Présentation

Janvier 2013

01/01/13 ainsi …

Ainsi Dieu Nous préfère fauteurs et ingrats malgré la douleur ressentie pour la joie du pardon …. Toute l’œuvre du Christ Jésus anéantie dans Sa Passion pour se confirmer Éternellement ….

02/01/13 paix …

Jésus-Christ n’est pas venu apporter la paix au monde et pourtant des prémices peuvent en être données et ce pourrait être la vocation particulière qui m’en aurait été donnée ici même ? L’Esprit a écrit aux murs d’un païen, pourquoi ne le ferait-il pas sur l’écorce vide que je suis ? …. Le Père Trinitaire triomphe de l’attache vicieuse infinie au néant contractée par l’homme ….

03/01/13 participer ….

Participer avec Jésus, Marie, Joseph, selon ce qui nous est donné au poids à venir des âmes …..

04/01/13 vouloir …

Nous avons besoin de vouloir la couronne d’épines pour respecter la survie de Jésus-Christ ….

05/01/13 sans cesse ….

Sans cesse nous est donné le pardon des incommensurables fautes que nous renouvelons ….. Ainsi au peuple impénitent il lui est accordé pourtant de pouvoir revenir sans cesse à Dieu ….

06/01/13 perfection ….

La perfection est de s’unir à l’humiliation conjointe Divine et humaine en douleur et en joie. Pour y arriver chaque religion emploie donc des données plus ou moins satisfaisantes propres ….

07/01/13 joie …

Peut-être n’avons-nous été mis sur terre seulement que pour la joie de Ton pardon continuel ?

08/01/13 coupables …

Nous sommes infiniment coupables, ne serait-ce que par la faute originelle, héritée de nos ancêtres immédiats qui nous sépare moralement de l’ÊTRE et que nous aggravons sans cesse. Il faut mettre sur les épaules miséricordieuses du Christ Jésus une mondiale fête des Rameaux ….

09/01/13 bauge ….

Dieu s’humilie dans la bauge de certaines âmes et désire le faire pour toutes aux Rameaux.  Entre Jésus et Marie l’Immaculée, comme St. Joseph devait se trouver responsable de péchés. C’est entendu. Tu pardonnes toujours. Mais quand même après tant de grâces si mal reçues ? ….

10/01/13 innocent ….

On se rend mal compte de ce qu’était l’homme innocent, même très évolué, d’avant le péché originel. Il n’avait pour se diriger que la conscience d’une morale toute animale. Il pouvait tout aussi bien se piller ou même s’entretuer tout à fait innocemment. Comme le dit si bien la Bible il était nu moralement aux yeux de Dieu. Il n’y avait en lui aucune distinction entre le bien et le mal. C’est pourquoi à nous qui naissons dans ce champ, il nous est difficile de juger. St. Jean de la croix n’a pas hésité pourtant à mettre le retour à la morale animale comme preuve de purification. Mais notre ouverture au péché nous fait réprouver en fait la bestialité …. Consommant l’Eucharistie, quelle humiliation nôtre pourra jamais égaler celle de Dieu ? ….

11/01/13 revivifié ….

Si le Christ Jésus ne s’était pas revivifié nous serions vraiment les plus malheureux humains …. Lorsque tout nous manque, nous mettre tout à fait en dessous de ce que nous sommes ….

12/01/13 synthèse ….

Plus les sciences approchent de leur fondement, plus elles deviennent complexes. Et leur synthèse devient alors extrêmement difficile. Il y a 50 ans le directeur du CNRS de l’époque qui m’avait longuement entendu, ne s’était pas trompé sur l’esprit de cette synthèse qui m’avait été donné, en voulant mettre à ma disposition un de ses services. Mais d’une part il y avait un abîme entre le côté forcément concret du service scientifique et une synthèse générale qui ne verra peut-être le jour que dans des décennies. (En effet une simple hypothèse de vulgarisation du relief interne n’est même pas prise en compte par la technique actuelle du 3D). D’autre part il fallait surtout mettre le fondement moral de toutes choses au point, quitte à me trouver par son aspect trop direct tout à fait isolé, même au sein de l’Église Catholique cependant profondément mienne, avec pour seul soutien l’ampleur du sacrement d’Eucharistie ….  Bien que souffrant de la même intensité des péchés que Jésus, Marie ne le comprenait pas …. Toujours se mettre en dessous de nous-mêmes car c’est la place de Dieu par excellence ….

13/01/13 fondements ….

L’amour est la plus belle chose au monde à condition de ne pas craindre d’aller à ses fondements. Car Dieu descend sans cesse jusqu’aux entrailles mêmes du péché originel …. En effet c’est Lui qui vient et revient sans désemparer à nous suppliant de vouloir répondre …. Mais la perfection, c’est peut-être trop pour nous ! En avoir au moins l’esprit vivificateur ….

14/01/13 bonheur ….

Pour réaliser notre bonheur, Dieu a le cœur arraché. En effet bien que la vie terrestre soit temporaire et courte mais longue dans son développement IL voudrait nous la voir heureuse. D’un autre côté IL sait les mérites inouïes Éternels que nous y vaut la souffrance bien vécue ….

15/01/13 rouge …

La rouge épée du cœur de Marie triomphe dans l’ordre souverain établi par le Père des Cieux.  Cependant dans la tentation, nous semblons laisser sans conseil ni force. Mais Dieu est fidèle …. Avec la grâce de Dieu museler ou détruire les monstres qui tiennent prisonnier les enfants …. Car quand nous souffrons d’être  pécheurs et ingrats Dieu peut vouloir se servir de nous …. Chaque fois que nous nous précipitons sur le collage du monde, nous blessons la Divinité ….

16/01/13 liberté ….

Cette Liberté collée au néant qu’est l’homme donne la préemption précaire d’être de l’univers …. Mais l’Eucharistie vit un collage au monde parfaitement pur par vision et manducation ….

17/01/13 ensemble …..

L’ensemble de Nos humiliations, la Tienne parfaitement Sainte, les nôtres contrites vivifient …. Rien de la terre, rien du Ciel, rien à droite, rien à gauche, Miséricorde en esprit et vérité.  Quel homme a reçu un plus grand don que Joseph avec l’enfant Jésus à élever et sa mère ? ….

18/01/13 combat …

Le combat de ce site envisage bien l’ouverture de la foi en Jésus-Christ au monde entier. Aussi l’universalité de son messianisme y est-il présenté dans ses fondements dénudés …. Il est donc praticable par chacun selon la mesure du secours spirituel de foi qui lui est donné ….

19/01/13 à TOI …

À TOI le Règne, la Puissance et la Gloire ! Que veut dire d’autre le monde à l’ÊTRE Unique ? De toute façon c’est à la très sainte Vierge Marie qu’il faut avoir recours en dernier appel. En la respectant, l’humiliation Divino-humaine sainte nous renouvelle et permet notre salut éternel que toutes les voies bien nées recherchent, la Charité en étant un accomplissement ….

20/01/13 lutter …

Lutter et aimer, sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que Ta Paix vive ou non.  Ta Paix que TU as confirmé par avance  jusqu’à l’exsudation de sang au jardin de Gethsémani …. Confiant dans la Providence, témoigner envers et contre tout, même avec des médailles ! ….

21/01/13 Gloire ….

Gloire au Père des Cieux qui a ordonnancé par Son Fils Jésus-Christ l’histoire de l’univers …..

22/01/13 assistée ….

La Providence matérielle ne paraît assistée que pour l’expression de notre liberté intérieure ….

23/01/13 justice ….

Si nous paraissons en dehors de toute justice, notre vie intérieure brûlante répond pour nous. Avoir confiance en NOUS: TOI pardonnant sans cesse et moi accueillant ce pardon incessant …. Et lorsque notre accueil paraît se refroidir, se mettre patiemment en-dessous de soi-même ….

24/01/13 entrailles ….

Sans cesse des entrailles souffrir de notre faute liée au néant et jouir du pardon lié à l’ÊTRE ….

25/01/13 Un …

Ainsi Nous ne faisons plus qu’Un ; TOI pardonnant à l’infini ; moi pardonné à l’infini ….. N’étant pas exemptés de l’attache au temps qu’est le péché originel, le pardon est nécessaire …..

26/01/13 souffrir …

Souffrir de seulement penser que ce n’est rien d’offenser Dieu puisqu’il pardonne à l’infini …. Nous ne sommes donc pas exemptés du péché originel ni de ses horribles dépendances …. Si ce n’est pas d’une façon que nous offensons Dieu, c’en est avec douleur tout d’une autre …. Nous vivons de TON pardon avec douleur et avec joie, comme TOI TU vis de son accueil ….

27/01/13 accueillir ….

Accueillir sans hypocrisie l’humilité du pardon Divin à la fois douloureux et à la fois joyeux. Mais comment songer sans compassion au poids des Rameaux sur les épaules du Christ Jésus ….

28/01/13 agonie …

Vivre notre agonie, physique, morale ou même spirituelle, de façon douloureuse et joyeuse …. Humblement recevons la joie d’un pardon perpétuel pour la douleur d’un péché perpétuel ….

29/01/13 sans …

Sans miracle, Jésus n’aurait jamais pu faire valoir sa doctrine ? De même pour ses disciples …. Car comme pécheur d’âmes, Dieu trinitaire peut ne se servir que d’un pécheur pardonné …. Peut-être que le poids de ces Rameaux sur les épaules du Christ Jésus n’est-il que le poids de mon orgueil ? Et tout ce qui s’est fait depuis 50 ans que pour essayer de m’en guérir ? ….  

30/01/13 tohu-bohu 

Dans le tohu-bohu du désagréable se rappeler que plus on souffre plus on sert le salut d’âmes. …. En effet l’univers temporel n’est que néant assisté par le Règne de l’Esprit Saint Trinitaire ….

31/01/13 magma …

Dans ce monstrueux magma d’iniquités que nous sommes, Dieu greffe un germe d’humilité ….

 

Février 2013

01/02/13 formule ….

Je ne sais pas si la formule unique sur laquelle reposerait  l’univers serait la même pour la concrétisation du bénéfique intégrateur de Puissance (ou moteur à ion intégral dépendant ?!) que pour son inversion désastreuse. Mais il parait probable que d’une manière moralement très différente le boson de Higgs doive être réuni par la foi à la limite universelle de Planck.  Dès sa conception le Christ Jésus a souffert le tohu-bohu du désagrément plus que tous réunis

02/02/13 prévaloir …

Ne se prévaloir que de l’unique grâce de Dieu obtenue par l’intercession de la Vierge Marie. Car l’humilité de Dieu aime se cacher dans les événements de l’histoire humaine continuelle …. Que la Ste Providence veuille se servir de nous ou non, peu importe en face du salut réel …. Dans de nouveaux Rameaux universels il faut avant tout obtenir le changement des cœurs ….

03/02/13 chandeleur ….

À La chandeleur l’épée sanglante promise à Marie emportera la victoire de tous les cœurs vifs …..

04/02/13 St. Augustin :

« L'humilité de Jésus Christ est le remède à ton orgueil. Ne te moque pas de ce qui te donnera la guérison ; sois humble, toi pour qui Dieu s'est fait humble. En effet, il savait que le remède de l'humilité te guérirait, lui qui connaît bien ta maladie et sait comment la guérir. Tandis que tu ne pouvais pas courir chez le médecin, le médecin en personne est venu chez toi... Il vient, il veut te secourir, il sait ce dont tu as besoin. »
Communions l’agonie de la Vierge Marie à l’Annonciation et celle de Son Fils à Gethsémani ….

05/02/13 mérite ….

Nous n’avons pour seul mérite que ce vif pardon proposé sans cesse dans la douleur et la joie. Il fallait déceler les entrailles de Dieu pour ceux qui ne vivaient pas comme nous de Charité …. Au cœur de l’homme est apparu avec Jésus-Christ un germe de Vérité à faire fructifier ….

06/02/13 solitude ….

Aimer l’acre solitude qui engendre, Mère donnée, les merveilles Divines de l’Au-delà ici-bas ….

07/02/13 méditer …

Méditer les agonies de sa mort suppliciée dans toute la vie de Jésus-Christ depuis son enfance …. Traitons de prendre soin que l’humble service de l’Au-delà ait l’absolue priorité en nous.  Le salut apporté, faut-il aussi agir pour que tous veuillent bien l’accueillir selon leurs moyens ….

08/02/13 utile ….

Est-ce utile de continuer à dire ce que tout le monde sait ou saura et qu’il faut d’abord vivre ? …. Mais vivre le gibet parfois étrange proposé par la Providence du Père est nécessaire à tous ….

09/02/13 écrit :

Écrit à une simple revue : À propos des "Pouvoirs de l'Esprit" parus cette semaine dans la VIE il y a lieu de bien préciser pour nous spécialement, si nous avons eu des "motions spirituelles" de sciences que le commandement de Jésus-Christ est précis: "cherchez d'abord le royaume des Cieux, le reste vous sera donné par surcroît"…. En effet ces « motions spirituelles » existent à travers le monde. Lorsqu’elles tombent sur un individu avec des connaissances suffisantes, cela peut donner un « inventeur reconnu ». Mais en réalité elles sont distribuées d’une façon très diverse. Elles peuvent aussi bien tomber sur des individus non préparés techniquement. Partout cependant le résultat moral est le même. Elles peuvent engendrer une certaine volonté de puissance tout à fait dommageable aux âmes concernées, risquant de n’être plus des agneaux au milieu des loups défendus par l’accueil du pardon Divin constant.

10/02/13 monstre …

Devant le monstre qui emprisonne le monde TU ne veux de moi que l’accueil de Ton pardon …. Aussi le monde entier bien meilleur que moi n’a-t-il qu’à recevoir cet accueil démesuré ….

11/02/13 intégral …

Le pardon intégral de tous les crimes les plus odieux jusqu’aux pensées indignes les plus subtiles sans cesse appliqué en la bonne nouvelle de l’humilité Divine que Jésus-Christ révèle par sa vie n’a que la seule condition de la qualité de notre accueil élaboré en la Vierge Marie ….

12/02/13 insère …

Dans notre orgueil de jour et de nuit, Dieu par l’accueil de Son pardon insère Son humilité ….

13/02/13 rappelle …

L’Évangile nous le rappelle à chaque page, nous ne sommes que fauteurs et ingrats constants. Le cœur de Marie en sait la douleur ressentie  par Dieu et aussi la joie d’accueil de son pardon ….. Que dire de plus et surtout que vivre de plus dans mes quatre-vingt dixième années ? ….

14/02/13 à quel point ….

Jésus-Christ nous a montré à quel point la moindre faute blessait profondément le cœur du cœur de Dieu c’est-à-dire son humble douceur mais aussi quel était l’éclat de Son pardon …. Ainsi dans l’Eucharistie Sainte nous fusionnons à la chair de Dieu et blessée et acquittant ….

15/02/13 Ste Providence ….

Bien qu’elle nous paraisse assistée, la Ste Providence dirige absolument tout, le Bien et le mal, pour construire les âmes spirituelles. Il y a lieu de la craindre avant toutes choses même dans l’élaboration de notre bonne volonté comme dans l’incidence de nos pires résolutions ….

16/02/13 St. Suaire …

Comme au St. Suaire le négatif donne Jésus-Christ en clair, nous le donnons par nos fautes. Mais y en a-t-il qui sont appelés à donner  le positif obscur et solide tel qu’il se présente ?….

17/02/13 fauteur …

Alors que c’est évident, se reconnaître fauteur et pardonnable n’est pas si facile qu’on le croit …. Essence du salut Éternel, il y faut la pratique religieuse fidèle avec sentiment ou non ….

18/02/13 sur terre ….

Nous ne vivons sur terre que pour le pardon de nos fautes. Encore humble faut-il l’accueillir avec l’humilité Divine. C’est pourquoi il est nécessaire de contempler celle-ci sans arrêter ….. Car tout homme est fauteur. Ne serait-ce que par les stigmates du péché originel d’orgueil …. La loi doit les combattre, et notre liberté doit en choisir la lutte des conditions d’impuissance ….

19/02/13 éperdu …

C’est éperdu qu’est le pardon de Dieu ici-bas à la fois douloureux et joyeux mais sans limite.  En effet nous croyons au pardon sans cesse renouvelé pour nos moments ignobles continuels. Cependant il existe des âmes bénies que la Providence a prévenues par avance de leurs fautes …. Et d’autre part on ne sait pas assez le Bien que la Toute-puissance Divine peut tirer du mal ….

20/02/13 comme …

Comme les sciences vues il y a 50 ans nous sommes enfouis dans le péché et la très humble miséricorde Divine dont la vie de Jésus-Christ nous révèle l’humilité des fins dernières. Car Dieu, l’ÊTRE Unique, a couvert le monde de sa douleur d’être désobéi pour la joie du pardon ….

21/02/13 COMMENT ;;;

Comment comprendre la douleur de Dieu provoquée par nos fautes, pour la joie du pardon ? …. L’Église publie la loi Sainte et la douleur de son offense, mais aussi la vie du pardon ….

23/02/13 endurci …

Aussi le pécheur endurci peut-il revenir peiné à l’humiliation Divine révélée par Jésus-Christ ….

24/02/13 rejoint ….

Le Saint des saints rejoint douloureusement nos pires abominations pour les effacer chacune ….

25/02/13 élixir …

Les clignotants de fin de vie s’ouvrent. Demander à Jésus l’élixir de vie de Marthe Robin ….

26/02/13 Être ….

 Être, dans la douleur des fautes terrestres, la joie surnaturelle du Pardon de Dieu Trinitaire. Les Pharisiens, au sens noble du terme, servent l’Église ; nous fauteurs impénitents en vivons. Néanmoins on n’a pas à se pousser pour se voir fauteur, les suites du péché originel suffisent ….

27/02/13 toi …

Ô toi que malgré ma douleur J’ai voulu pécheur pour accueillir mon Pardon et le transmettre ….

28/02/13 nouvelle alliance ….

L’Église est la nouvelle alliance des docteurs de la Loi avec les publicains ; autrement dit de ceux qui expérimentent radicalement les Écritures Saintes et de ceux incapables de l’entériner …. Évidemment cet équilibre entièrement surnaturel peut donner lieu à des difficultés variées ….

 Mars 2013

01/03/13 message ….

Le message de Jésus-Christ est connu : Celui d’un homme-Dieu souffrant, mourant et ressuscitant pour le pardon de tous les péchés. Mais quelle réponse universelle prioritaire donner par la science-religion, les autres croyances et aussi la foi Chrétienne elle-même ?

02/03/13 élucubrations ….

Ce ne sont pas de toutes nos élucubrations dont il s’agit mais de la réalité de Jésus-Christ, sans oublier que le Fils est aussi Trinitaire et que le Père est au-dessus de toute conception ….

03/03/13 lutter …

Lutter et aimer, sans honneur, sans gloire et sans consolation autre que Ta Paix vue ou non ….

04/03/13 mouvement …

Dieu est toujours en mouvement. Le Père, le Fils avec l’Esprit Saint sont toujours à l’œuvre ….

05/03/13 inégalité ….

Cette inégalité de peines dans le monde ne peut vouloir qu’une hiérarchie de vie Éternelle…. Et la distinction entre le Bien et le mal obtenue par le péché originel ne peut qu’y travailler.

06/03/13 ordre ….

Dieu est du même ordre spirituel que nous mais d’un tout autre ordre moral à reconnaître …. C’est pourquoi nous avons à Le craindre nous-mêmes dans l’ordre moral présent octroyé …. Ne disons pas « je crois mais je ne pratique pas » car le moindre sentiment de foi est un cadeau prestigieux que tout le monde n’a pas la chance d’avoir reçu et qu’il faut entretenir ….

07/03/13 TU  ….

TU connais l’abîme de nos misères. Mais TU sais comment nous amener à la Vie Éternelle ….

08/03/13 balance …

12Qui a mesuré dans sa main les eaux des mers,
jaugé de ses doigts les cieux,
évalué en boisseaux la poussière de la terre,
pesé les montagnes à la balance
et les collines sur un crochet ?

Dieu permet qu’on L’aide à agir. Donc il nous faut aimer à souffrir dans une joie affamante ….

09/03/13 joyeux ….

Nous ne vivons que du joyeux pardon surnaturel Divin. Heureux qui l’accueille en esprit et vérité, ce qui n’empêche le cœur de Dieu d’être vivement meurtri de toute atteinte à Sa Loi …. Car nous nous ne sommes qu’une bosse créée au néant dans l’attente de l’ÊTRE Éternel ….

10/03/13 moribonds ….

Est-il si difficile pour deux moribonds d’offrir leur fin de vie terrestre pour le salut des âmes ? ….. La douleur du péché répété et la joie du pardon reçu ne suffisent-elles pas amplement ? ….

11/03/13 dignes …

Si on ne hait pas ceux qui nous aiment et jusqu’à notre propre soi-même nous ne sommes pas dignes de la vie de l’Être Éternel n’étant que principe de néant accroché à notre perdition. Et dans cette voie énorme nous chutons sans cesse pour être sans cesse joyeusement pardonné ….. Dans les consolations nous recevons, dans la douleur nous donnons, mais Dieu mesure ….

12/03/13 avant tout ….

Dieu est humilité avant tout, mais pour tout Chrétien ce ne peut être qu’à égalité avec sa voie …. Comme le Saint Larron offrons la dislocation de notre corps à Jésus-Christ Dieu crucifié ….

13/03/13 cosmologie

« La cosmologie moderne considère que l'Univers ne peut admettre de centre, ni même de point privilégié — ce principe a été nommé principe de Copernic. » Par contre nous Chrétiens pouvons affirmer qu’il y a un centre unique : le cœur de l’homme-Dieu Jésus-Christ. C’est pourquoi nous n’avons d’autres ressources que le pardon Divin à la fois douloureux et joyeux …. Car il y a opposition de fin et inéluctable entre les progrès des sciences et notre foi vive,  bien qu’il soit possible selon ce site d’envisager une éclaircie morale dont on  ne sait la durée ….

14/03/13 blessure ….

La clef de toute vie est l’accueil du joyeux pardon Divin de toute blessure petite ou grande.  En dehors de Higgs et Planck imaginer pour l’univers la particule α et l’amas Ω joints de foi.  La foi chrétienne est fondamentalement différente mais peut aussi proposer la morale Divine ….

15/03/13 en fait ….

En fait le service d’Église invisible peut être aussi efficace sinon le plus souvent davantage. De toute façon ce qui compte avant tout est la vie du silence intérieur confirmé par St. Joseph …. Ainsi St. Joseph nous amène au Pardon Divin parfaitement reçu par la Pure Vierge Marie …..

16/03/13 illusions …

Peut-être la plupart de ces intuitions ne sont qu’illusions. Auront-elles servies d’aiguillon ? …. Car peut-on imaginer que l’humilité ne soit autre chose qu’une finalité de contradiction ….

17/03/13 consolation ….

L’univers n’aurait-il été créé que pour l’humble consolation du cœur douloureux de Dieu ? …. C’est Notre Résurrection Commune que nous célébrons dans le salut du Saint Sacrement. Le monde et nous-mêmes plus responsables par grâces reçues sommes noyés dans l’orgueil …. C’est en accédant à l’humiliation qui en ressort que nous pouvons espérer une guérison …. Soyons le secret du cœur de Marie au coup de lance transperçant la poitrine de Son Fils …. 

18/03/13 humiliation ….

Nous autres misérables ne pouvons offrir à Dieu que l’humiliation de notre orgueil incessant ….. Ainsi nous rejoignons à notre manière fautive, l’humiliation Sainte et constante de Dieu ….

19/03/13 aux autres ….

S’étirer contre la nature dans la joie de la surnature. Car plus on souffre plus on sert aux autres …. Mais nous sommes si fragiles que le moindre inconfort nous effraie. Seul Jésus peut guérir ….

20/03/13 silence ….

Demeurons enfouis dans le silence de Saint Joseph véritable trésor de l’Église et du monde. Car même les grands miracles donnés à Jésus-Christ ont été compris absolument de travers. Les esprits influencent l’homme souvent d’esprit du mal mais Dieu de l’humble Esprit Saint.

21/03/13 pourquoi ?....

Pourquoi plus on souffre plus on sert aux autres? Depuis la division entre bien et mal du péché originel, les esprits sont fragilisés et que peine bien reçue qui interfère les conforte. Mais nous sommes enfermés dans l’univers comme dans un utérus en gestation d’Éternité.

22/03/13 vivant ….

Rendre vivant l’humiliant gibet de Notre Seigneur Jésus-Christ pour le salut des esprits bons ….

23/03/13 nue …

La foi nue et absolue de volonté en Dieu Trinitaire n’admettrait aucune sorte de consolation ….
24/03/13 Dieu ….

Quelle plus grande douleur que le cœur de Marie au cœur à vif de Son Fils sinon celle de Dieu   ….  C’est une toute petite liberté qu’ont reçue les toutes petites âmes, pourtant à offrir à Dieu ….

25/03/13 Statut Divin ….

Ainsi Dieu dans Son humilité Souveraine donnerait Son Statut Divin à la technologie humaine espérant un retour analogue de notre espèce, tachée d’exprimer depuis plus de 12 ans à ce site. L‘annonce de l’humilité en esprit et vérité ne peut se faire que par la douloureuse humiliation ….

26/03/13 cœur du Cœur …

Plus qu’à Son Cœur toutes religions ont droit au cœur du Cœur de Dieu qu’est Son humilité …. Aimer souffrir dans une joie surnaturelle à ne pas confondre avec la brute joie naturelle …. et quand les deux semblent se mélanger chercher avec attention à les distinguer réellement ….

27/03/13 mission …

St. Joseph ne pouvait peut-être pas participer à la mission de Jésus-Christ mais il l‘a préparée.  Pour nous arracher au péché, il faut avec l’humiliation du Fils nous unir à l’humilité du Père. Douleur de Dieu greffée sur le cœur de Marie par la lance pour la joie de la vraie résurrection.

28/03/13 Ainsi donc …

Ainsi donc,  Chrétiens, nous ne nous intéressons qu’à la résurrection des corps dans l’empirée qui en dehors de ou des univers est la demeure inconcevable du Père, de sorte spirituelle analogue à la chair des anges. Les sciences, elles, ne s’intéressent qu’à empoigner la construction de l’univers temporel, créé par le Fils qui se met à leur disposition (Planck entre autre) pour de fait le supplanter. À cette empoignade pourrait être donnée une rémission réelle ….  Mais jusqu’à présent personne ne me demande rien et c’est infiniment mieux pour moi ….

29/03/13 assistant …

Assistant à nos agonies, s’unir avec la grâce de Dieu à celles victorieuses de la vie Christique …. Souffrir de ne pas souffrir est une bonne préparation à la souffrance due au salut d’autrui ….

30/03/13 Victoire ….

Boire Ta Volonté : Victoire spirituelle des corps sur l’attirance au néant surtout des sciences …. Avec la douleur de Dieu, l’humiliant sentiment de nous-même nous ouvre Son pardon …. « Nous chantons aujourd'hui le triomphe de la vie. Le monde a été conçu pour que la vie triomphe, non pas cette vie que nous connaissons et sur laquelle nous voudrions toujours avoir de plus en plus de prise, non, mais la vie éternelle. »

31/03/13 entrailles …

Même dans les entrailles de la mort et du péché, Dieu Trinitaire l’Unique est vivant en nous. Ainsi resurgissant des limbes le troisième jour il se montre nouveau à ses disciples démontés.  Si non trébuchant douloureusement de péché en péché, joyeusement pardonnés où irais-je ? …. Douleur joyeuse de la croix à condition de passer auparavant par l’agonie de Gethsémani …. La béatifique joie surnaturelle, sait aussi sur terre éprouver. Il faut la prendre toute entière ….

Avril 2013

01/04/13Nul ….

Nul n’est plus que moi sûr que le Principe originaire du monde temporel, le Verbe, doit se remettre aux mains de l’humanité. Planck et ses suites le confirmeront bien que depuis plus de 12 ans sur le web je fasse fuir tout le monde avec cette certitude. En effet elle nécessite la reconnaissance de l’humilité Divine Trinitaire que pourtant le Christ Jésus par son humiliation n’a jamais cachée. Mais la flamme humble et fragile du cierge Pascal nous rappelle que la résurrection du Christ révélée à ses disciples et essentielle de notre foi, à la fois transcendante et concrète, est surtout d’un tout autre ordre que la connaissance scientifique, celle-ci serait-elle même poussée aux extrémités d’une foi active dans une synthèse future telle que je crois ….. Dans ce qui nous est donné, fusionner à l’amertume saintement joyeuse de Jésus et Marie.  La Vierge m’a conduite jusque-là. Elle connaît les arcanes qu’il faut à la marche de l’Église ….

02/04/13 consolations …

Quand les consolations nous manquent, même unis au Christ Jésus et à Marie on souffre mal ….

03/04/13 ce site …

Ce site a donc proposé le dilemme irrépressible de la fin des temps : soit une foi de raison, avec ou sans sentiment, en l’humilité de la Toute Puissance Divine, soit celle en l’orgueil de la nature intellectuelle humaine. Entre les deux il n’y a pas d’échappatoire offerte possible ….

04/04/13 option ….

Dans cette option drastique de la fin des temps, où LUI vers l’ÊTRE et nous vers le néant, Dieu fait la part pour chacun de notre faiblesse et condescend à nos petits arrangements entre les deux IL la resserre toutefois de fait au fur et à mesure de la marche rapide vers la Parousie ….

05/04/13 nous fuit …

Lorsque nous fuit tout espoir de pardon, se mettre avec confiance en-dessous de l’abîme Divin. En effet nous nous mettons alors avec Dieu dans l’idée de la perfection de Son humilité ….

06/04/13 pour …

Pour moi et ma faiblesse le Seigneur s’est fait tout petit et à demi caché mais vit son autorité.

07/04/13 initiée ….

Ainsi donc est initiée ici une théologie de l’humilité combattue par tous sans exception. En effet elle heurte de plein fouet l’humanité de la distinction du bien et du mal due au péché originel relativement récent et la force à une réponse de fin des temps sans plus d’ambiguïté. Mais pour nous Chrétiens l’amour véritable ne doit faire autrement que de l’inclure vivement. ….

08/04/13 sait ….

L’Esprit sait attirer à la foi ceux qui ont le sentiment du cœur et ceux qui n’ont que leur raison …..

09/04/13 en-dessous ….

La douleur et la joie de l’en-dessous de nous-même sont offertes par Marie à Son Fils Sauveur ….

10/04/13 à la fois …..

À la fois irréductiblement pécheur et à la fois espérant ne plus le rester en la vie Éternelle …. En effet tout ici-bas nous conduit au péché de sorte que celui qui l’ignore est déjà coupable …. Mais la pastorale ne peut pas être aussi radicale. Ici les problèmes sont bien différends.

11/04/13 secouer …

Un arbre ne se laisse pas si facilement secouer. Il y faut le vent puissant de l’Esprit Saint …. Le Christ prie non pour le monde qui est incapable de connaître l’Esprit Saint mais pour ceux que le Père Lui a donnés. Sur un autre plan, Il ne serait pas venu juger le monde ici-bas mais le sauver concrètement. Ce temps n’est-il pas celui ambivalent qui s’ouvre  par les sciences ?

12/04/13 Le Vivant ….

Le Vivant a voulu Sa mort, physique, morale et spirituelle pour la nôtre cependant revivifiée …. Ce qui compte donc est la mort. Toute la vie terrestre n’est faite que pour bien la préparer …. Ainsi bien qu’appelé apparemment à la vie des corps, travailler sûrement à la vie des âmes ….

13/04/13 cri ….

Le cri de toute l’humanité des religions comme des sciences doit d’abord être un cri humble …. Ainsi l’orgueilleuse science pourrait avoir un long temps d’arrêt conforme à la vie Divine ….

14/04/13 re nul

01/04/13 Nul ….

Nul n’est plus que moi sûr que le Principe originaire du monde temporel, le Verbe, doit se remettre aux mains de l’humanité. Planck et ses suites le confirmeront bien que depuis plus de 12 ans sur le web je fasse fuir tout le monde avec cette certitude. En effet elle nécessite la reconnaissance de l’humilité Divine Trinitaire que pourtant le Christ Jésus par son humiliation n’a jamais cachée. Mais la flamme humble et fragile du cierge Pascal nous rappelle que la résurrection du Christ révélée à ses disciples et essentielle de notre foi, à la fois transcendante et concrète, est surtout d’un tout autre ordre que la connaissance scientifique, celle-ci serait-elle même poussée aux extrémités d’une foi active dans une synthèse future telle que je crois. Mais les sciences ne sont pas même encore éveillées. L’Église doit les préparer par ses peines.

Pour l’indicible horreur de n’avoir pas pensé à Dieu, ne serait-ce qu’un seul instant de notre vie, Dieu a subi l’indicible douleur rédemptrice physique, morale et spirituelle de Son Messie.

15/04/13 pour …

Ainsi peine naturelle incommensurable du péché pour la joie surnaturelle sans fin du pardon …. Mais il y en a que le Seigneur a gardé d’eux-mêmes et d’autres qu’Il  laisse à leur instinct ….

16/04/13 avec …

Avec la grâce tout est facile ; cachée, aimer l’amertume en espérant sans fin la vie Éternelle.  L’Église s’efforce de maintenir une morale Divine, la société une morale civile. Les mérites ? Fanfaron vide de toute vertu à se laisser investir par l’humble Sainte Toute Puissance  Céleste ….

17/04/13 savoir ….

D’un côté savoir notre faiblesse, d’un autre savoir que plus on souffre plus on sert aux autres. C’est pourquoi après avoir fait ce que nous devons, nous nous voyons tout à fait inutiles sous la participation de la Vierge Marie et des saints aux peines incommensurables de Jésus Christ ….

18/04/13 à peine …

Bien que nous laissions à peine de place au Seigneur, Il la prend toute entière pour notre bien. La lâcheté virtuelle vis-à-vis de nous-mêmes dont nous sommes capables nous embarrasse.  Nous ne savons pas si nous serons mis à l’épreuve mais cette capacité de fauter est possible.

19/04/13 Joseph …

Comme chacun, fanfaron et pécheur, Joseph devait se faire petit devant l’enfant Jésus Sauveur …. Offrir notre amère disposition permanente à chuter et la joie d’en être dans cesse rétabli …. Disposition amère à notre vanité et plus encore à l’offense inconcevable faite à la Divinité ….

20/04/13 avant toutes choses ….

Le Christ Jésus avant toutes choses a été l’humble victime et c’est ainsi qu’il nous veut d’une manière ou d’une autre pour Son Église et le monde à travers nos fautes potentielles et réelles ….

21/04/13 re …

Lutter et aimer sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que Ta Paix vive ou non ….

22/04/13 égaler …

L’humilité Sainte doit égaler l’amour-Charité comme aussi toute autre voie de foi quelconque.  À l’homme cela est impossible. Pour Dieu tout est possible. Lui confier ce consensus étonnant …. Car ce n’est pas l’homme qui peut être humble mais Dieu Seul et celui le reconnaissant tel ….

23/04/13  porteur …

Même porteur d’une prophétie immense on reste toujours aussi infiniment infime et infirme.  Élargir l’universalité Évangélique aux religions encore que ce soit à la mutation des sciences. Nous croyons à la mort de l’ÊTRE Suprême dans les bras de Marie pour ressusciter le 3e jour. Un intermède groupant le genre humain avec l’humilité Divine est possible en Jésus-Christ ….

24/04/13 des âmes ….

Ceux qui ont reçus une vive volonté religieuse sont directement dévolus au salut des âmes ….

25/04/13 Dieu ….

À Dieu, le Règne au gibet avec Marie, la Puissance à la survie, la Gloire au-delà des Cieux. De son vivant il n’y a eu aucune reconnaissance de la Sainte mission de Jésus-Christ hormis les doux et durs Rameaux, ceux justement que ce site voudrait voir resurgir universellement …. DIEU est ÊTRE. Et il n’y a pas d’autre moyen que de nous anéantir pour devenir Être ….

26/04/13 remercier ….

Avant la vie Éternelle, remercier Dieu pour la chape  de l’histoire humaine à assumer

27/04/13 foi ….

C’est dommage qu’Hadjadj de la foi des démons  n’ait pas plus de prémonitions scientifiques pour pouvoir s’intéresser à ce que je dis. Mais du reste qui en a dans ce balbutiement des sciences physiques encore toutes étonnées d’elles-mêmes et à peine commencées. D’autre part cet auteur montre dans sa description de la catastrophe de Lisbonne qu’il ne croit pas à la Providence, ce qui fait de lui un chrétien du pied gauche. Même l’Église m’ignore. Je suis né trop tôt. Il reste cependant que la foi en l’humilité Divine sous la contrainte de l’avancée des sciences ne peut rester seule et serait insuffisante si elle n’est pas portée par une voie religieuse active. Néanmoins toute union à Jésus-Christ nous rapproche du but véritable …. 

28/04/13 gibet …

Pour le triomphe de Notre prophétie, une seule voie : le gibet revivifiant du Christ Jésus …. Nous sommes une esquisse que Le Peintre veut voir disparaître en la magnifiant d’Éternité ….

29/04/13 ÊTRE ….

Dieu, unique ÊTRE, magnificence d’humilité et de douceur, si mal connu d’images humaines ….

30/04/13 faible ….

Notre amour est si faible que face à l’ombre de l’adversité, nous ne cherchons que des consolations. Que ce soit au moins dans les plaies de Jésus portées par Sa Mère pour la survie …. et que le désagrément si hostile à la nature devienne joie surnaturelle profonde constante ….

 

            Mai 2013

01/05/13 pourchasser …

En possibilité pourchasser la joie naturelle afin qu’elle n’interfère pas avec la joie surnaturelle ….

02/05/13 manquant …

Le sentiment de Ta grâce nous manquant, tenir envers et contre tout dans Ta Paix vive ou non ….

03/05/13 hésitations ….

À Gethsémani Jésus-Christ a été jusqu’à endosser nos hésitations criminelles à s’unir au Père …. Aimer pour le service spirituel des autres les plus petits désagréments, car seul compte les œuvres d’Éternité réalisées dans la temporalité. C’est-à-dire pour Jésus-Christ son pur et saint anéantissement et pour nous l’acceptation du pardon du refus constant de cet anéantissement ….

04/05/13 répugnants …

Répugnants entre tous, l’humilité Divine malgré Ta peine inconcevable fait la joie du pardon ….

05/05/13 arc-boutant…

Nous vivons exclusivement ici-bas d’Éternité en Christ Jésus en nous arc-boutant dans la foi. Il n’en reste pas moins que peut-être plus que d’autres nous ne sommes façonné que de boue. Ainsi dans la simulée matérialité est ouverte la réalité de la vie de l’Au-delà, et c’est la volonté de Jésus-Christ à Gethsémani dont nous avons à communier avec nos désagréments. Tout le monde n’a pas une vision d’Éternité mais tous doivent reconnaître l’humilité Divine.

06/05/13 nos pas …

L’humble Christ Jésus par Ses souffrances et Sa joie tend l’Éternité sous nos pas misérables. L’une ou l’autre même cachée, dans la souffrance naturelle et la joie surnaturelle est la vie.

07/05/13 embarras …

Comme à Gethsémani, pour nos embarras, vouloir faire la Volonté du Père Éternel des Cieux. Il y a l’esprit de l’homme qui l’élève en partie et il y a l’Esprit Saint qui l’élève Éternellement.

08/05/13 s’insère …

L’Éternité s’insère dans la boue du néant pour tous ceux qui reconnaissent l’humilité Divine. …. Ainsi Jésus-Christ sur son gibet de mort avait l’esprit humble et glorieux de la résurrection …. Mais faut-il encore continuer à parler de l’abîme religieux et moral qui s’ouvrirait aux sciences physiques par la conjonction fidéiste de la particule α peut-être déjà de Higgs ET l’amas Ω peut-être déjà de Planck qui devrait déboucher sur le moteur à ion intégral à deux abîmes opposés ? De toute façon pour nous Chrétiens vivant la Parousie cela ne change rien ….

09/05/13 Bien …

Pour le Bien de tous, on peine toujours mal même sachant nos faibles capacités très mesurées. Parler de l’humilité Divine exsudant de l’Évangile pour nous plein d’orgueil est une gageure.

10/05/13 porter ….

Même un jour de Pâques, ou d’Ascension et de Pentecôte, porter avec Jésus-Christ son gibet.  …. C’est TOI qui peux nous garder du pullulement qui nous assaille de tout levain pharisien. Mais il y a tant à faire avec les Chrétiens qu’avoir pensé tout réunir au Christ Jésus est folie. Ainsi nous sommes deux fous, Lui dans la sainteté du Sauveur, moi dans l’infirmité du péché.

11/05/13 désastres ….

Les désastres spirituels de Thérèse de l’Enfant Jésus sont là pour nous encourager, nous aussi ….

12/05/13 compassion …

Avoir compassion de la sensibilité Divine et dans tous les cas respecter Son humilité Infinie ….

13/05/13 l’ÊTRE ….

L’ÊTRE Divin anéantit la liberté accordé au néant pour lui donner la Liberté de l’ÊTRE Divin ….

14/05/13 donner …

Même lamentablement insignifiant Nous voulons donner ce libre-néant humilié et amoureux à la vie de Jésus-Christ enseigné par son église qui nous ouvre l’Éternité humble et glorieuse ….

15/05/13 Évangile

Confiance sans borne en Jésus-Christ Trinitaire qui réalisera pour tout le monde Son Évangile y compris cette folie qui est la nôtre d’un rassemblement espéré à Lui de toute l’humanité …. Comment Te remercier sinon avec la vive compassion due  en T’offrant la joie de Ton pardon …. Dans la consolation penser à l’épreuve et vice versa avec le but du royaume des Cieux ….

16/05/13 les autres …

Ne nous trompons pas dans notre action pour les autres, c’est Dieu et non pas soi à travers eux ….

17/05/13 au bout ….

Tenir jusqu’au bout dans cette lutte incessante contre l’orgueil de soi, avec ou sans sentiment   …. Puisque l’homme est changeant, il doit vouloir les Cieux, malgré la dure chape du temps ….

18/05/13 rejoindre ….

Dieu Seul est vraiment humble. Mais avec Jésus-Christ humilié nous pouvons Le rejoindre ….. Tous !? Comme au jour des Rameaux ; l’esprit flanche : non juger mais sauver le monde ….

19/05/13 re …

Lutter et aimer sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que TA Paix vive ou non …. Toute autre parole est insuffisante. L’Esprit Saint en effet ne se contente pas de paroles.

20/05/13

« Bien que le Saint Esprit soit en tous les braves gens, celui qui veut pouvoir prendre conscience de son opération, sentir et goûter sa présence doit se recueillir en lui-même...dans le calme et le silence...TAULER »
L’intime de Jésus-Christ vit de Charité. Tous doivent lui être liés en fonction de son humilité. Tenir au commencement à n’être qu’aussi laid et chéri qu’un nourrisson élu qui vient de naître mais Dieu n’est pas comme certains parents Il nous aime jusqu’aux cris les plus intempestifs ….

21/05/13 plaindre …

N’hésitons pas à nous plaindre à Dieu seul, même devant les hommes mais pas aux hommes. …. Les connaissances humaines confirment l’humilité Divine révélée par Jésus-Christ Messie

…. Rien à toi, tout à Dieu, car la sensibilité du Tout-ÊTRE est absolument sans délimitation ….

22/05/13 exigences ….

Ne nous trompons pas d’exigences. Nous catholiques sommes le nerf du salut du monde …. Mais dans l’Église il y a de tout. Et on ne peut faire l’économie de la douleur Divine du péché comme de Sa joie au pardon, sans tenir aucun compte du jugement révolté de la mondanité ….

23/05/13 aussi

La douleur du péché et la joie du pardon, recherchées, sont aussi reçues pour le salut des âmes ….

24/05/13 apprentis …

Le Dieu Fidèle Éternellement cherche des apprentis-humbles pour entrer dans la vie sans fin. Ayons d’abord la douleur de TA douleur de nos péchés et la joie de TA joie de notre pardon.

25/05/13 certes …

Certes la multitude est appelée mais les élus de la fête des Rameaux restent  peu nombreux.  C’est pour ceux qui accablent l’Église et donc le Christ Jésus que nous travaillons sans cesse. Et il n’y a pas besoin d’inventer la fidéité à venir des sciences physiques pour exprimer cela ….

26/05/13 Reine ….

Penser à la compassion de Marie, Reine de l’univers, pour les douleurs de son fils Christ Jésus ….

27/05/13 vivre …

Vivre la compassion de la Vierge Marie pour la douleur de nos péchés de Son Fils Tout-Être ..... Tous, amis comme ennemis, doivent être rassemblés autour de l’humilité de Jésus-Christ.

28/05/13 liberté …

Avec notre liberté spirituelle La Providence écrit de son doigt notre histoire sur le néant ….

29/05/13 seconder …..

Avec Marie seconder les douleurs et la joie de toute la vie de Son Fils pour le salut de tous.  Sur l’ânon des Rameaux la foule réunie acclamait entre autre l’humilité incarnée de Dieu.

30/05/13 grâce ….

Sans la grâce, relation Divine gratuite, nous ne pouvons rien. La chercher, demander, arracher  …. Pour cela nous avons la foi Divine que l’Église catholique nous transmet intégralement ….

31/05/13 assemblées …

Recueillir les mérites des assemblées reçus individuellement pour les retourner en nôtres.  Peut-on chercher la joie surnaturelle sans la peine temporelle ? Les deux ne sont-ils pas humblement liés ? De sorte que l’on ne peut que vouloir dans la droiture d’esprit naturelle ? Aimer la Beauté spirituelle de la souffrance, rédemptrice abhorrée de ce monde de péchés.

 

Juin 2013

01/06/13 enfance …

Contempler la douleur des péchés du monde de l’enfance du cœur immaculé de Marie …. Il est encore plus difficile de parler ouvertement de la laideur spirituelle si mal connue du plaisir ….. Mais la douleur et le plaisir dans la nature atteignent parfois des réalités très complexes. À Ton humiliation accordant le pardon doit correspondre celle de l’homme l’ayant bien voulu ….

02/06/13 TOI …

C’est TOI avec moi qui peux donner à cette chair immortifiée de pratiquer Ton enseignement. …. Comme la joie de pardonner dépasse la douleur de l’offense, ainsi la joie d’être pardonné. …. Embrasser la douleur et la joie du cœur de Jésus instituant  le rassemblement des Rameaux ….

03/06/13 recevoir …

Recevoir le gibet de sa croix en esprit et vérité c’est aussi travailler pour le monde tout entier ….

04/06/13 Merci. E….

Merci pour les fruits de Ta vigne. Evelyne

05/06/13 merveille …

Quelle merveille que la nature qu’il nous est donné de décortiquer mais quel poids !  On peut arriver à dire la nécessité de toutes choses à condition d’ajouter que Dieu Seul peut le réaliser. …..

06/06/13 aimer ….

Lutter et aimer, sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que Ta Paix vive ou non ….

07/06/13 Funeste. E.

Funeste de vivre à contre temps dans ces temps de l’éternité. Fais-nous vivre Seigneur en harmonie avec Toi. Evelyne.
À cause de notre sensualité, nous avons à chercher Ton humilité dans la peine et la foi vive pour la voie qui en adoucit l’amertume ; que ce soit l’amour ou tout autre chemin signifié. F ….

08/06/13 en avance ….

Les intuitions de techniques d’avenir diverses reçues à l’âge de 40 ans semblent bien être fortement en avance sur leur temps réel. La première de ces intuitions qui semblait être déjà connue, le relief photo à l’intérieur de l’écran ou stéréoscopie, a trouvé de ma part une hypothèse dite finale le 21/05/2004 qui si elle semble n’être pas employée par la technique actuelle du 3D, risque même utilisée ne jamais être reconnue dans la promulgation de ce 21/05 à cause de la pauvreté d’expression ! Quant à la dernière intuition qui a déterminé après 37 ans de méditations et de recherches la création de ce site f-v-m.net, le boson de Higgs et les limites de Planck semblent insuffisants pour déterminer la nécessité d’une « fidéité » des sciences et de ce fait leur application,  l’intégrateur de Puissance ou moteur à ion intégral, serait plutôt loin. Par contre l’Église semble prendre au sérieux la nécessité de l’humilité bien que la proclamation de Celle de Dieu paraisse encore bien éloignée de ses préoccupations. Cœur saint infiniment douloureux des fautes et surnaturellement joyeux d’accueil du pardon.

09/06/13 fidélité …

En face de notre instabilité continuelle il y a la fidélité rigoureuse de Ton pardon incessant ….

10/06/13  encore ….

Dans les Évangiles la proclamation de l’humilité Divine est si évidente que l’Église n’en voit pas la nécessité autrement que par les sacrements. Sinon pour Elle ce serait la rabaisser. Mais le Père n’hésiterait pas à se rabaisser encore davantage en livrant Son Fils à nos technologies. ….

11/06/13 plus ….

Plus que la douleur des offenses, la joie du pardon incessant…..

12/06/13 attrait …

Tu as porté en douleur notre libre attrait au néant pour en joie nous élever à l’Être Éternel ….. Aider à soulever le poids temporel pour tous en accueillant Ton pardon et Le donnant…. Car Dis seulement une parole et je serai guéri libre de ce néant abominable au dernier moment ….

13/06/13 règne …

C’est en étendant le règne du Christ Jésus en nous-même que nous l’étendons dans le monde. Ainsi seuls, en esprit et en vérité, avec Dieu Seul, nous sommes en lien avec le monde entier. Nous n’avons du reste pas tant à chercher à nous faire comprendre qu’à témoigner contre tout.
C’est dans la douleur qu’est donnée la joie du pardon. Et ce n’est pas pour rire que Dieu dans sa douleur infinie nous pardonne dans la joie. Mais qui en dehors de Marie l’Immaculée peut répondre comme il faut à un tel « Amour » (tous les autres mots défaillent ici). Unissons-nous

 

14/06/13 comprendre ….

Pour essayer de comprendre ce que est dit, notamment le 7 Juin dernier, il ne faut pas hésiter à ouvrir le site www.f-v-m.net et chercher à y saisir :
1/ qu’en 1963 l’auteur a acquis la certitude que les sciences physiques pour progresser dans un avenir, qui se révélerait véritablement fabuleux, doivent se servir de la FOI RELIGIEUSE mais qu’elle pourrait aussi inverser…..
2/ que de nos jours l’avancée des sciences n’est peut-être pas encore suffisante, malgré des progrès certains (Higgs, Planck, …), pour déterminer cela. Ce qui ferait du site f-v-m.net  un acte purement prophétique…..
3/ que la conscience chrétienne peut s’y trouver heurtée si : a) elle se croit propriétaire exclusive de la FOI, b) si elle ne considère Dieu que dans une Toute Puissance matérielle.
4/ C’est pourquoi le site f-v-m.net cherche depuis plus de 12 ans à développer les données de la foi chrétienne dans son universalité et notamment pour l’humilité Divine des Évangiles.

15/06/13 liée …

Pour l’âme droite la joie surnaturelle est liée à la douleur temporelle. Mais l’homme est tellement vicié qu’il a tendance à vouloir l’assimiler au vice sensuel le plus abominable. L’Eucharistie catholique merveille de l’humilité et de l’amour Divin dans la saint sacrement. Les épines pressées contre nous font couler le sang du Christ Jésus sur le monde tout entier.

16/06/13 pureté …

Pureté de l’accueil de la Vierge Marie au pardon Divin pour l’humanité en son Fils Jésus-Christ. Ainsi mon problème est celui de l’universalité de toutes les religions en Lui-même. Depuis la componction Chinoise, la tolérance Hindoue, l’adoration Musulmane, l’obéissance Juive jusqu’à l’amour Chrétien tel que ma foi catholique à laquelle j’adhère me l’enseigne, sans oublier l’approche des techniques scientifiques si donc elle se présente religieusement …. Finalement qu’importe, incessamment, TOI et moi, ne serons-nous pas unis à jamais ?  ….

17/06/13 pardon ….

Le pardon que nous accueillons n’est pas que pour nous-même mais aussi pour tous les autres …. Le gibet du Christ Jésus fouille l’abîme de nos entrailles pour y accorder le pardon entier.

18/06/13 amour ….

L’amour a un fondement valable pour toutes religions qui est l’humilité et la douceur de cœur. Nous ne pouvons donc livrer au monde que le pardon, douleur et joie, sans cesse octroyé. Réunir le monde entier à Jésus-Christ ; folie ? Mais Qui nous donne notre disposition ?  Actes 2:17  Il se fera dans les derniers jours, dit Dieu, que je répandrai de mon Esprit sur tous ….

19/06/13 approche ….

Ainsi on ne peut pas s’adresser à tous de la même manière, puisque Dieu EST Tout ÊTRE et que chacun peut en avoir une approche différente due à sa culture spirituelle sociale ou autre. L’approche Chrétienne a bénéficié, elle, jusqu’à ce jour de la voie magnifique de l’amour. Le véritable problème est que nous mystiques sommes en tout petit nombre et donc méprisés …. Mais puisque TU descends jusqu’à cette ignominie sans fond, ne le ferais-TU pas au monde ? Ils disent qu’ils ne sont pas masochistes mais y pensent ce qui revient strictement au même. Ainsi l’humanité avoue qu’elle est descendue au dernier degré des vices qui sont possibles et qu’elle a donc besoin du traitement spirituel énergique de  l’accueil d’un pardon continuel. Car nous ne sommes tous sans cesse qu’orgueil et présomption au lieu d’une humilité Divine. ….

20/06/13 agonies ….

Contempler les agonies conjointes l’un envers l’autre de Jésus et Marie au gibet de la croix ….

21/06/13 second avènement ….

Le physicien* dit que tout l’univers est régi par l’électromagnétisme, y compris la loi de gravité inconnue à ce jour et qui si elle était connue donnerait la clef unique du monde. Pour qu’une telle loi soit découverte on ne peut faire l’économie de la foi religieuse. En effet les mystiques du monde entier, eux, peuvent connaître des épisodes d’apesanteur dont ceux d’Asie que les médias européens savent ridiculiser à bon marché… D’autre part le philosophe** dit «  je pense donc je suis » oubliant la morale religieuse qui voudrait ajouter la mention « en projet ». « Je pense donc je suis en projet », laissant ainsi une ouverture et la pensée humaine de la foi religieuse avec ses manifestations les plus originales pourrait bien être au centre du temporel pour les sciences comme pour les religions proprement dites… Il est dit cela non pas pour précipiter l’avenir des techniques ou la chute des temps mais pour avancer le second avènement de Jésus-Christ dont nous parlons sans cesse sur ce site www.f-v-m.net , heureux moment rempli de grâces annoncé par son entrée triomphale à Jérusalem et célébré aux Rameaux. Son premier avènement est bien sûr celui de sa vie entière sur terre. Cependant  ces données sont réversibles et pourraient de ce fait conduire à la véritable apocalypse décrite minutieusement dans les Évangiles. Quant à nous, les fidèles, nous attendons fermement surtout le troisième glorieux et définitif avènement du christ Jésus  …..

*Einstein **Descartes

22/06/13 avant ….

L’Église de l’inquisition moderne cherche avant elle-même à former des saints véritables. Car la foi en l’Église catholique vient avant le baptême et c’est elle qui la rend sainte devant tous ….

23/06/13 re ….

Lutter et aimer sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que TA Paix vive ou non ….

24/06/13 solitude …

Embrasser la solitude du Christ Jésus sur terre Un dans le sein du Père par l’Esprit Saint. … Car le gibet saint que nous portons n’est finalement pas si anodin qu’on pourrait le croire …. Pour le Christ Jésus ce n’est pas la famille qui compte puisqu’il demande même de la haïr à cause de Lui mais la fidélité à Sa personne à travers la fidélité conjugale remariée ou non. En effet de toute façon l’être humain fait partie d’une race adultère et pervertie aux yeux de Dieu. Cependant trop lamentable pour servir l’Église, on peut lui être tout au moins un repoussoir. Que notre seule occupation soit donc de contempler les arcanes du pardon incessant de Dieu.  Sang du Christ qui coule sur toutes religions, ou a-religions, tous pays, toutes langues et âmes.

25/06/13 tentation ….
 
La tentation du prophétisme est là toujours présente alors que seul Jésus-Christ doit agir.
À aucun prix n’abandonner le véritable accueil de la peine et de la joie du pardon Divin.
26/06/13 l’institution ….

L’institution catholique ne se mène pas au gré de chacun. Quand même ce dernier serait-il plus prêt de la vérité. Ainsi on peut croire que tous sans exception aucune nous sommes à vie une race adultère et pervertie comme le disent les évangiles (mat.12-39,16-4, marc 8-38). Mais nous n’avons qu’une seule arme pour lutter contre cette évidence : l’accueil du pardon.

Message email envoyé aux Mardis des Bernardins :

L'église rêve d'imposer au monde le modèle de la famille patriarcal qui serait à l'origine de l'homme donc d'avant le péché originel comme le disent les évangiles. Et pour cela elle en arrive à priver de tout sacrement les divorcés remariés convertis. Mais les évangiles disent aussi que la race humaine, c'est à dire nous tous sans exception et donc à vie, sommes adultères et pervertis (Mat.12-39, 16-4, Marc 8-38) ne pouvant par conséquent que compter sur le pardon incessamment renouvelé de Dieu en la rédemption de Jésus-Christ. N'est-ce pas ?!..... D'autre part la famille ne doit-elle pas aller jusqu'à être haïe pour Dieu Lui-Même c'est à dire pour l'ÊTRE Véritable Tout entier?.....
(Car si c’est vrai que sa stabilité est un bien social, le bien social suffit-il ? est-il l’absolu ?)

27/06/13 même pas ….

Il faut comprendre que rien ne doit être préféré à Dieu Trinitaire même pas une de ses qualités …. Il est dur de penser que nous sommes responsables des plaies du christ. Ce n’est que vérité et en embrassant le désagrément on travaille à en rendre la douceur pour la multitude de frères ….

28/06/13

Marc 9:23  « Si tu peux !… reprit Jésus ; tout est possible à celui qui croit. »…. Travailler au rassemblement des nouveaux Rameaux d’avant la Passion pour la survie glorieuse définitive. Étant unis à Dieu, aucune tribulation heureuse ou malheureuse ne pourra jamais nous nuire. Prions pour ceux qui n’ont pas de sentiment religieux afin qu’ils soient fidèles jusqu’au bout. Même si c’est un rêve vide, il est rempli de la peine qu’il a suscitée comme pense le moine ….

29/06/13 vraiment …

Vraiment la douleur (et dans son accueil la joie intemporelle) de Jésus-Christ sauve le monde …. Mais s’il est écrit » race adultère et pervertie », on peut s’écrier que cela ne concernerait que les pharisiens directement concernés…. Qui peut cependant remarquer qu’il observe parfaitement les Évangiles, sans tout au moins une hypocrisie larvée ?... Nous sommes donc bien tous sans exception jusqu’à la mort affrontés au « levain des pharisiens », racine du péché multiforme auquel seul le pardon incessant de Dieu transmet une innocence syncopée ….

30/06/13 perdre ….

Perdre toute référence au monde qui nous attacherait malgré nous et empêcherait l’union, en communiant sans cesse à l’humiliation du socle de la miséricorde Divine toujours offert ….

 

Juillet 2013

01/07/13 race …

« Race adultère et pervertie » sans autre ressource qui nous concerne tous, bien que certains, très endurcis, ne veuillent pas le reconnaître, que de s’humilier au pardon Divin sans mesure. Même le rêve de ce site n’en demande pas trop, sans vouloir non plus en remercier de trop ….

02/07/13 institution… Église ….

L’institution de l’Église catholique est composée des évêques nommés par le Pape. Comme dans les Évangiles, les apôtres, elle reçoit en partage la chaire de Jésus-Christ mais comme à travers les Évangiles elle peut errer, hormis le Pape lui-même par grâce spéciale. L’Église, elle, est composée d’une part de cette institution et d’autre part des disciples, religieux et laïcs fidèles. L’un ne va pas sans l’autre. Leur union se fait dans le multiple de l’enseignement du Christ Jésus dont l’essentiel est la sainteté due à l’humiliation de tous à la Miséricorde Divine. Prier donc pour la rectitude de la foi des évêques et de leurs prêtres consacrés, chair du Christ. Car le levain des pharisiens, même d’une manière infime, est le mal redoutable dans les âmes.

03/07/13  esprit …

En Tes mains je remets mon esprit. Qu’il soit fait selon Ta parole… Tu nous préfères lâches et pleins de soupe mais recevant l’accueil de Ton pardon incessant toujours recommencé …..  Avant la Passion du monde, Tu ne peux pas ne pas le réunir entier autour de Jésus-Christ ….. Car Tu T’es montré souffrant l’indicible depuis Ton incarnation jusqu’à Ta résurrection …. « Et si je ne me dispose à souffrir avec joie, à désirer même d'être méprisé, abandonné de toutes les créatures et compté pour rien, je ne puis ni posséder au-dedans de moi une paix solide, ni recevoir la lumière spirituelle, ni être parfaitement uni à vous. (Imitation de Jésus-Christ. Livre 3 chapitre 41) » …. Mais le crâne est dur et s’imagine par erreurs répétées pouvoir être utile autrement alors que c’est justement son inutilité qui est la seule utile.

04/07/13 note …

On m’écrit que ma note du 02/07/2013 paraît peu orthodoxe. En fait elle rappelle à l’ »institution » que même « sans faillir à annoncer Jésus-Christ » comme le dit très bien Henri de Lubac (Méditation sur l’Église) les évêques (donc les prêtres) qui la composent n’en font pas moins partie de la race humaine toute entièrement « adultère et pervertie » et que la sûreté de son enseignement n’est assurée que par la grâce spéciale accordée au Pape, successeur de St. Pierre. D’autre part il est évident que la vitalité de l’Église elle-même (institution et fidèles) dépend de la rectitude de tous à appliquer les Évangiles chacun selon son charisme. Cessons de dire « l’Église » alors qu’il s’agit de l’institution ou des fidèles seuls …. Mais la généralisation du constat de Jésus-Christ sur la race humaine est difficile à reconnaître car elle atteint chacun de nous aux entrailles les plus profondes (s’agissant bien sûr d’adultère spirituel comme matériel). Insister donc sur l’humiliation nécessaire du pardon. Toutefois on ne peut se contenter de la justice de cette humiliation comme le faisait les « justes » de l’ancienne alliance qui réclamaient les foudres Divines contre les impies. Depuis la venue du Christ nous savons que tous nous en avons de plus à nous livrer sur le gibet saint. Dieu, Un et Tout Puissant, peut se servir de n’importe qui même du plus déjeté de ses enfants.

05/07/13 Beauté ….

La Beauté spirituelle de la souffrance élève les âmes à la joie du Ciel, si elles le veulent …. L’aimer donc jusqu’à arriver à dire avec Jésus-Christ : non ma volonté mais la Tienne ….

06/07/13 appel ….

Ceux qui se vouent par appel personnel à l’enseignement de la chaire des Évangiles reçoivent avec de beaux habits, la première place dans les églises et de s’honorer les uns les autres. Ainsi le Christ Jésus a voulu pour son institution les mêmes attributs que ceux des pharisiens. Plût-au ciel que ce ne soit pas pour faire porter aux autres un fardeau qu’elle ne partagerait pas. Aussi communions aux divorcés remariés fidèles véritables supports de l’Église blessée. En effet ils nous rappellent qu’avant l’Eucharistie elle-même la vérité de l’esprit se nécessite.

07/07/13 abandon …

De sa Passion Jésus-Christ souffrait à Gethsémani surtout de l’abandon apparent de Son Père. Car notre arrachement douloureux au néant n’est possible pleinement qu’au Père Trinitaire. Et c’est dans cet abandon que nous réalisons parfaitement l’accueil méritoire constant du Pardon.

08/07/13 venir …

Il faut sans cesse venir et revenir, commencer et recommencer. Mais comme on a raison de se moquer de moi. Car seul Jésus-Christ Trinitaire en personne Lui-même pourrait réaliser ce qu’il m’a été donné d’écrire ici. Mais l’orgueil universel de chaque homme n’a pas de limite. Même l’Église dans sa sainteté n’est pas sans ce péché et doit sans cesse en demander pardon. Il en est pareil pour toutes les religions, chacune ayant sa voie propre pour y arriver le mieux. Aimer souffrir avec l’Église pécheresse et jouir avec l’Église du Ciel demande notre volonté.

09/07/13 chair …

La chair du Christ est d’une sensibilité infinie et tout péché lui était d’une douleur indicible. Aimer donc souffrir en pratiquant avec l’Église persécutée comme nous par l’esprit pharisien. Aucun repos pour la hideur alléchante de la nature. Toute détente pour la vraie beauté du Ciel.

10/07/13 la vie ….

Dieu veut pour nous la vie d’humilité Éternelle dont l’orgueil de la temporalité ne veut pas. Comment donc sera jugulé cet orgueil dans les prochaines Rameaux sinon par la grâce Divine  en comprenant contre soi-même la beauté de la souffrance qui arrache l’humanité au néant.

11/07/13 folie ….

« Tu as voulu, Seigneur, que la puissance de l’Évangile travaille le monde à la manière d’un ferment » Qui donc peut faire revivre l’Esprit de l’Évangile sinon Dieu Trinitaire Lui-même ? Une folie en est demandée ici dans l’universalité d’un nouveau rassemblement des Rameaux. Non pas pour une mode passagère mais établi sur le fondement inaltérable Divin des religions …. Rentrer dans son néant et laisser Dieu faire tout en agissant selon ce qui nous est demandé.

12/07/13 uniquement …

Ce n’est pas la volonté de l’homme qui peut le sauver mais uniquement la Volonté de Dieu. Aussi Jésus-Christ à Gethsémani prie ainsi : « Non pas ma volonté mais la Tienne » qu’il ira concrétiser au moment crucial de sa mort par : »Entre Tes mains (Père) je remets mon esprit » Mais nous sommes tous perdus, portés dès notre jeunesse à inverser les données de la vérité.

13/07/13 subtile ….

Pour être plus subtile l’hypocrisie qui est en nous et nous rend adultères n’en est pas moins là …..

14/07/13 tous …

Tous, il nous faut rentrer avec sentiment de foi ou non dans les entrailles d’humilité de l’Être ….

15/07/13 néant …

En rentrant dans notre néant, nous le trouvons et devons alors le laisser faire en toutes choses. En communiant aux souffrances du monde entier on aide à travailler à la guérison des âmes.

16/07/13 déchéance…

 Fais grandir tous Tes Enfants dispersés et Ton Église dans Ta Miséricorde sans mesure …. Et tout cela parce qu’on renâcle à prendre allégrement sur soi le gibet rédempteur du Christ Jésus  ….  Mais comment dire le Saint Masochisme Divin alors que l’humain serait un vice ?… On se rend compte par-là à quel point de déchéance spirituelle est parvenue l’humanité entière ! ….

17/07/13 jouissance …

La jouissance de la terre peut être violente. Elle est toujours grossière. Chercher celle du Ciel ….

18/07/13 Je crois ….

Je crois en Dieu Tout Puissant Le Père créateur du Ciel et de la terre, en Son Fils unique Jésus-Christ, né de la Vierge Marie qui a souffert toute sa vie et sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, est descendu aux enfers, est ressuscité, est monté au Ciel d’où il reviendra pour juger les vivants et les morts….. Je constate qu’Il a enseigné comme Messie universel toute sa vie et en priorité l’humilité souveraine de Dieu à laquelle il a attaché aussi la Charité. Mais  il n’y a rien de plus suspect que le mot amour. Que notre vie soit donc miroir de gibet !

19/07/13 pratiquer ….

Il n’y a rien de plus facile et de plus nécessaire que de pratiquer sa religion. Pour nous Chrétiens le Christ Jésus a certifié qu’il prenait sur lui toutes les déviations possibles de ceux qui enseigneraient dans sa chaire (antipapes, inquisitions, croisades, etc. … et de nos jours encore entre autres  la suppression des sacrements aux divorcés remariés convertis etc. …) en déclarant qu’il serait avec nous jusqu’à la fin des temps quoiqu’il arrive. Donc si nous ne pratiquons pas nous Lui sommes hautement coupables de l’incroyance la plus redoutable.

20/07/13 Puissance …

Au Christ Jésus le règne, la Puissance et la Gloire au Ciel et sur la terre car il a signifié par sa vie, sa mort et même sa résurrection l’abaissement de Dieu contre la révolte insensée humaine …. Le Père a voulu accrocher l’obscur point de la temporalité à l’humble Éternité glorieuse.

21/07/13 raison …

Mon rêve éveillé de 1963, illustré cependant logiquement, n’était-il qu’un dérèglement de raison ? Quoiqu’il en soit ses conséquences morales et spirituelles sont bien présentes ici …. Du reste plus que la raison et que toute autre chose c’est l’intention intérieure qui compte …. Et crions vers l’abîme des douleurs de Jésus-Christ pour l’abîme de notre intempérance ….

22/07/13 aimer …

Cherchant toujours à nous en détourner, aimer prendre notre saint gibet n’est pas chose facile.  Malgré notre opposition, nous nous recherchons, livrés au pardon Divin de joie et de douleur.

23/07/13 enfants ….

Les charismes malhabiles de tout enfant de l’Église sont portés par le gibet du Christ Jésus ….

24/07/13 abîme …

Nous ne sommes qu’un abîme d’objet de Miséricorde Divine qu‘il nous faut reconnaître tel. De cette brute sans cœur, rien ; à toi tout est possible, avançant l’heure du royaume des Cieux. Mais ne pas hésiter à briser notre cœur de la douleur du péché comme de la joie du salut.

25/07/13 déréliction ….

Ne pas négliger la déréliction de la croix du Christ Jésus, seule, en transformant le monde.

26/07/13 rencontre ….

Que notre prochaine rencontre nous trouve, tous les deux*, attelés à Ton travail au vif. ….  Ainsi donc nous connaissons parfaitement le mal qui nous mine tous ; l’orgueil, l’amour-propre, l’ego, égoïsme, le çà des psychologues ou tout autre nom qu’on veuille lui donner et qu’on ne veut pas nommer de peur de nous engager dans une lutte impossible dont l’humble accueil d’impossibilité est la guérison même. Que notre proche rencontre avec Toi le prouve.

*Evelyne et Francis

27/07/13 décortiqué ….

Il faut donc que l’homme accepte la peine d’humiliation de ne pouvoir jamais être décortiqué. Les psychologues modernes commencent à le comprendre mais restent encore loin de compte …. Ainsi dans sa prescience de l’univers la Providence choisit l’heure dernière la plus propice ….

28/07/13 la foi ….

La foi est une libre volonté de croire gratuitement à ce que l’on ne peut atteindre. La foi catholique est fondée sur la Charité qui contiendrait toutes les autres voies religieuses et proviendrait de l’humilité de Dieu pour y arriver selon la vie et l’enseignement du Christ. Pour toute  misère physique, morale ou spirituelle offrir l’espèce de notre rencontre éternelle.

29/07/13 fusionner …

Fusionner le sang du Christ en nous qui sommes plus responsables qu’aucun pour le donner.

30/07/13 soif ….

Nous avons soif de ta valeur rédemptrice que Tu permets de partager un peu selon les forces. …. Mais le point de vue qui a été imposé par des figures est extrêmement pointu. Il serait privilégié que les sciences doivent entrer en moral et de là que les religions doivent entrer en unité. Pour les sciences une parfaite ignorance matérielle laisserait la porte close. Pour les religions le fait de l’abaissement laisserait porte close. Pourtant il est impossible de douter.

31/07/13 lutte …

Toute la vie du Christ Jésus jusqu’à Gethsémani a été une lutte victorieuse contre Lui-Même. Notre victoire est l’accueil incessant de son pardon incessamment donné au monde entier …. Car à l’abîme de notre orgueil correspond toujours la plénitude d’humilité de son gibet saint. En effet tout notre néant, physique, moral ou spirituel doit être remis à l’ÊTRE d’Éternité.

 

Août 2013

01/08/13 esquif …

La Providence, Tout ÊTRE, remercie de la moindre confiance d’esquif qui Lui est donné ….

02/08/13 TU ….

TU mesures les affres du passage de notre rencontre à chacun selon ce qu’il a reçu dans la vie. Mais TU n’as jamais évincé de toute ta vie la moindre des peines passée, présentes ou futures.

03/08/13 notion …

La notion théologique d’humilité Divine ne plaît à personne du fait qu’elle est foncièrement antinomique de l’état pécheur de l’humanité. Pourtant il est nécessaire de la mentionner dans les derniers temps qui s’ouvrent car elle est le fondement même de toute lutte spirituelle dont la belle voie de l’amour donnée aussi par Jésus-Christ. L’essai d’implication de cette notion aura été notre gibet accompagné par la Bse Angèle de Foligno mais rarement de par le monde.

04/08/13 pelletée ….

L’Esprit dans sa pelletée de terre nous donne l’Eucharistie Catholique pour l’Éternité vivante.

05/08/13 primauté …

Pourquoi la primauté de Jésus-Christ dans la révélation d’une humilité infinie du Tout ÊTRE ? Il suffit de lire les Évangiles développés par l’Église Catholique pour s’en rendre compte. D’autres plus saints et savants que moi sauront en établir les détails. Pour moi, harponné seulement par cet abaissement de la Toute Puissance de l’ÊTRE dans un abandon de son pouvoir aux mains des hommes à travers leur technologie, encore balbutiante, il ne m’est permis que de le signifier suivant des moyens si infimes qu’ils s’apparentent plus à un rêve pourtant réalité si vivante à travers l’Eucharistie et le livre de LUI et moi de Gabrielle Bossis. Charretée du temporel que l’Esprit-Saint a embrassée pour nous afin de nous en communier.

06/08/13 graine ….

La temporalité est une graine d’Éternité qui doit mourir à elle-même pour porter des fruits …..

07/08/13 vocation ….

Tout le monde sait ou sent que pour sa pleine vocation il doit être arraché à sa propre volonté.  Il n’en reste pas moins que physique, moral, ou spirituel cela demeure d’abord désagréable.  Mais il faut prendre l’Église toute entière avec ses 1% de fidèles, et ses 99% de vrais attendus. Ainsi ne connaissant rigoureusement rien aux sciences on ne peut qu’imaginer qu’Higgs et Plancks doivent être unis par la foi religieuse comprenant que celle-ci réunit par la raison ce que l’on ne saisit pas et n’est pas seulement un sentiment comme le veut notre temps désaxé.

08/08/13 responsables …

Comme ceux qui ont reçu le don du sentiment religieux sont responsables plus qu’aucun autre …. !

09/08/13 rien ….

 Être rien c’est aussi servir l’Église sans négliger la joie surnaturelle de souffrir pour les âmes ….

10/08/13 éléments …

Tous les éléments aussi amers possibles de la temporalité ont été assumés par le Christ Jésus.  Ainsi il faut s’abaisser devant La Sainte Providence et nous humilier de notre liberté libre.

11/08/13 se transformer …

La joie de vivre temporelle nous est donnée pour se transformer en joie de vivre surnaturelle. L’Eucharistie catholique sans enjolivure orthodoxe ni froideur protestante s’anéantit en nous.

12/08/13 quittée ….

S’il est donné au néant une libre volonté, elle doit être quittée pour celle éternelle de l’ÊTRE …. Ainsi Dieu explicite la vie de sentiment du fidèle et assume la vie de celui hors sentiment. Mais l’Église est une merveille même si on n’est soi-même qu’un point théologique oublié.

13/08/13 sainte ….

Joie surnaturelle de l’humiliation sainte de la souffrance nécessaire au salut des âmes.

14/08/13 mystiques …

Oui l’humilité Divine n’intéresse que les mystiques, seuls capables d’aller à cette profondeur de la réalité de Dieu. Cependant dans les derniers temps qui s’ouvrent il faudra les écouter.

15/08/13 messe …

La messe est le renouvellement incessant de l’incarnation réelle du gibet Saint de Jésus-Christ …. Le chemin de la Sainte Providence, s’il n’est pas toujours le plus direct, à cause de notre résistance, n’en est pas moins toujours le meilleur malgré ce que nous ne comprenons pas ….

16/08/13 ardente flamme …

L’ardente flamme Éternelle n’empêche pas l’étroite douleur temporelle mais la magnifie …. La Kénose ou abaissement de Dieu touche tous les mystiques quelle que soit leur religion ….

17/08/13 derniers ….

Les derniers jours sur terre sont les plus importants. Ils peuvent racheter des vies entières ….. Quelle douleur peut être semblable à celle de la Vierge Marie voyant son Fils tué sur un gibet ….

18/08/13 adorable …

Adorable vieillesse qui met en rapport étroit et constant avec la réalité de la Patrie Divine.  Ainsi nous sommes préférés fauteurs et ingrats contrits. Cela nous rapproche de Ton humilité …. Mais comment peut-on ajouter le lourd poids de Rameaux universels au gibet du Christ ? …. En réalité il n’y a pas de limite à la souffrance et à la joie d’un Dieu-ÊTRE Trinitairement ….

19/08/13 Le royaume …

Le royaume des Cieux est humble et doux en son centre. C’est pourquoi il est honni ici-bas. Aussi le Christ-Jésus, incompris, choisit pour son Église le plus lamentable spirituellement. Ainsi à Lui le seul pur tout doit être rapporté d’abord lorsqu’il enseigne l’abaissement Divin. Car l’âme religieuse, quelle que soit sa foi, la vit surtout intérieurement dans l’humilité trine. Deux humilités en une seule. La nôtre contrite pardonnée dans celle de l’ÊTRE pardonnant. La beauté spirituelle de la souffrance, prédominant toute autre beauté, seule sauvera le monde. Mais qui dira à côté la laideur du grand art humain orgueilleux de ses déformations studieuses Or, pour nous chrétiens que ferions-nous sans l’Amour ? Il est indéfectiblement lié à la vérité.

20/08/13 TOUT-ÊTRE ….

Il est juste que le TOUT-ÊTRE réclame toute l’attention du néant créé en libre volonté que nous sommes. Mais il nous est difficile d’appréhender ce néant qui nous enserre de partout. Les douleurs du cœur du Christ Jésus et de Sa Mère sont plus intenses qu’aucunes physiques.

21/08/13 pour ….

 Nous n’aimons pas la souffrance parce qu’elle est désagréable mais parce que pour nous-mêmes nous travaillons avec le Christ Jésus au salut des âmes pour la vie Éternelle des Cieux ….. Ainsi la foi et la raison sont appelées à fusionner pour dans la vue de l’humilité Divine.

22/08/13 comme …

Connus ou inconnus, avec Jésus-Christ être piétinés comme la boue des places publiques …. Ainsi avec La Grâce Divine nous serons livrés à la vie de l’ÊTRE infini par notre néant libre …..

23/08/13 re

Lutter et aimer sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que Ta Paix vive ou non ….

24/08/13 écartèlement …

Offrir au Centre Divin Unique l’écartèlement de l’âpreté du gibet de Jésus-Christ rédempteur.  Ainsi il ne suffirait pas de parler de l’humilité Divine sans en vivre vrai en esprit et en vérité.

25/08/13 même …

Même le plus petit en toutes vertus peut, avec l’humilité Divine, travailler au salut de tous …..

26/08/13 répondre …

Comment répondre à tant de soins dont la Sainte Providence entoure notre extrême faiblesse ?

27/08/13 tous …

Tous nous cherchons à imposer notre mensonge plutôt que la seule vérité du Christ Jésus. C’est pourquoi l’Église a bien besoin de l’autorité d’esprit du Pape certifiée par les Évangiles. Quant à moi, en regardant ce que j’écris, je n’ai qu’un seul droit celui de me taire et continuer.

28/08/13 après ….

Fusionner à l’humiliation sainte de la Vierge Marie après la résurrection et le début de l’église …. Pour le scribe prophète c’est l’unique voit droite d’un combat incessant contre lui-même.  À TOI Seigneur Trinitaire le règne humble et doux, la Toute Puissance et la gloire Éternelle.

29/08/13 résumé ….

Résumé écrit à une haute autorité de l’Église :

En effet il m’a donc été donné de faire il y a 50 ans un rêve éveillé de 8 jours par lequel s’est présenté à moi surtout que la raison devait fusionner à la foi en l’occurrence par l’entremise des sciences physiques. Ceci entraînerait un double mouvement de la connaissance humaine : Soit avec la foi universelle en Dieu (très concrètement d’après un moteur à ion intégral dépendant !?) soit (aussi concrètement d’après un moteur à ion intégral indépendant) rigoureusement contre celle-ci.

Devant un tel dilemme depuis 1963 j’ai médité nuit et jour les évangiles par l’Eucharistie et il m’aurait été donné d’entrevoir que le Messianisme universel de Jésus-Christ serait bien la révélation de l’abaissement de Dieu au dernier degré, Son commandement d’Amour étant (Sa) voie pour reconnaître cette humilité infinie comme dans d’autres religions pour le même but il y aurait l’adoration musulmane, l’obéissance juive ou dans les a-religions il y aurait la componction chinoise, etc…

30/08/13 Et …

Joie surnaturelle Et douleur temporelle vont de pair, combattues par la tentation d’hypocrisie …. Car la seule attache que nous devons avoir avec la chair est la douleur qui nous en sépare.

Au sujet de la médaille :

En réalité pour cette médaille il s’agit d’une œuvre apostolique fondée sur la prophétie du site f-v-m.net qui n’a pas trouvé encore une stabilité de développement.

Il s’agirait bien sûr de mettre seul au centre le Sacré-Cœur mais n’est-ce pas lui qui est déjà mis au centre de la croix original, entouré il est vrai dans mon esprit par le cœur de Marie ?

Cependant je vais avoir 90 ans et bien que je sois sûr que cette médaille a un avenir, je ne me vois pas le présidant. Aussi je ne sais plus si c’est à moi à initier ce changement ? (à noter que l’évocation du Sacré Cœur moderne par sœur Faustine ou sœur Josefa Menendez ne comporte pas de croix dont la véritable réalité de fait échappe à la majorité chrétienne ou non)

31/08/13 jusqu’au bout …

Jusqu’au bout, mort et résurrection, se nier soi-même et non pas l’épreuve de la vie temporelle ….

 

Septembre 2013

01/09/13 état …

L’état de l’âme est caché par L’Amour de façon à permettre son progrès incessant et véritable. Se donner tel qu’on est avec, en face de Sa toute Puissante Sainteté, notre confusion syncopée …. Une seule chose est nécessaire : se nier soi-même mais ce n’est pas nier les épreuves d’ici-bas car, en rapport avec elles, il faut veiller et prier sans cesse pour ne pas entrer en tentation.

02/09/13 embrasser …

Embrasser le test de la vie-univers avec joie surnaturelle et douleur rédemptrice, vives ou non …. Dans l’échelon des âmes il y en a qui ne sont absolument rien et sont pourtant consolées. Mais quelle est l’âme la plus unie au Christ Jésus si ce n’est celle de Sa Mère l’Immaculée.

03/09/13 toujours …

Lutter et aimer, sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que Ta Paix vive ou non.

04/09/13 réunir ….

Réunir pour leur bien toutes les âmes autour du Messianisme de Jésus-Christ lié par sa mère.

05/09/13 se souvenir …

Seul Dieu Tout-Être, à l’encontre de tous, est capable de se souvenir éternellement de chacun. Fantastique univers le choisissant en toutes choses dans le temps minime qui nous est départi.

06/09/13 cœur du cœur …

Le cœur du cœur de Dieu auquel toutes vraies religions sont astreintes est humilité et douceur. Le reconnaître ne va pas sans inconfort, face à une nature prodigieusement rebelle à l’ÊTRE.

07/09/13 confiantes ….

Pointes créées dans le foisonnement des temps perdus mais confiantes dans le Tout-ÊTRE. TU purifies le ruissellement de fautes de cette béance d’orgueil que moi entre tous je suis.

08/09/13 entrouvre ….

L’Église entrouvre, avec le Pape François, la porte de l’humilité Divine nécessaire à tous. Nous ne sommes pas l’Être mais un projet de l’Être qui avons à communier au Tout-Être. L’amour de Dieu et du prochain est la plus belle chose au monde, mais il n’est pas donné à tout le monde, d’abord parce que le sentiment religieux n’est pas donné à tous, ensuite parce que l’origine des cultures différentes des peuples au cours des âges l’a vivement occasionné.

09/09/13 sentiment ….

Le sentiment religieux à différents degrés n’est pas donné à tous et quelquefois retiré à la foi. Essayons de comprendre ce qu’est le péché originel de la Bible, livre d’histoire avant tout spirituel. L’homme et la femme créés à l’image de Dieu ne peuvent être que d’une plénitude de spiritualité en plus de celle sociale et intellectuelle acquise par l’évolution. C’est-à-dire elle ne pouvait plus obéir à la seule morale animale qui devait être celle des humains il n’y a peut-être pas plus de 7000 ans. Mais par suite d’un libre choix consécutif à un paradis terrestre tout mystique expérimenté par un couple déterminé a été faite la distinction entre le Bien et le mal.

10/09/13 fondamentalisme …

Le fondamentalisme est la plaie de toute croyance, chrétienne comprise, opposé à l’humilité. Voyons-nous néant esquissé d’une pointe d’Être à perdre pour renaître parfait dans l’ÊTRE… À l’homme il est impossible de se perdre dans l’ÊTRE. Tout est possible à DIEU Tout-ÊTRE.

11/09/13 humilité …

L’humilité est bien trop humble pour être nommée la première. Il faut une voie y amenant. Nous sommes une pointe d’aiguille couronnée de la vie de Dieu choisie dans Sa Providence. Au Ciel nous ne serons pas jugés sur ce que nous avons faits mais sur l’intention des actes. L’église catholique est une assemblée d’évêques confirmée infailliblement par celui de Rome.

12/09/13 comme …

Comme la chair du Christ Jésus est broyée sur le gibet, l’Être l’est par notre néant pour naître. …. Au royaume des Cieux l’engrossement possible des anges est toujours parfaitement chaste ….

13/09/13 frappé ….

Devant sa pitoyable armée d’humbles apôtres le Christ Jésus avance frappé jusqu’à la mort. C’est pourquoi ce site n’a pas peur, sous son invincible protection, de poser en direct la vérité.  La robe de Jésus-Christ chevauchant un ânon dans son entrée triomphale à Jérusalem pour tous nous rassembler autour de Lui portait aussi les stigmates de sa sudation de Gethsémani.

14/09/13 absorbe ;;;

L’humilité Divine sans fin absorbe l’abîme de notre vice originel distinguant le bien et le mal. Parce que j’ai abaissé mon âme avec Vous humilié, Vous êtes mon rempart contre moi-même. Aussi si se nier soi-même est nécessaire pour accéder au royaume des cieux, ce n’est pas nier l’épreuve à vivre ici-bas avec Dieu jusqu’au bout en douleur temporelle et joie surnaturelle.

15/09/13 servir ….

Il y a des âmes bien légères et de peu de poids. Pourtant le Seigneur essaie aussi de s’en servir …. L’humiliation Sainte de Dieu, révélée par Jésus-Christ, embrasse toute notre rébellion. En effet c’est un fait que la prise de conscience du péché originel d’une séparation de connaissance entre Bien et mal contrairement à la morale animale antérieure qui les confondait ne pouvait être qu’un progrès purement anthropologique. Cependant sur ce nouveau plan moral humain mouvant (et en réalité peccamineux) manquait alors l’indication fixe d’une boussole spirituelle. Il aura fallu l’émergence dans la nation juive, après un long parcours dédié au Dieu Unique, de la vie de Jésus-Christ pour qu’alors puisse être révélée sans imperfection l’humiliation Sainte du Tout-Être condition de vérité fixe entre Bien et mal.

16/09/13 non pas ….

Le Seigneur est notre triomphe Tout Puissant mais non pas comme le monde le comprend …. Qu’est-il écrit dans les Évangiles au sujet du sexe humain ? Il est demandé à ceux qui peuvent le comprendre d’être chaste pour le royaume des Cieux. Aux autres il est demandé d’être fidèles pour ne pas augmenter l’adultère qui est cependant le statut de toute la race humaine. Que toutes nos activités, après T’avoir été des injures, deviennent maintenant Ton triomphe ! Comprendre la douleur du cœur de la Vierge Marie pour son Fils devant notre grossièreté, et à l’amère solitude du cœur de Jésus-Christ en Dieu face à la froideur infructueuse des créatures. Libre avec Vous, Nous nous tenons au milieu de cette meute d’âmes à sauver pour l’Éternité. De façon que les âmes saintes soient fidèles jusqu’au bout et que les autres se convertissent.

17/09/13 <+> ….

HUMILITÉ DE DIEU PRIORITAIRE
(et pour nous Chrétiens, égalitaire: humilité<+>amour. La Charité vient de l'humilité Divine et y retourne)
L’humilité est bien trop humble pour être nommée la première. Il faut une voie y amenant.

Vouloir préférer l’inconfort car les sens temporels inclinent toujours plutôt à la fausse joie.

18/09/13 contre ….

Commençant et recommençant, prier sans cesse Marie de nous garder contre nous-mêmes. Au cœur de Jésus, Son Fils, les bras du gibet saint rachètent notre pire exaction contrite possible. Mais il nous faut être dans la joie surnaturelle de prendre notre gibet saint, moisson du Christ, sans se tromper de joie même si la brutale joie de la nature s’y entrechoque parfois vivement.

19/09/13 personnelle …

Ma vocation personnelle est bien celle de laïc marié affublé d’une prophétie que personne ne comprend. En effet à ma conversion j’ai voulu me faire moine et j’ai frappé à la porte des bénédictins de Bec Hellouin. J’en ai fui rapidement. Je me rends compte maintenant que si j’avais rencontré un type d’ordre contemplatif comme le carmel j’y serai resté pour toujours. Les bras de la souffrance unie à celle du Christ accrochent le monde au royaume des Cieux. Non, après 2000 ans, l’Église catholique ne sait pas encore ce qu’est l’Eucharistie, cette humiliation de Dieu, sinon elle ne la refuserait pas aux convertis même divorcés remariés.

20/09/13 saint …

Les bras rédempteurs du gibet saint enserrent pour nous le saint anéantissement de Dieu Un. …. De la manière dont nous répondons à l’utilité du Christ Jésus notre faiblesse peut servir.

21/09/13  re ….

Lutter et aimer sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que Ta paix vive ou non.

22/09/13 moduler …

Quand on dit que Dieu n’a pas besoin de nous, il faut moduler. Car c’est oui et non. Le TOUT-ÊTRE ne pouvait créer que toutes les réalités. Il Lui en manquait une, qui n’en est pas : l’éphémère. C’est dans ce sens qu’aurait été créé l’univers temporel avec en même temps de nouveaux esprits, dans et hors Être : NOUS terriens pour et sans le besoin Divin, qui devons nous anéantir avec le Christ Jésus révélant la nature même de la Divinité trine et Une.

23/09/13 éphémère …

Le Royaume des Cieux est Éternel. Ce qui y mène est éphémère  afin d’incessante contrition …. Le péché originel est un effet anthropologique mais déchirant l’ÊTRE devient une faute.

                                   componction Chinoise
                                   tolérance Hindou       
                                   obéissance Juive         
humilité Divine <+>  amour Chrétien           
                                   adoration Musulmane 
                                   compassion Bouddhiste
                                   mondialité Bahaïsme

24/09/13 fondamentalisme …

Le fondamentalisme est l’ennemi de toutes démarches spirituelles. En effet il cherche à tuer pour ne pas être tué et est fortement majoritaire dans le monde humain contrairement à l’humble démarche du Christ Jésus qui demande à la minorité restante de bien se laisser tuer. Qui serais-tu toi pour demander à souffrir plus qu’il n’a pu jamais être octroyé à ta faiblesse ? Néanmoins une seule chose nécessaire ici-bas : tout de Toi jusqu’à notre anéantissement. Tout le reste est une épreuve qu’il nous faut surmonter. À Dieu Seul l’ÊTRE Un qui nous fait vivre. Le projet d’être que nous sommes est donc amené progressivement et librement à cette fusion.

25/09/13 résonance …

Il ne faut voir les choses de la terre que dans leur résonance propre au royaume éternel du Ciel …. Demander l’accomplissement du gibet dévolu non selon notre volonté mais celle du Père. L’humiliation Divine sainte reste le centre de l’humilité et douceur  et de toute voie y amenant …. Mais pour nous chrétiens, bien sûr, il s’agit de la si belle et si pleine voie Juive de l’amour magnifiée par Jésus-Christ, révélant la nature humble et douce même d’un Dieu Un et Trine. 

26/09/13 contraire ….

Il y a toujours en nous très  profondément cette volonté contraire à notre vocation Chrétienne. Liberté d’esprit attachée au néant nous devons rendre notre tablier pour la Gloire de l’ÊTRE.

27/09/13 prisonniers …

Prisonniers des violentes contingences de la temporalité nous aspirons à notre patrie éternelle. Seul l’Amour Chrétien peut proposer au monde le fondement tant contraire à sa propre nature.

28/09/13 emmène …

C’est l’Amour-Dieu qui emmène le Chrétien à l’humiliation Divine comme doivent le faire par des voies différentes les autres religions établies droitement qui veulent se réunir d’esprit. Mais les Chrétiens ont de leur part une responsabilité dans ce travail d’unification spirituel. Aussi l’inexistant serait-il le plus à même de confirmer la révélation Messianique du Christ ?

29/09/13 ainsi …

Ainsi Jésus-Christ à Gethsémani avait la volonté de réunir pour leur salut toutes les âmes autour de Lui, bien qu’il ait enseigné son genre de mort comme absolument imprescriptible. De même nous, ne nous trompons pas sur nous-mêmes mais embrassons la volonté du Père. Ouvert à l’Éternité par la foi vivante nous sommes pourtant bien prisonnier des contingences temporelles que nous avons malgré tout à assumer dans la patience malgré leur relativité. Au Ciel il ne restera de la temporalité que nos intentions de chaque jour magnifiées à l’extrême. Mais sur terre l’humble Amour Divin transforme tous nos vices contrits en simples misères.

30/09/13 chemin ….

Laissés au bord du chemin par l’âge, il reste nos vices en misères partagées et pardonnées. Mais il y en a qui sont peu capables de souffrir et donc en partie même d’être vraiment utiles. …. Jésus-Christ s’ajuste à la foi de chacun. Les différentes églises chrétiennes en précisent certains contours comme les autres religions précisent la nature de l’Être qu’elles connaissent. Cependant à l’intérieur même de chaque église ou religion c’est la foi commune qui prévaut. ….  Pour nous qui annonçons l’universalité du Christ, nous sommes anéantis de sa révélation. Esprits attachés au néant, nous devons renier cette attache pour obtenir l’attache à l’ÊTRE. Les contingences du temps, dans leur faste, cachent la magnificence pérenne de l’Éternité. Contempler le visage intérieur de Jésus au temps des Rameaux peut-être à devoir renouveler.

 

Octobre 2013

01/10/13 conclure <+>

Vaniteux, sensuels, cupides, mais contrits, Dieu pour la joie de Son pardon nous préfère ainsi, bien que tous ces vices blessent profondément sa sensibilité infinie de Tout-Être, Trinitaire. Lutter et aimer sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que Ta Paix vive ou non. Vivre l’humiliation de Jésus-Christ au ralliement général des Rameaux subi dans l’équivoque.

02/10/13 révélée ….

L’humiliation Divine révélée par Jésus-Christ demande l’anéantissement voulue de notre être. À l’homme cela est impossible. À Dieu Seul tout est possible. Mais bien méditer Gethsémani. Que les réalités d’en-haut donc s’incarnent en nous pour vivre déjà sur terre leur riche vertu !

03/10/13 néant …

Néant orné d’un projet d’Être, s’offrir librement à la recréation eschatologique éternelle finale  ….  Bien que toujours les mêmes données de la révélation, il faut sans cesse les renouveler. Transformant les pires vices en misère, que tous donc sans exception se serrent autour de Toi, que faire partager les vertus de l’Au-delà soit désormais notre raison d’être ici-bas et au Ciel !

04/10/13 vainqueur ….

Il n’y a qu’un seul vainqueur derrière lequel on s’abrite tous : Jésus-Christ Trinitaire humilié. En effet seul Il a été capable, face à la révolte de l’esprit humain, de révéler la réalité Divine. Bien sûr quant à moi, peut-être simplement subjugué par un rêve, je la situe jusqu’en l’homme technique qui jusqu’à ce jour n’a pas de preuve, mais l’Eucharistie catholique me soutient ici. Car, malgré les précautions de l’Église, comment n’y pas voir la parfaite humiliation Sainte ? Et dans l’ensemble de réunion des religions à Jésus-Christ, le Pape Catholique seul à son tour, régulièrement élu, maintiendra  les fondements ultimes de cette vérité Trinitaire offerte à tous.

05/10/13 chasteté …

Qu’on le comprenne ou non la chasteté humble sert à glorifier le royaume de l’Esprit Saint.

06/10/13 peur …

On a peur des vertus de l’Au-delà, alors que toutes ne dépendent que d’un peu d’humiliation spirituelle révélée par Jésus-Christ seul Messie, en celle infinie de Dieu Trinitaire Lui-même. Chercher la sainte joie de Ton pardon dans la douleur de nos offenses et ingratitudes répétées. Si nous n’avions été gardés, quels horreurs serions-nous devenus mais il faut bien des normes. Qu’en même temps que la crainte de Dieu, la gratitude prenne aux entrailles, et pourtant ! ? Quant au prophète il doit sans cesse renouveler et confirmer l’amertume de toutes les formes.

07/10/13 une …

Une des douleurs de Jésus-Christ à Gethsémani était celle de n’être pas reconnu de son vivant qui toute humaine Lui a fait jusqu’à demander bassement au Père l’abandon de son message. Mais son triomphe sur Lui-même jusqu’au sang nous a ouvert plus grand la rédemption finale. En effet la souffrance pour la nature ne sert à rien et répugne. Pour l’Éternité, volontaire la moindre grandit l’âme et est beauté. On comprend mieux alors leurs relations conflictuelles.

08/10/13 modalités …

Les modalités de Notre rencontre sont quand et comme Dieu veut au mieux de Notre Gloire. En effet nous avons faim et soif de Notre rencontre Céleste où TU régneras avec nous sans fin …..

09/10/13 statistique …

Statistique : 80% ne s’intéressent pas à l’humiliation de Jésus-Christ donc de Dieu, 10% en blasphèment, il reste 10% pour l’accueillir dont seulement 1% en vit avec ferveur constante. L’ultime et définitive rencontre, Dieu en fait l’apothéose absoute de toute la vraie vie humaine qui si elle n’est pas continuelle contrition reste entièrement vide de tout sens compréhensible.

10/10/13 misère …

Sans cesse, quoique nous fassions, nous sommes entraînés vers la misère de la grande vanité.

11/10/13 intérêt …

Pour que le monde puisse se réunir à Jésus-Christ, il faudrait qu’il y reconnaisse son intérêt particulier. Pour cela peut-on être mis, sans connaissances, en rapport avec des scientifiques émérites, ce qui en plus d’un enjeu problématique moralement n’est pas forcément opportun ? En effet l’Église Elle-même peine à entrer dans le jeu Divin d’un abaissement sans nom, car l’état originel de l’homme n’est pas son état actuel, et il ne peut y retourner qu’avec efforts en se soumettant à l’enseignement propre du Messianisme universel révélé par les Évangiles. Mais l’univers n’est-il pas un fantastique crible de la hiérarchie Éternelle de toutes les âmes ? La Vierge Marie, reine des âmes, nous conduit au Seigneur des âmes, Son Fils et nous garde. (Un signe de croix circonvenu de deux flèches opposées mais vivifié de l’humiliation sainte.) Dieu Trinitaire présentera son humiliation jusqu’au bout qu’il faudra embrasser de même.

12/10/13 saisir …

L’orgueil qui veut toujours nous faire saisir est responsable de toutes nos souffrances vécues. Qui plus que la Vierge Marie pouvait parler de Son Fils ? Elle s’est contentée de prier à tous. L’amour juif magnifié est bien la voie de Jésus-Christ, prophète Divin, or le Messianisme universel sur lequel il appuie toute sa vie est bien la révélation de l’humiliation de Dieu Trinitaire sur laquelle toutes les croyances bien nées doivent fonder leur existence véritable. Mais dans l’impossibilité de finaliser l’amas des limites de Planck peut-on penser que la foi religieuse prophétisée ici des sciences se fonderait uniquement sur la particule du boson de Higgs ? Cet aspect de la réalité humaine posant la question d’universalité est-il obsolète ?

13/10/13 plus …

Plus tu souffres sans consolation, plus tu sers le salut de toutes les âmes choisies par Dieu qui ont à travailler à leur tour au salut de toutes les âmes selon ce qui leur est donné en particulier. Que les âmes amies ou ennemies se serrent donc autour de Toi pour être guéries in extremis !

14/10/13 aider …

Pour aider le salut du monde, demander la volonté de souffrir de Jésus-Christ et de Sa Mère. On ne peut imaginer que Marie, en effet, n’est pas partagée la sueur de sang de Son Fils à Gethsémani pas plus du reste du prélude de Sa joie surnaturelle à sauver le monde de la perte.

15/10/13 contritions …

De contritions pardonnées en contritions pardonnées Tu donnes à notre Rencontre la guérison. Prisonnier des contingences temporelles douloureuses, voulant la libération de la vie Céleste, que nous le désirions ou pas, la contingence ce n’est pas notre truc ; visons la vertu d’en-haut. C’est vrai que la nature ne l’aime pas et qu’il faut choisir mais pour un temps avec de l’aide concrète selon ce qui est donné d’annoncer ici bien que ce ne soit pas non plus sans combat. Et la vertu d’en-haut dont toutes dépendent est donc cet abaissement fantastique de Dieu Un.

16/10/13 constante ….

Notre constante contrition doit aller jusqu’en dessous de tout sentiment si cela est nécessaire. Ainsi, entrailles du péché, l’humiliation Divine s’y appelle le respect varié de fois religieuses. Le royaume de la terre, même s’il s’y confond un  temps, s’opposera au royaume des Cieux. Plus tu souffres, même d’un simple inconfort de corps, ou de pensée ou d’esprit, plus tu sers.

17/10/13 Rameaux …

Un prêtre écrivait que la fête des Rameaux ne serait pas conforme à la nature de Jésus-Christ. En effet il n’y a rien de mondain en sa personnalité mais d’un autre côté n’avait-il pas la conscience aigüe de la nécessité de son ÊTRE pour la guérison des foules jusqu’à vouloir les presser, amies ou ennemies, contre Lui ne serait-ce qu’à un moment donné dans l’histoire ?  Face donc à la saisie, prévue il y a 50 ans, de la foi religieuse par les sciences, il n’y a pas d’autre alternative humaine juste en même temps qu’heureuse que de s’incliner devant Dieu Tout-ÊTRE dans Son humiliation infinie confirmée par la vie de Jésus-Christ seul Messie.

18/10/13 <+>

Plus tu souffres, plus tu sers. C’est entendu ! Le seul ennui c’est que c’est très désagréable à la nature, moins,  chapotée par la suave intensité de la joie surnaturelle proposée au seul croyant. Mais Galilée avait signifié aux sciences que « l’univers » était mathématique. Maintenant les sciences signifieraient que « l’univers MORAL » est lui-même mathématique et ambivalence.

19/10/13 grandisse ….

Avec Jésus-Christ et Marie, il faut que LUI grandisse et que nous nous diminuions ici-bas. Ainsi le but final de l’être humain, libre-néant, est d’être mis en rapport intime avec le Tout-ÊTRE, Dieu Trinitaire pour vivre l’Être Éternel. L’évolution extrême de la Divinité étant de se livrer, Elle-même, dans l’univers à l’homme, comme d’une part la vie de Jésus-Christ Messie universel l’enseigne et d’autre part les sciences physiques le reconnaîtraient concrètement, notre but final est donc bien d’être lié librement à cette humiliation sans précédent par les moyens de différentes qualités mis à notre disposition depuis l’amour Chrétien et les voies variées de chaque religion jusqu’à la libre déférence scientifique ? Mais c’est l’Église catholique, apostolique et Romaine qui doit tenir le choc de la fin des temps.

20/10/13 Gloire …

Ne cherchez plus. C’est le gibet du Christ Jésus qui nous est préparé pour la Gloire des Cieux. Ainsi couverts par Ton pardon incessant, Tu nous incarnes dans Ta perpétuelle rédemption, avec la douleur d’ici-bas mais pareillement avec la joie surnaturelle Céleste même bivalente.

21/10/13 appuyée ….

Appuyée sur de vieilles intuitions techniques encore incontrôlées maintenant, depuis la 3D jusqu’à Higgs ou Planck, une vision religieuse pourra-t-elle jamais intéresser de nos jours ? Ainsi de contritions pardonnées en contritions pardonnées nous espérons la guérison finale.

22/10/13 avec …

Avec Jésus-Christ dans la froide douleur temporelle ET dans la brulante joie surnaturelle. Ainsi le paradis terrestre est bien le lieu mystique conditionnel ouvert au premier homme et à la première femme arrivés à parfaite maturité sociales et intellectuelle (cf. note 09/09/2013)  qui en brisant spirituellement l’unité animale du Bien et du mal avait imposé à l’espèce humaine de prendre son destin moral en main. Désormais ce paradis est le lieu mystique où trône Dieu Trine réunissant de nouveau mais éternellement l’unité d’esprit en offrant l’humiliation Divine conditionnelle de l’anéantissement de notre volonté cette fois naturelle.

23/10/13 à moi ….

À moi donc il serait donné d’annoncer les moyens du sursis de la fin des temps. Pour quelle durée ? Les mille ans de l’apocalypse de St. Jean ? Mon directeur se nommerait « Milcent » ! Mais il est nécessaire de connaître la nature de Dieu Un jusqu’à la pointe extrême de l’Être, étirée contre son État, contre Elle-même, pour satisfaire à la création de notre libre néant. Oui, il fallait que ce website aille jusque-là pour expliciter les derniers fondements de la création.

24/10/13 mais …

La contrition doit être demandée chaleureusement mais peut nous être retirée froidement. Dans ce cas il faut donc se mettre en dessous de nous-mêmes et espérer la grâce de Dieu. Aussi pour moi il n’y a pas de doute. C’est bien la race humaine toute entière, que Jésus-Christ déclare adultère et pervertie (Mat.12/29, 16/4 ; Marc 8/38).depuis les plus grands saints jusqu’aux plus criminels, en commençant par les théologiens ceux-là mêmes qui osent priver d’Eucharistie les divorcés remariés convertis. C’est pourquoi nous n’avons à juger personne. Effectivement nous ne pouvons nous enorgueillir que dans l’abjection qui nous vaut le pardon …. Car même si notre cœur nous condamne, Dieu est infiniment plus grand que notre coeur.

25/10/13 radoter <+> 

On peut radoter : « plus tu souffres, plus tu sers ». Cela ne rend pas plus agréable la chose. Mais cela a l’avantage d’expliciter auprès des générations le prix du poids de nos vieux os. Même tous pécheurs, merci pour tous ceux qui T’aiment à la pleine extrémité de leur être. …. La marche imprescriptible vers l’anéantissement de soi pour accéder à l’ÊTRE en Son humiliation, se fait par les différentes voies des religions choisies dans leur déférence totale. Le pharisaïsme auquel nous sommes affrontés en nous, nous rappelle ce que nous sommes. Maintenant il faut porter les contingences de chaque instant. Au Ciel ce sera l’Éternel amour.

26/10/13 l’union …

Contingences des  instants qui usent peu à peu notre volonté pour en permettre l’union à Dieu.  Oui, Evelyne à sa manière et moi à la mienne nous sommes prophètes d’une ante apocalypse. Cachés dans le manteau du Magnificat, c’est dans l’esprit de Marie qu’il faut aller à son Fils.

27/10/13 incarner …

Incarner ici-bas la vie d’en-haut dans notre incapacité regrettée et pourtant pardonnée. Car nous en connaissons les conditions malgré nos dires  par les détails données des lois Divines. Parmi nos incapacités, cet amour-propre qui nous colle aux doigts pire qu’aucune autre chose. Il n’en existe au monde que deux personnes exemptées : le Christ Jésus, et Sa mère par grâce. Se combattre donc pour une période au moins à défaut durable toujours de plus en plus longue ….  La mondialisation de l’Église nécessite que Jésus-Christ réunisse à lui amis et ennemis. Mais quelle humiliation de Dieu plus combattue que celle révélée par le Messie à Gethsémani.

28/10/13 constater …

One ne peut que constater que d’une part la forme des pixels et l’ordonnance des couleurs proposées pour la vulgarisation de la stéréoscopie en 2004 n’intéressent toujours pas la 3D et que d’autre part l’universalité du boson de Higgs est renvoyé à on ne sait quand, de même que la double finalité des limites de Planck, laissant mes intuitions sans aucune valeur apparente.

29/10/13 tenir …

Tenir le choc de notre union constante au gibet vainqueur de Notre Seigneur Jésus-Christ…..

30/10/13 prendre ….

Ce n’est pas seulement supporter son gibet mais encore vouloir librement le prendre qu’il faut …. Le Christ Jésus choisit ses prophètes où et comment Il veut et Il marche tout devant eux.

31/10/13 bienfaits …

C’est dans l’humiliation qu’il faut reconnaître les bienfaits, que ce soit d’une manière ou d’une autre, dont Dieu nous comble toujours malgré les préférences contraires de notre nature.

 

Novembre 2013 

01/11/13 laborieuses ….

De contritions en contritions même laborieuses toujours pardonnées en espérance du salut. « Accepter avec patience et humilité de n’être pas reconnu, est déjà beaucoup » (Imitation JC) …. Je crois à TA profonde Victoire sur moi pour rassembler qui TU veux et comme TU veux. Au Christ Jésus sur son gibet la Gloire et la Victoire  sur le monde pour l'Éternité heureuse.

02/11/13 calice …

Bien que vous ne sachiez pas ce que vous demandez, « à MON calice vous y boirez ». Prier.

03/11/13 suivre …

Nous ne sommes que péché et ingratitude et pourtant Jésus-Christ nous demande de le suivre. À force de vouloir maintenir l’unité sexuelle des familles on va jusqu’à entacher la charité. Tous donc de race adultère et pervertie, il s’agit pour nous de l’être le moins qu’il est possible.

04/11/13 connivence ….

Dieu Seul en Jésus-Christ peut cette connivence du péché humilié et de la sainteté Divine. Nous sommes comme la pire des créatures toujours portés à pratiquer l’orgueil du démon.

05/11/13 opposition …

Que Dieu Trine et Marie triomphent de moi dans cette continuelle opposition à leur humilité, et m’empêchent par tout moyen de me mettre à boire dans la débauche attendant leur retour. Les tenants de bonne foi du new Age dans leurs recherches d’expliciter physiquement la mystique et vouloir une unité mystique des religions autour de Jésus-Christ ne sont pas dans leur tord loin de là. Mais ils n’ont pas assez la vue de l’inversion morale possible qui existe dans la mystique et que tente de souligner Hadjadj dans son livre « la foi des démons » comme il m’a été donné de le faire d’une autre manière plus proche de leur souci valable.

06/11/13 Église mystique …

L’Église mystique véritable est l’ensemble de volonté des âmes choisies par Jésus-Christ. Notamment dans l’Eucharistie  y est garantie Sa présence réelle depuis Sa gloire de l’Au-delà. Si les œuvres de Dieu étaient telles que la raison de l'homme pût aisément les comprendre, elles cesseraient d'être merveilleuses et ne pourraient être appelées ineffables. Ou au contraire ses œuvres temporelles souligneraient l’abaissement Divin devant l’orgueil humain.
Que notre principale étude soit donc de méditer la vie de Jésus-Christ. Donc prendre acte. Mais il ne faut pas se tromper de vie. Il y faut l’authenticité vraie des évangiles catholiques. Que vous sert de raisonner profondément sur la Trinité, si vous n'êtes pas humble, et que par-là vous déplaisez à la Trinité ? Il y a encore d’autres sujets spirituels qui tentent la raison. Car ce qui ressort de la vie du Messie, est sa fusion sans partage avec l’humilité de Dieu trinitaire. Mais rechercher humblement les données même matérielles de cette union n’est pas une faute à la condition de bien savoir le risque d’inversion moral redoutable qu’on y encourt fortement.

N.B.- Désormais les citations de l’Imitation de Jésus-Christ seront seules en italique.

07/11/13 soumission …

Il faut d’abord lutter contre soi-même de sorte que la soumission à Dieu triomphe des sciences …. Ce n'est pas qu'il faille blâmer la science, ni la simple connaissance d'aucune chose; car elle est bonne en soi, et dans l'ordre de Dieu; seulement on doit préférer toujours une conscience pure et une vie sainte, c’est-à-dire une volonté soumise à l’humiliation Divine. Mais, parce que plusieurs s'occupent davantage de savoir que de bien vivre, ils s'égarent souvent, et ne retirent que peu ou point de fruit de leur travail. Il faut donc tenir le coup. Du reste dans un dialogue de Dieu avec la Bse A. de Foligno on peut lire : [ Et comme il me cachait, disait-il, son amour, à cause de mon impuissance à la porter : « Si vous êtes le Dieu tout-puissant, vous, pouvez me donner la force de porter votre amour. » Il répondit: « Tu aurais alors ton désir, et ta faim diminuerait. Ce que je veux, ton désir, ta faim, ta langueur.» ] C’est donc bien le désir et la faim de cette soumission aussi coûteuse soit-elle qui est capital. Plus on sera humble et soumis à Dieu, plus on aura de sagesse et de paix en toutes choses. Et la Bse A.de Foligno précise : [après la prière, l'humilité est le premier besoin de l'homme…..La première d'entre (les vertus autre que l’humilité) est l'amour de Dieu et du prochain, et c'est la lumière de l'humilité qui donne naissance à l'amour. L'âme voyant son néant, et Dieu penché sur ce néant, et les entrailles de Dieu étreignant ce néant, l'âme s'enflamme, se transforme et adore.] Ainsi l’humilité Divine est aussi servie par l’adoration. Donc pour nous mystiques qui sommes censés avoir des rapports sensibles avec l’Au-delà, il est utile d’être en dépendance étroite, notamment dans les religions établies, avec ceux qui ne le sont pas. En effet l’action du pouvoir Divin déborde tout. Et il est nécessaire pour tous,  et nous, aussi dur et pénible que cela nous soit, d’être plutôt à la dernière place qu’à la première. La Passion de Jésus-Christ et les peines de ses fidèles arrachent le monde au péché originel qui annoncerait, Dieu étant arrimé à  l’homme, leur union ou leur désunion totale éternelle.

08/11/13 vérité …..

Celui à qui parle le Verbe éternel est délivré de bien des opinions, écoutons la voix intérieure.
Tout vient de ce Verbe unique, de lui procède toute parole
, il en est le principe, et c'est lui qui parle en dedans de nous. Ne craignons pas de nous ridiculiser face à ceux où le Verbe se tait. Celui-là est vraiment sage, qui, pour gagner Jésus-Christ, regarde comme de l'ordure, du fumier toutes les choses de la terre.  Revenons donc sans cesse à la source de toutes choses. C'est en résistant aux passions, et non en leur cédant, qu'on trouve la véritable paix du cœur. Ne vous confiez point en votre science, ni dans l'habileté d'aucune créature, mais plutôt dans la grâce de Dieu qui aide les humbles et qui humilie les présomptueux. Se tenir à carreaux. Vous ne hasardez rien à vous mettre au-dessous de tous, mais il vous serait très nuisible de vous préférer à un seul. Ce n’est pas pour rien qu’a été choisi l’Imitation de Jésus-Christ. Adorer   en toutes choses le travail de la Sainte Providence  et quant à nous disparaître en Elle.

09/11/13 ne plus avoir ….

Ne plus avoir de sentiment de contrition peut arriver. Dans ce cas se tenir en dessous de soi. Il est dur de renoncer à ses habitudes, mais il est plus dur encore de courber sa propre volonté. Le dur baptême que nous avons à recevoir à la suite de Jésus-Christ pour le salut des pécheurs …. La route droite qui va au Père n’est pas enjolivée et de toute façon mène à la Passion vraie ….

10/11/13 chair …

La chair est une liberté liée au néant. À la résurrection nous serons tels des anges. Mat.22/30. Nous ne savons souvent ce que nous pouvons, mais la tentation montre ce que nous sommes. Plusieurs se recherchent secrètement eux-mêmes dans ce qu'ils font, et ils l'ignorent. Dieu regarde moins à l'action qu'au motif qui fait agir ; qu'on prend souvent pour de l’amour. En abandonnant notre liberté à l’ÊTRE DIEU nous partageons la sienne pour l’Éternité. Ainsi jouir de la joie surnaturelle déjà sur terre le glorifie  car nous y luttons aussi contre nous.

11/11/13 ancrée ….

Ainsi toute intention qui n’est pas ancrée dans l’humilité Divine se trouve donc dévoyée. Le rôle du prophète catholique pratiquant est de souffrir et travailler pour l’Église institutionnelle …. C’est la fidélité de Dieu qu’il faut prier pour oser Lui offrir nos souffrances présentes. Qui donc a le meilleur sort ? Celui, certes, qui sait souffrir quelque chose pour Dieu. Avoir en abondance les biens du temps, ce n'est pas là le bonheur de l'homme: la médiocrité lui suffit.

12/11/13 fervente

Arrache-nous à nous-même dans la grâce d’une contrition pardonnée toujours plus fervente. Qui donc a le meilleur sort ? Celui, certes, qui sait souffrir quelque chose pour Dieu.  Car l'homme intérieur est en ce monde étrangement appesanti par les nécessités du corps. Malheur à nous si nous voulons goûter le repos, comme si déjà nous étions en paix et en assurance…. Il faut écouter tous ceux qui ont vraiment quelque expérience mais bien prier.

13/11/13 amener …

Avec Jésus-Christ Messie, amener la vie spirituelle réelle de l’Au-delà déjà dans cet univers. De contritions pardonnées en contritions pardonnées, même de raison, espérer la résurrection.  Ne pas se laisser happer par le grandiose de l’histoire temporelle mais l’appliquer à l’éternité.

14/11/13 amour ….

La belle voie du Christ Jésus qui vient de l’humilité Divine pour y retourner est bien l’amour. Mais nous ne comprenons pas de quelle manière l’Église veut protéger l’âpreté de la fidélité conjugale pour laquelle les apôtres ont dit qu’il valait mieux ne pas se marier (Mat. 19/10) ? Prophètes, ce qui nous est donné, l’est d’abord pour notre propre rapprochement avec Dieu. Et l’humilité parfaite donc Divine consiste en l’anéantissement absolument radical de soi-même. Ainsi par sa mort la liberté-âme liée au néant programme une chair spirituelle de vie éternelle.

15/11/13 Mais ….

Il semble bien que ce que recherche la religion est l’unité d’utilisation des deux parties du cerveau MAIS il faut ajouter LIBREMENT. En effet certaines maladies peuvent peut-être provoquer l’unité cérébrale mais rendre l’individu comme un légume ou un animal. Tandis que dans la religion ce sont les grands mystiques (A.de Foligno, C. de Gênes ….) qui y arrivent pleinement et en toute liberté. On peut se demander alors si le péché originel, séparation des deux cerveaux, n’aurait pas été le fait inéluctable de l’évolution humaine ? Du reste libre-néant à vocation d’être, l’homme ne posséderait de lui-même que sa disposition à être. Encore ne peut-il le faire qu’avec crainte et tremblement devant un choix d’être qui s’ouvre à lui de bonne ou mauvaise volonté selon son attrait à l’obéissance aux lois Divines. L’insupportable de la souffrance est l’humiliation, cependant supportée sans mesure par toute la vie de Jésus-Christ bien que juste allégée par la joie surnaturelle du salut apporté au monde.

16/11/13 contempler …

Contempler l’humiliation de la Vierge Marie recevant la promesse d’un enfant au risque d’un jugement honteux et celle de St. Joseph acceptant sur la simple motion d’un rêve mystérieux. Il est plus pénible de résister aux vices et aux passions que de supporter les fatigues du corps.

17/11/13 penser ….

On peut penser que l’étrangeté d’une prophétie liée à une solution abrupte serait la cause d’une solitude. Mais en fait plus on entre en Jésus-Christ plus on est seul avec la Divinité, Dieu Trine, Tout-Être s’anéantissant temporellement pour nous, projets d’être liés au néant.

Seconde lettre  à un responsable de l’Église

Ma femme Evelyne demande donc que je vous précise aussi pourquoi les techniques humaines sembleraient pouvoir se mélanger avec une attitude morale.
Car dans les prophéties qui m’ont été imposées et ensuite précisées lors d’une prière à la Vierge Marie, Jésus-Christ Trinitaire devrait se livrer dans le futur, en son état et puissance, aux mains techniques des scientifiques qui auraient découvert une énergie sans mesure via le « moteur à ion intégral », soit dépendant dans leur pensée de la livraison du Christ et de sa puissance, soit s’appropriant contre celui-ci (probablement via un anti-Christ Juif) le pouvoir d’avoir créé seuls un autre engin, indépendant de Dieu et le reniant, ouvrant la voie à la terrible fin des temps décrite par les Évangiles.

Ainsi donc Dieu, dans la personne du Christ Jésus humilié, s’anéantirait Lui-même temporellement pour nous conforter dans notre propre anéantissement nécessaire comme l’ont décrit entre autres Angèle de Foligno et Catherine de Gênes par la voie de l’amour mystique Chrétien, amour qui appellerait également à la reconnaissance de l’humilité Divine et du salut du monde même matériel les autres voies mystiques différentes (adoration musulmane, obéissance juive, componction chinoise, tolérance hindoue,…).
De fait il m’est impossible de ne pas croire à un entracte provisoire de l’apocalypse.

18/11/13 anéanti ….

Le Christ Jésus anéanti a révélé la vie Éternelle par la Divine  Toute Puissance spirituelle. Ce rien d’autre que nous annonçons à l’infidèle doit être su pertinemment comme le rien Divin : Hostie vivante portée au centre de la croix dans l’humiliation que nous infligeons sans cesse.

19/11/13 devant ….

Devant une telle puissance d’anéantissement Divin tremblons de nous considérer nous-même.

20/11/13 Toute ….

Toute sa gloire et toute sa beauté est intérieure; c'est dans le secret du coeur qu'il se plaît….. Ne pensez pas avoir fait de progrès si vous ne vous croyez au-dessous de tous les autres. L’arme qu’il faut brandir sans cesse, c’est contre nous-même qu’il faut toujours la manier.

21/11/13 là où JE suis …

Jean 14:3  Et quand je serai allé et que je vous aurai préparé une place, à nouveau je viendrai et je vous prendrai près de moi, afin que, je suis, vous aussi, vous soyez.

Jean 17:24  Père, ceux que tu m’as donnés, je veux que je suis, eux aussi soient avec moi, afin qu’ils contemplent ma gloire, que tu m’as donnée parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde.

De contritions qui TE plaisent en contritions pardonnées espérer TON salut de vie Éternelle. Au reste toute notre paix dans cette misérable vie, consiste plus dans une souffrance humble que dans l'exemption de la souffrance. Rien ne se passe que Dieu ne le veuille expressément. Tout ce qui nous est demandé est de lutter contre nous-même. En effet nous ne sommes que néant en libre projet d’Être qui doit se laisser investir par l’Être pour exulter Éternellement.

22/11/13 enracinés ….

Quoiqu’il en soit de nos prophéties et de nos actions restons enracinés au royaume des Cieux.

23/11/13 lettre ouverte au Père. Alain Bandelier….

J’ai en main votre lettre du 10 avril 2008 par laquelle vous croyez me dire définitivement que vous ne m’avez pas accepté pour ma vision, à vos yeux, gnostique du mystère de la foi. Mais justement le Seigneur a besoin que vous disiez clairement en préface de notre livre (qui serait à travailler selon la méthode de Google Books par la société EDIFA de Famille Chrétienne) votre désaccord avec celui-ci. Car il s’agit de la foi profonde de l’Église ayant vécu le mystère de la Passion et de la résurrection. Du reste la liturgie du rappel des événements de la fête des Rameaux, dont il s’agit ici de faire un « remake universel », place celui-ci au fond de l’église. La lecture faite à l’autel est la Passion. Aussi n’invoquez pas le « raisonnable » de votre foi qui lui sera toujours nécessaire en contradiction avec le monde mais répondez à ma requête.

Dieu a subi ici-bas l’anéantissement complet pour nous élever à Son ÊTRE surnaturel Éternel. Nul cependant n'est plus riche, plus puissant, plus libre, que celui qui sait quitter tout et soi-même, et se mettre au dernier rang. Et pourtant nous ne faisons toujours que nous rechercher.

24/11/13 foi …

C’est la foi d’Abraham qu’il nous faut, lui qui a vu le premier les personnes de la Ste Trinité.
L’humilité Divine proclamée et respectée doit engendrer notre contrition pardonnée syncopée.

25/11/13 reconnu …

Pour que TOI SEUL soit reconnu, fusionner constamment au sang victorieux de Gethsémani. Mon Ami intime n’est jamais à court de miracles cependant il sait tout mesurer à bon escient.

26/11/13 mains …

En TES mains, Seigneur, je remets mon esprit, mauvais pardonné, bon conforté. Ainsi amen. Pour vivre uni à nous dès ici-bas, Dieu Trine n’a pas eu peur de s’y livrer 33 ans et 9 mois. Jésus-Christ portait au fond de son humanité notre propre révolte de la souffrance de l’être qui est la conséquence directe du péché originel drainant avec elle tous les autres péchés révoltés. En effet l’arrachement par l’Être au néant-libre que nous sommes nécessite un peu de douleur, nécessité qui se transmet en grâce d’obéissance autour de l’âme concernée fidèle ici à Dieu  
(Bienheureuse Angèle de Foligno  Ch.22.  La voix de Dieu s’exprime : « Je t'ai montré, dit-il, quelque chose de ma puissance ; regarde mon humilité. » Je vis un abîme épouvantable de profondeur; c'était le mouvement de Dieu vers l'homme et vers toutes choses. ) : Aussi c’est dans l’amour Chrétien ou à la rigueur dans une autre voie de religion qu’on doit l’approcher.

27/11/13 folie …

Jésus-Christ est l’expression de la folie d’un Dieu trine. C’est aussi la nôtre, prophète méprisé qui, pécheur d’orgueil, n’a de cesse de proclamer le salut pour tous sans exception de religion bien que pour lui la plus belle voie qui y conduise soit celle de l’amour révélée patiemment. En attendant nous prions Gabrielle Bossis d’être cette âme fauteuse sans cesse pardonnable. Le problème de l’universalité du Messianisme de Jésus-Christ est posé par toute la technique actuelle ou à venir. Il a été donné d’y répondre par écrit du web et c’est à l’Église à y jouer.

28/11/13 témoignages ..

En cas de témoignages : » Ce n'est pas le moment de songer à vos péchés; laissez-les de côté. Cette humilité n'est plus de mise, elle est tout à fait hors de propos... Soyez certaines que le Seigneur n'abandonne jamais ceux qui l'aiment et qui encourent des risques pour lui seul. » (Ste. Th.Avila)

29/11/13 abjection …

L’abjection est de n’avoir pas ou de ne pas penser vif à Dieu un seul instant de nuit ou de jour
(livre second) Instruction pour avancer dans la vie intérieure.12 De la sainte voie de la Croix
De toute façon, on souffre toujours « mal », sinon c’est qu’on ne souffre pas encore vraiment. Droits nous cherchons le lien d’une voie avec l’humilité Divine révélée aussi par Jésus-Christ. Porter au cou le poids glacé de la temporalité, les yeux intérieurs incarnés à l’humble Au-delà.  Car bien que tout pouvoir temporel soit donné à l’humanité, au-dessus il restera le sur-naturel dans son humilité infinie du Tout-Être que l’homme a tant de mal à vouloir vraiment honorer.

30/11/13 cœur …

Quand même notre cœur nous condamnerait, Dieu est infiniment plus grand que notre cœur. Se mettre en-dessous de nous-même pour rejoindre dans la voie l’abaissement de Dieu Trine.

DÉCEMBRE 2013

01/12/13 guerres ….

Ainsi donc d’une manière étrange presque ésotérique m’aurait été donné de réaliser l’acuité profonde de toute religion révélée par le Messianisme universel de Jésus-Christ. Cette acuité de fait violemment opposée à la nature humaine ne peut être approchée que par UNE VOIE humano-spirituelle spécifique y amenant. Pour nous  Catholique c’est la voie royale de l’amour-Charité, issue aussi de Jésus-Christ, enseignée sous l’égide du successeur de Pierre régulièrement élu. Mais les différentes voies, y compris la nôtre,  selon les cultures des religions, touchant le fondement Divin de l’univers, imprègnent les croyances variées d’un véritable sentiment de vérité. De cela provient de notre orgueil inné les guerres de religions. Il ne reste à l’humanité, face à la relation Divine interreligieuse, que de s’humilier de l’orgueil. Nous plein d’orgueil nous ne savons pas mais TOI tu sais comment nous donner ton humilité.

02/12/13 venue intermédiaire du Christ ….

St. Bernard : « dans la venue intermédiaire du Christ Jésus il est notre repos et notre consolation ». Peut-être il m’a été donné de la voir un peu dans sa concrétisation humaine. Que l’ampleur de notre contrition corresponde à l’ampleur de Ton humiliation pour nous unir.

03/12/13 ainsi ….

Ainsi m’a été concrétisé par anecdotes techniques futures l’état d’humiliation Divine à venir.

04/12/13 péférés …

Nous ne sommes que péchés et ingratitudes. Pourtant nous sommes, contrits, préférés ainsi. En effet le Seigneur a enfermé l’humanité dans le péché, qui n’est qu’attache au néant, pour lui donner la gloire de la contrition, qui arrache au néant pour atteindre la plénitude de l’Être.

05/12/13 si …

« Comment savoir quelle est ta vie, Si je n’accepte pas ma mort ? » quand déjà je suis vivant. Dieu s’anéantit au pied de sa créature, est-ce trop demandé que sa créature en fasse autant ?      …. Face au travail de notre rédemption que pouvons-nous faire que travailler une contrition ?

06/12/13 jusqu’au bout ….
Lutter et aimer jusqu’au bout sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que Ta Paix. La joie surnaturelle n’empêche pas le mal-souffrir vocation nécessaire ici-bas mais l’atténue.  C'est une pratique sage que de penser, durant la ferveur, à ce qu'on sera dans la privation de la lumière. Du reste la vie ordinaire nous rappelle aisément le peu de vertus que nous avons.

07/12/13 craindre …

Dans la voie qui nous est donnée, craindre la volonté de la liberté de notre liberté liée au néant …. Tout ce qui passe a des raisons que nos yeux embués du péché originel ne savent plus voir …. Dieu, Lui, ne craint pas de descendre en-dessous de notre orgueil, osons donc le rejoindre.

08/12/13 Rameaux ….

Pour les uns la civilisation de l’amour, pour les autres le new age, pour moi vie  des Rameaux.  Mais les prophètes du new age flanchent un peu en ce qui concerne la responsabilité humaine.

0912/13 pour jamais ….

…tout sentiment d'estime, même le plus léger, que je pourrais concevoir de moi disparaîtra « pour jamais » dans l'abîme de mon néant. Ne faut-il pas oser et recommencer sans cesse?

10/12/13 chair ….

La Vierge Marie chair de la chair de Dieu pour qu’à notre tour nous devenions chair de Dieu.

11/12/13 vraiment ….

Tout le mal provient de ce qu’étant libres, nous ne croyons pas vraiment à notre néant de fait. Ainsi nous pécheurs d’origine avons sans cesse à commencer et à recommencer de nouveau.

12/12/13 jusqu’au bout …

Avec TOI en Marie, jusqu’au bout, les yeux fixés sur la ligne d’horizon de la vie Éternelle.

13/12/13 Marie …

 Pour être capable d’embrasser l’ampleur du Christ Jésus Sa Mère Marie nous a été donnée. Est-ce faire beaucoup que de vous servir, vous que doivent servir toutes les créatures ? Et néanmoins, prenant …. ma place, vous me servez - nu- plus que moi-même je ne vous sers. Seigneur, vous savez ce qui est le mieux; que ceci ou cela se fasse comme vous le voulez.

14/12/13 même …

Même le projet d’être que nous sommes appartient au Père dans Son désir d’Union parfaite.

1512/13 insérer ….

Le Christ Jésus est venu insérer en ce monde violent le caractère doux et humble de l’Éternité. Prier pour que le monde entier reconnaisse la Vérité Divine et s’y conforme en esprit et vérité. Mais Jésus-Christ et Marie n’abandonnent aucun des prophètes même indigne un seul instant. Cependant la prophétie est une lourde charge qu’il n’est pas permis d’abandonner en cours. Ainsi donc nous avons prophétisé le rien qui ne peut pas même être saisi puisqu’il n’est rien. Car l’impression d’existence que nous avons ici-bas n’est due qu’à notre liberté liée au néant.

16/12/13 La Grâce …

La Grâce peut briser les cœurs les plus endurcis mais aime le lent travail syncopé impossible.

17/12/13 Qui ….

Qui peut éclairer l’Église et arracher les autres à leur aveuglement sinon l’Esprit Saint Trine. Que peut le pauvre mal tourné habillé de loques spirituelles face à toute la vérité intangible ? Il n’en reste pas moins que nous devons tous  nous fier avec respect à l’humble Christ Jésus, qui devrait bien qu’incompris hier selon nous se remettre en personne à la technique humaine. Aucun bien temporel ne saurait te rassasier parce que tu n'as point été créée pour en jouir. Mais quelle humiliation Divine plus grande et incommensurable que celle de l’Eucharistie.

18/12/13 folie ….

Il n’y a de soulagement possible dans Notre folie conjointe que dans le rappel de l’Éternité. Car l’intensité Trine de la joie surnaturelle du Mont Thabor dépasse toute intensité de douleur. C’est TOI, dans ton humiliation Eucharistique infinie qui nous donne aussi de nous humilier.

19/12/13 Ainsi …

Ainsi un couple humain en outrepassant la morale animale qui était la sienne et en séparant la notion du bien d’avec la notion du mal a acquis pour tous la phobie de l’humiliation, inconnue du monde animal, que le Christ Jésus est venu résorber en esprit et vérité à travers Son Église. Mais le prophète scandalisant le croyant et traité de fou par l’incroyant vacille en lui-même.

20/12/13 monture ….

Un bestiau, un ânon jamais monté aux jambes encore frêles, comme monture du Seigneur.

21/12/13 mais …
Dieu mort mais ressuscité d’entre les morts pour s’y joindre les élus et la multitude des fidèles  …. Toutes les voies religieuses sont incluses dans l’amour mais leur fin commune est l’humilité Divine radicalement contraire à la nature humaine depuis son orientation nouvelle qui nous amènerait à la recherche de l’universalité jusque dans toutes les techniques humaines …. Il est très désagréable de souffrir car il s’agit d’une humiliation sans précédent mais quand on sait qu’on travaille par ce moyen au salut du monde cela sans la supprimer la transforme …..

22/12/13 conforté …

Conforté il faudrait que l’Église et le monde reconnaissent la réalité d’une de ces démarches. Pour nous se serrer à la toute petite poignée de fidèles unie à la Mère au pied même du gibet.

23/12/13 perdus …

Quand nous sommes bien perdus en toutes les choses possibles, c’est TOI qui nous retrouve. Ce n’est pas notre âme qui est abjecte mais c’est notre moi, véritable individu sans foi ni loi.

24/12/13 liée …

La souffrance sur terre doit être liée à la joie surnaturelle qu’il est aussi difficile d’accepter. Ainsi donc l’humiliation Divine fait fuir tout le monde car elle se trouve trop directement opposée à la nature de l’humanité. Seul Jésus-Christ par toute sa vie la révélera, y faisant front par l’amour-charité comme Moïse par l’obéissance, Mahomet par l’adoration, Gandhi par la tolérance, Lao Tseu et Confucius par la componction, Bouddha par la compassion and so on.

25/12/13 transpercé …

C’est le cœur transpercé à la croix sur Marie Sa mère qu’il nous faut voir à la crèche brûlante.

26/12/13 Lui ….

C’est Lui, Jésus-Christ, qui relèvera tous les peuples, car tous Lui appartiennent, de leur ignominie. Pour cela il révèle, à travers sa vie Juive et sa mission de seul Messie universel, la perfection d’abaissement ici-bas de l’Au-delà qu’il nous faut embrasser. Pour y répondre il nous a donné la voie de l’Amour qu’il a Lui-même empruntée nous commandant de la suivre.

27/12/13 JE …

JE vous préfère, pécheurs et ingrats, mais prêts à en recevoir sans cesse tout pardon   ….

28/12/13 dévoilé …

Dieu a voulu par Jésus-Christ dévoilé déjà sur terre la réalité cachée du Royaume des Cieux. En effet le but de toute religion est le rapport avec le Tout-Être, Dieu personnel pour les fidèles d’Abraham. Les inspirés différents, et chercheurs de Dieu Être ont donné leur chemin qui a été suivi par beaucoup pour approcher ce but au plus près. Mais la condition extrême d’abaissement de ce but, fragilisée par le type même de la nature humaine, seul Jésus-Christ institué Messie unique, en sus de sa voie d’amour, a été capable d’en faire la vraie révélation.

29/12/13 chairs …

Chairs déchirées de toutes les façons du Christ Jésus….Quand serai-je tellement absorbé en vous, tellement pénétré de votre amour ? ….que je ne désirerai rien d’autre que vous seul ….

30/12/13 chargés ….

En nous unissant à Dieu nous sommes chargés de sa Pureté comme Lui ravale nos péchés.

31/12/13 merveilleux …

Un merveilleux cadeau m’a été fait en les textes spirituels complets de Gabrielle Bossis LUI et moi. Il s’agit là du fond de ma spiritualité qu’il n’est pas possible de ne pas transmettre.