Problème stéréoscopique

.J’ai consigné certaines de mes observations sur le phénomène de la vision dans le "Traité dit Stromboscopique".

L’application qu’il me faudrait travailler avec une aide adéquate, notamment pour la photo ou le cinéma, par le fait qu'elle cherche avant tout à stimuler la beauté de la vision et non pas seulement le relief, donnerait une jouissance paisible et esthétique au spectateur. Il n'en reste pas moins qu'elle est un enjeu à double tranchant.

Ayant aperçu la double finalité de l'application des sciences, en physique, je comprends bien que l'on ne peut pas séparer celles ci des fondements de la réalité humaine entière.

Nouvelle approche

L'hologramme dans une définition différente en partie de celle actuellement en cours, me montrait ses possibilités énormes.

De plus liées au générateur de matière qui agit par transformation de la lumière à la façon naturelle d'un coquillage existant dans le Pacifique (décomposant la matière par une spirale énigmatique continuellement en mouvement de haut en bas et la reformant d'une toute autre manière, selon moi, au moyen d'une sorte de tunnel à structure polaroïd) dont la réalité s'était imposée à moi, le futur humain me stupéfiait.

En effet la pauvreté craintive de l'imagination actuelle sur ce devenir (notamment des Bandes Dessinées) ne peut absolument pas en rendre compte.

Problème éthique

Le clonage humain effraie d'un certain côté et pose le problème religieux de la vie.

Cependant le physique humain vivant même parfaitement copié n'est toujours que comme une sorte de filet matériel à la recherche d'une liberté spirituelle provenant d'un don entièrement gratuit et imprévisible de l'Esprit. Ce qui fait que même clonés deux êtres humains en apparence parfaitement identiques par l'éducation ou les réflexes ou les autres conditions de vie n'auront pas forcément le même libre destin intérieur et éternel.

Une autre approche des techniques

Mais d’après les données qui m’ont été octroyées en 1963 essayons d'imaginer un film en relief holographique parfait (c'est à dire en dehors d'un lien avec un support fixe), représentant par exemple un homme en train de bêcher, que nous pouvons réellement, grâce à notre générateur de matière à spirale, complètement "matérialisé".

Nous appliquerons alors cette "entité" à travailler notre jardin!

D'autre part nous pourrions en quelque sorte obtenir une simili résurrection réelle d'un être cher dans ses activités principales dont nous aurions la prise de vue antérieure.

Que nos tristes robots sont loin! Sans compter que ne sachant rien des avancées de la recherche sur une autre discipline, je ne peux m'empêcher de penser néanmoins que l'on pourrait tirer des cellules vivantes, de la matière elle-même. Sainte matière disait Teilhard de Chardin qui avait commencé à entrevoir péniblement l'Omni Présence Divine Seule existante.

On est déjà obligé de s'arrêter là un instant, car le destin humain doit s'expliciter dans sa nature.

                  détail

                  entrevoirquestionvision,   expliciter, réflexions, union science/religion, conséquence/renouveau humain. note actualité sept 2001 , conditions conversion d'israel, Pourquoi la conversion d'israel