3e semaine septembre 2010

24/09/10 magma ….

Dans cet immense magma universel de péchés qu’est le monde humain, qui nous a fait tous appelés, même les plus saints, « génération adultère et perverse », Dieu Trinitaire a enfoui le centre de Son humiliation Miséricordieuse au cœur de Jésus-Christ accompagné de Sa Mère …. L’Église est là pour le signifier à tous ceux qui veulent chercher la vérité de leur existence ….

25/09/10 prier …

Quand on ne sait pas, ou plus, ou moins prier, on peut toujours s’humilier dans la peine et dans la paix en Dieu Trinitaire, humilié Lui-Même dans la temporalité jusqu’au juif Jésus-Christ…. C’est entendu : « je suis trop direct et de ce fait je fais fuir tout le monde ». Mais la vision si aiguë  du futur humain, qui m’a été donnée malgré moi, nécessite un tel comportement incompréhensible ….

26/09/10 s’unir….

Comment s’unir aux souffrances indicibles, incluant toutes celles du monde passé, présent et à venir, de la vie de Jésus-Christ et de Sa Mère Marie, l’Immaculée, pour nous qui avons horreur de la moindre contrariété ? Nous n’avons qu’une solution…. C’est de s’humilier avec Eux, tels que nous sommes, par tous les moyens, en gardant les yeux intérieurs fixés sur leur Miséricorde ….

27/09/10 prendre soin …

Avec Joseph, chef de famille, dans une pensée incessante, prendre soin de Jésus et Marie, et avec Jean, son successeur apostolique, prendre soin de leur message, selon ce qui nous est donné ….. Les premiers chrétiens n’étaient pas meilleurs que nous, transformant l’eucharistie en beuverie, d’autres ayant une vie dissolue, se disputant âprement entre eux, etc.… Mais tous comme nous avaient la foi en l’humiliation miséricordieuse de Dieu sur terre révélée par le juif Jésus-Christ ….

28/09/10 foi ….

Dans notre orgueil, sensuel et spirituel, congénital à la faute originelle, demander sans cesse, en acceptant de nous mettre en dessous de nous-mêmes, une foi inébranlable en l’humiliante et douce miséricorde Divine qui nous relève continuellement de l’abîme où nous sommes tombés …. Le monde occidental dans son ensemble est hostile à la religion ou la relativise car le fond de cette dernière touche à ce qu’il y a de plus sensible dans la nature humaine, et qui est plus développé en occident, c'est-à-dire le caractère de l’humiliation individuelle, qui se trouve en corrélation étroite avec la conscience personnelle dépendant  des éléments moraux de la vie ….

29/09/10 choisir …

L.’homme est affronté à deux camps opposés. Il lui faut choisir entre l’humble miséricorde ou bien alors l’orgueilleuse intolérance. Il n’y a pas de moyenne mesure. L’indifférence rejoint le camp de l’orgueil et il faut une lutte constante contre soi-même pour rejoindre l’humble camp ….

30/09/10 comment …

Comment s’unir à l’humiliante et indicible souffrance, incluant toute celle de la terre passée, présente et future, de la vie de Jésus rédempteur et de Marie co-rédemptrice, pour nous qui avons horreur de la moindre contrariété ?... Nous n’avons qu’une solution … Elle est de s’humilier avec Eux, par tous les moyens, de ce que nous sommes, en gardant le regard fixé sur leur Triomphe …. Ainsi bien que pressentant sur notre bouche des paroles de prophétie urgente, ce qui compte avant tout est notre propre conversion toujours à faire et à refaire pour devoir en attirer d’autres …. Communions donc à l’âpreté joyeuse de la vie eucharistique du Christ demeurant avec nous jusqu’à la fin des temps et révélant l’humilité et la douceur du Dieu unique, coranique ou autre ….