puissance de l’humiliation du Christ Jésus, DIEU Trinitaire Omni Puissant ….

18/10/08  Le cœur ….

Les mystiques de toutes religions, âmes-de-rien victimes, forment le cœur de l’Église catholique Voulant vivre la rédemption, support religieux de toutes les autres religions …

19/10/08  Aimer …

Avec Jésus, aimer, en le voulant contre soi-même comme à Gethsémani,  l’amertume salvatrice de la Rédemption, promotrices de biens pérennes inouïs, alors que nous passons notre temps à ne vouloir que des consolations vaines et sans lendemain...  Être sans cesse avec LUI ce point d’humiliation, toujours remis en question, et, souvent tout simplement banal …..

20/10/08  La mort ….

En la foi à Jésus-Christ, nous ne connaissons plus la mort. Car personne ne nous enlève la vie. C’est nous qui la donnons en une apothéose de confiance et d’amour, d’humilité et de douceur …. En effet malgré tout la Vérité ne sera jamais  de l’ordre du savoir mais de l’ordre du croire ….

21/10/08  Efficace ….

Aimer, dans la paix surnaturelle - joie du Christ, l’amertume de la Rédemption, surtout lorsqu’elle ne se fait pas consolation… C’est là qu’elle est le plus efficace pour nous et les nôtres, pour l’Église et le monde. Car elle est davantage unie à la vie entière de Jésus-Christ.  Les victoires continues du Christ Jésus sur Lui-même, depuis son incarnation jusqu’à sa mort sur la croix et dont Il a voulu nous laisser l’illustration à Gethsémani, sont aussi les nôtres ….

4e semaine octobre 2008