Présentation

2009

02/01/09  Patience ….

Patience de son impatience …. Ne pas confondre le masochisme dont le but est la sensualité et la mortification religieuse dont le but est la sainteté ….

05/01/09  Saint des Saints  ….

C’est au Saint des Saints, Jésus-Christ, qu’appartient le Règne, la Puissance et la Gloire, car IL n’est pas venu juger le monde mais le sauver de sa sensualité et de son amour-propre ….. L’homme en effet est fait pour l’Infini. Merci de m’avoir créé et racheté et de me sanctifier ….

09/01/09 NOUS …

NOUS, ensemble, jamais seul, LUI et moi. Si on ne sait pas distinguer entre la joie naturelle et la joie surnaturelle, on ne peut rien comprendre aux impératifs de la souffrance. Mais c’est la fidélité consciente au Christ Jésus qui donne l’expérience de la joie surnaturelle, qui dans les Évangiles est appelée aussi « Paix », et qui est pour tous le but réel de la vie terrestre et Éternelle …

 

10/01/09 Objet …

Étant l’objet d’une Miséricorde Divine sans limite, il nous faut s’efforcer d’y répondre en s’y unissant sans cesse, pour qu’elle puisse se diffuser autour de nous …..

15/01/09  Double Miséricorde ….

La Miséricorde infinie qui nous poursuit de grâces, nous montre en même temps combien nous sommes ingrats et de plus en plus coupables face à ces dernières. Une double Miséricorde Divine nous arrache à cette culpabilité sans fin. La douleur insondable de la vie de Notre Seigneur Jésus, nous en montre le prix …. Fixer le point de Rencontre Éternel …..

 

16/01/09 recommencer ….

Toujours recommencer au point zéro  comme si l’on n’avait jamais rien fait jusqu’à présent ……

23/01/09  Qui croit …

Qui croit à la fission de la pire abomination avec la sainteté la plus pure, sinon Jésus-Christ, mais à quel prix d’humbles conditions (Eucharistie, Sainte Agonie, calvaire meurtrier, re-Vie) … Il y a deux choses qu’il me semble que les responsables de l’Église dans leur ensemble  n’ont pas bien compris :

La première c’est la conception des prie-Dieu personnels. En effet pour être viables, ceux-ci doivent être bas sur pattes et les pieds de derrière plus petits que ceux de devant de façon que les milieux des jambes des priants à genoux reposent sur la pointe de leurs pieds et non pas sur la barre transversale arrière du siège du prie-Dieu, rendant en peu de temps la position intenable.

La deuxième c’est que lorsque Jésus nous traite de génération adultère et mauvaise (mat.12/39, 16/24 luc.11/29) il s’adresse à l’humanité entière. De sorte que le religieux le plus saint est malgré tout toujours adultère aux yeux de Dieu (la vaine gloire contre laquelle il aura à lutter jusqu’à la mort, est en effet le péché d’adultère par excellence) aussi bien que le dernier des divorcés remariés converti auquel il n’y aurait pas lieu de refuser l’eucharistie.

26/01/09  Cachés ….

DIEU a voulu l’humiliation de la croix pour être plus proche, jusqu’au dernier de tous moralement, spirituellement aussi bien que matériellement et nous confirmer les fondements de Sa Nature Infinie …. La goutte de sang, venue de toutes les parties du corps du crucifié, à l’extrémité de ses pieds nous l’enseigne. Cachés alors par la puissance de ce filet sanglant nous pouvons ne pas cesser de nous humilier dans l’espérance de la Gloire Divine sans fin …  Tourner autour est déjà bien; le dire est mieux ; le vivre est parfait ; et toujours recommencer ….

30/01/09  Providence …
Tous les événements, bons ou mauvais, sans aucune exception, appartiennent à la décision de DIEU, même si en fonction de notre liberté IL était dans la disposition de les infléchir, la finalité dernière étant bien sûr la vie Éternelle … Adorons donc l’infaillibilité trois fois sainte de la Providence, agissante depuis la création du monde à la perfection au milieu de nos tâtonnements. Adorons-la jusqu’à la fin de l’univers et surtout dans la vie du Seigneur Jésus ….

 

31/01/09  Unité ….

L’amour chrétien est prodigieusement multiple. Il y a l’amour protestant, l’amour orthodoxe, l’amour pentecôtiste, l’amour catholique et de plus l’amour original de chaque âme qui ne correspond à aucun autre…. Aussi ce qui fait l’unité des chrétiens comme de toutes les autres religions sans exception, c’est de vivre la révélation, Messianique universelle et unique du Christ Jésus, de la nature humble et douce du Centre de DIEU… C’est là le « noyau dur » de toute unité œcuménique et interreligieuse qu’il faut atteindre par les voies religieuses diverses ….Au nombre de ces voies avec l’amour Chrétien, naturellement ordonnée par Jésus-Christ, il y a la compassion Bouddhiste, l’adoration Musulmane, l’obéissance Juive, la tolérance de Gandhi, la componction de Lao Tseu et Confucius, et toute autre voie liée à ce noyau unique …. Mais l’amour de l’humiliation Divine dans l’univers n’accepte pas de condescendance vis-à-vis de soi. Aussi pour nous autres pécheurs, nous faut-il emprunter une voie religieuse jointe ….

01/02/09  Prééminence ….
Pour laisser la prééminence absolue à l’Esprit Saint, en révélant l’humiliation du Père dans l’univers, il a fallu au Fils de DIEU, Jésus Lui-même, lutter contre Soi jusqu’à l’exsudation de Son sang à Gethsémani…. Ne nous étonnons donc pas de la lutte constante que nous avons, nous aussi, à entreprendre contre nous-mêmes pour servir la Vérité ….

05/02/09  Aveu …

Quelle que soit la portion absolument infime de la croix du Christ que nous portions, elle est d’un grand prix pour l’humanité et osons l’espérer pour l’Éternité … Mais DIEU peut faire grandir une âme en un seul instant, ne serait-ce qu’au seuil de la Vie Éternelle désirée… Depuis neuf ans sur internet, il m’est donné de heurter les âmes autant que moi-même au nœud obscur qui forme l’unité interreligieuse, révélée par le Messianisme universel du Christ Jésus; unité véritable du monde. Ce nœud est précisé par des mots concis dans l’ »essai de Traité Unitologique » sous réserve que chacun et moi-même veuille le reconnaître librement pour son compte. En effet ce nœud Divin est d’une telle sensibilité pour tous sans exception que pour l’aborder il nous faut l’approche d’une pratique religieuse droite et rigoureuse ….

08/02/09  Redire … (cf. journal suite 2009 2e semaine février )

09/02/09  Union …

Si elle est en union avec la force sacrificielle infinie du Christ Jésus, une âme, fût-elle infime et de peu de durée ici-bas, peut aider à sauver pour l’Éternité une multitude d’autres ….

 

10/02/09  Persévérance ….

C’est, avec la grâce Divine, notre persévérance qui nous fera triompher. Pour le Christ Jésus aussi il fallait sans cesse commencer et recommencer, à cette différence près avec nous qu’IL était toujours vainqueur et que c’est sur cette victoire constante que repose la nôtre… Nous nourrir de l’humiliation Miséricordieuse de DIEU, descendant jusqu’à nous, et de notre propre humiliation contrite d’être ce que nous sommes. Pour les mystiques ce qui compte c’est l’anéantissement en DIEU. La perfection en est celle de Gethsémani achevée par le calvaire ….

 

11/02/09  L’eau ….

Comme l’eau du robinet usait les anciens éviers en grès, l’eau de la grâce façonne, goutte à goutte, avec le sang du Christ Jésus, nos âmes récalcitrantes. Mais DIEU a des jets subits imprévisibles pour nous …. Nous voyons à Gethsémani DIEU lutter victorieusement AVEC DIEU et nous LE voyons continuer cette lutte, dans la temporalité, à travers nos propres combats qu’IL assume en nous …..

 

12/02/09  Toujours Nous ensemble …

Jamais DIEU sans nous, jamais nous sans DIEU, d’une manière sensible ou non …  Pour rejoindre Sa créature, DIEU s’anéantit dans une douleur sans limite. Que répondons-nous ? …

13/02/09  Par la foi …

Par la foi, tremper toute douleur et toute souffrance dans la joie surnaturelle ( Paix donnée par le Christ Jésus à tous les degrés). Car DIEU a un besoin imprescriptible de notre bonheur surnaturel. Ce n’est pas que lorsque nous sommes toute douleur ou toute souffrance nous puissions nous en rendre compte, mais c’est alors que découle sur nous d’une manière insensible la paix de joie béatifique, mettant en œuvres les peines et les plaisirs du Sauveur

16/02/09  Ampoule …

Comme le filament électrique est enfermé dans l’ampoule, ainsi l’âme fidèle est enfermée dans le globe de la grâce Divine. Il dépend d’elle que le courant passe sans intermittence …. Et cela d’une manière lumineuse sensible, ou sinon insensible, dans l‘attente de la lumière …..

21/02/09  Est-ce que …

Est-ce que tout ce que nous sommes et pouvons faire sur terre ne doit-il pas être offert pour la vie Éternelle !? Y prendre sa croix, qui est toujours à notre taille bien qu’elle puisse paraître souvent la dépasser, c’est prendre celle que Jésus veut porter avec nous, pas une autre ….

23/02/09  Fais ….

« Fais de moi, ce que TU as voulu que je sois »… Avec TOI, néant livré … À TOI, le RÈGNE, la TOUTE-PUISSANCE et la GLOIRE, livré à l’encontre de cette génération adultère et pécheresse que nous sommes tous … Toujours recommencer minute après minute ….. L’Eucharistie descend jusqu’au néant pour nous communiquer l’ÊTRE Total …..

25/02/09  L’humble Toute Puissance …..

L’humble Toute Puissance Divine déborde, par la Gloire Éternelle, le cadre de l’univers …. Tel est l’enseignement Messianique du Christ Jésus valable pour tous ….

 

26/02/09  Croire ….

Croire jusqu’au bout à cette Miséricorde sans limite qui sauve et  qui ne trouve pourtant en face d’elle qu’abjection renforcée par tant de grâces, voulant de plus peut-être avoir l’honneur incommensurable d’être, visiblement comme invisiblement, au service de la cause de DIEU ! ….

 

27/02/09  À TOI ….

À TOI le Règne, l’humble Toute Puissance et la Gloire ….. Ainsi lutter et aimer sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que la Paix surnaturelle du Christ Jésus ….

04/03/09  En réalité …

En réalité, le but, pour tous ne serait-ce qu’au dernier moment, est la souffrance librement unie au Christ, ouvrant le royaume des Cieux. Il faut vivre de la douleur naturelle du Christ ET de la joie surnaturelle du Père … C’est là de toute éternité l’attitude de DIEU Trinitaire …

 

05/03/09  Soumettre …

C’est pour soumettre notre volonté que la Vérité s’est incarnée, a souffert l’indicible et s’est ressuscitée avant de retourner aux Cieux…. Mais on a aussi à porter le mal qui n’est pas seulement le nôtre…. En s’annihilant soi-même pour laisser la place, comme Jésus portant le péché du monde dès le sein de Marie, à la Puissance de l’Esprit Saint, sait-on la joie surérogatoire qu’on donne à l’humble Dieu Trinitaire et à la place de Gloire Éternelle que cela nous vaudra ? … Si l’on ne peut pas passer au-dessus, passons en dessous, non à côté ….

07/03/09  Insupportable ….

Le Christ dans une douleur ineffable naturelle et une joie surnaturelle de notre salut porte le poids, qui pourtant lui est totalement étranger,  insupportable pour nous, de notre péché d’orgueil originel et actuel, poids que nous aurons à assumer avec LUI jusqu’à la mort. Mais c’est en ceci que nous serons parfaits comme l’humble et Tout Puissant Père Céleste est parfait. Ainsi nous prenons sur le dos jusqu’à la fin avec le Christ qui en endosse de beaucoup la plus lourde charge, le terrible fardeau d’orgueil des uns et des autres (vanité, cupidité, sensualité) …. Ne pas chercher la consolation des preuves mais agir dans la foi à Jésus Messie ….

09/03/09  Courage ….

Avec Jésus, il faut en réalité avoir le courage de vouloir rompre définitivement avec le foisonnement hédoniste du monde pour le sauver lui-même. En comprenant cela, quelque temps qu'il nous reste à vivre, ainsi PLUS TU SOUFFRES dans la paix surnaturelle du Christ, sensible ou insensible, PLUS TU SERS la Vérité mystique salvatrice, visible ou invisible ….

15/03/09  Consolations ….

Nous qui ne cherchons que des consolations de tous genres, nous devons pourtant broyer notre volonté avec la Volonté de Tout souffrir sur terre du Christ Jésus pour nos entrées dans la vie Éternelle et la pratique de la joyeuse paix surnaturelle qu’IL est venu nous apporter ….

17/03/09  Entre autre …
Entre autre, dans la guerre de religion spirituelle qui opposait catholiques aux protestants, les uns disaient que rompre avec l’Église catholique était un manque d’humilité plus que de foi, les autres que c’était Elle qui avait ce manque. En réalité l’humilité humaine est toujours aléatoire. Seule existe l’humilité (et la douceur) de DIEU Omni Puissant avec le regard droit qu’on LUI porte, dans la voie qui nous est donnée et paraît parfois être bien différente, bien que en effet l’Église catholique porte en Elle-même ce stigmate Divin du Christ Jésus  ….

 

18/03/09 nature ….

La nature est le négatif de la Gloire de DIEU comme le Saint Suaire est le négatif de la figure du Christ. L’Esprit Saint s’en empare, comme à Gethsémani, pour en faire l’œuvre Divine ….

20/03/09  Lutter et aimer ….

Lutter et aimer, sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que la joyeuse et subtile paix surnaturelle du Christ Jésus ; tout le reste est néant …. Comme St. Thomas par son doute, pour avoir touché le corps de Jésus, est le plus sûr témoin de Sa Résurrection, de même St. Joseph par sa responsabilité, pour avoir constaté l’état maternel de Marie, est le plus sûr témoin de Sa Virginité …. Mais il nous faut quand même espérer contre toute espérance ….

 

21/03/09    Marie …

Marie, tout au long de notre chemin, doucement nous arrache à nous-mêmes pour nous donner à Jésus, Son Fils, porte du Ciel…. Au pied et en-dessous de la croix et des tentations, est Sa place et celle de Ses enfants …. Autrement dit être mort-vivant en Jésus crucifié ….

 

22/03/09    La foi ….

Comprenons bien la nécessité de la Foi …. Elle est nécessaire entre autre à cause de l’humilité incommensurable de DIEU dont nous ne comprenons plus la grandeur depuis la faute originelle … Mais nous pouvons la soupçonner dans l’enseignement du Christ Jésus. Cependant DIEU se livre suffisamment par l’Esprit dans l’univers pour que nous embrassions librement la foi … Que Jérusalem, se fondant sur l’enseignement du  Messianisme de la vie entière de Jésus-Christ devienne la capitale incontournable du monde des religions unies ….

26/03/09 Réalité …

Revu avec profit le film réaliste de la Passion par Mel Gibson. C’est vraiment la réalité chrétienne foncièrement opposée à l’irréalité du monde. Mais tous les chrétiens, mêmes très hauts placés dans l’Église, n’y entrent pas. Il y faut la prière et le sacrifice silencieux de leurs frères…. Depuis Son Incarnation Jésus-Christ n’a connu qu’une volonté de mortification indicible, illustrée dans son jeûne, en prière, de 40 jours au désert, avant Sa mission …. Qu’une douleur ! : celle du Christ, qui contient toutes les douleurs de l’humanité présente, passée, ou à venir…. La soulager chez les autres, et l’embrasser pour soi-même ….

28/03/09  Sans égale ….

La lutte sans égale de DIEU avec Lui-Même à Gethsémani (la divinité n’ayant jamais quitté un seul instant l’humanité de Jésus-Christ) pour laisser toute la place à la Grandeur de l’Esprit Saint, nous conforte dans la nécessité première de la lutte implacable et progressive, que nous devons avoir avec nous-mêmes. Ainsi le Divin Messie a tant lutté victorieusement contre Lui-Même que notre lutte contre nous-mêmes n’est rien, avec Lui, encore que parfois elle puisse paraître hors de nos mesures. Mais il n’est jamais trop tard pour bien faire …. Même étant si frêles qu’on ne peut s’étonner des grâces données ni s’étonner qu’elles soient circonscrites ….

31/03/09  Offrir …

Offrir à DIEU humblement Tout Puissant notre corps en décomposition, directement ou indirectement …. C’est sous le manteau sanglant et la couronne d’épines de dérision avec un manche à balai comme sceptre et les yeux aveuglés que règne DIEU sur terre. Adorons avec Marie cette royauté Divine de Son Fils dans l’univers. .. Mais Sa Toute Puissance peut y soumettre tous les révoltés, quand et comment IL voudra …. ELLE peut y employer un moyen savoureux et absolument nouveau de coercition ….  Toi TU connais les pointes acérées de TA Tête et l’aveuglement de Ta vue, pour nous en faire partager les mérites ….

04/04/09  Actions ….

 Pour anéantir notre terrifiante rébellion (puisque source d’enfer éternel) il n’y a pas d’autres moyens que communier à cette lutte victorieuse de Gethsémani de DIEU-Père à DIEU-Fils pour glorifier DIEU-Esprit. Mais comme nous sommes loin de pouvoir y exsuder notre sang, il nous est demandé simplement de « veiller et prier ». « VEILLER » signifie de tourner sans cesse notre regard, pendant l’heure que nous avons à passer ici-bas, vers DIEU et les choses de DIEU, et de revenir humblement à Lui après nos si nombreuses distractions dues à notre condition humaine. « PRIER » veut dire être toujours en état d’union avec DIEU (nous dirions en état perpétuel de Messe) en faisant le nécessaire pour cela, même si la réussite est aléatoire par le fait de notre extrême faiblesse spirituelle. Ce sont donc ces deux actions qui nous sont demandées avec instance par Jésus-Christ, Messie unique…. La belle affaire que d’être oublié et méprisé sur terre, la plupart des gens ne le sont-ils pas malgré eux d’une manière ou d’une autre? Mais s’oublier et se mépriser soi-même, comme DIEU Lui-même dans l’univers hors l’Esprit Saint, est l’affaire des véritables fidèles de toutes les religions ….

06/04/09  Signes …

Il y a une décoration de chasuble d’un prêtre qui me touche beaucoup. Il s’agit de deux signes de parenthèses noires inversées et qui pour moi correspondent exactement au double sens que je donne aux mathématiques « apocalyptiques ». Et ils sont entourés et enfermés dans un anneau d’or représentant bien sûr l’alliance du peuple de DIEU accomplie par Jésus-Christ. Mais avec Jésus à Gethsémani nous aurons toujours à lutter contre nous-mêmes, en même temps que l’Église, pour laisser toute la place à la Majesté de L’Esprit Saint triomphateur ….

09/04/09  Déformation ….

S’il arrivait qu’on puisse voir la figure des gens dans la rue complètement déformée et d’une laideur animale atroce, ce ne serait simplement qu’entrapercevoir la déformation des péchés de nos âmes. On ne se rend pas assez compte de l’état spirituel pitoyable de l’humanité jusqu’où, pour nous en tirer dès ici-bas, DIEU nous aime cependant d’un amour fou…

11/04/09  Mais ….
Mais le christianisme est plus qu’une religion. Il est le fondement de toutes les religions. On le comprend encore mal à cause du particularisme des chrétiens. Et le fer de lance en est la religion catholique, apostolique et romaine…. Communier à la volonté de Jésus et Marie, confirmée par leurs vies, de souffrir l’inconcevable pour l’Esprit au monde, Gloire de DIEU ….

13/04/09  Arrachés …

Arrachés au néant du péché par les exsudations sanglantes des agonies du Christ pour la dernière libre livraison tout faire donc, avec Jésus Trinitaire,  pour que l’Esprit Saint Trinitaire puisse rayonner dans le monde la Gloire Éternelle du Père Trinitaire jusqu’à la fin des temps …. La vocation de l’homme ne tient qu’en ceci qui est d’offrir un peu de souffrance temporelle pour jouir d’une béatitude Éternelle. Mais notre mauvaise volonté, exacerbée par le péché originel, est sans fin. Nous devons la tendre sans arrêt à l’action inverse de la Miséricorde Divine…. C’est là l’humble expression du salut pour toutes les religions ….

16/04/09  Certitude …

… Il m’a bien été donné de toucher du doigt, dès 1963 le fond du problème des sciences et de la foi. Ai-je finalement à en transmettre l’énoncé ?... C’est encore la question … En un mot l’avancée des sciences en général, quelles qu’elles soient, doivent rester prisonnières, alors qu’elles paraissent libres, de la finalité ultime de la foi annoncée par Jésus-Christ dans les Évangiles canoniques et qui réside dans une confiance absolue au royaume des Cieux et à son Père. Tout se structure autour de cela. Et si en tant que catholique j’embrasse la voie de l’amour, il m’a été donné de voir que le monde des religions dans leur universalité doit se rassembler autour de la révélation du fondement de l’amour qui est l’humilité profonde de DIEU (si contraire à l’orgueil humain génétique) comme de Sa douceur (qu’on a tant de mal à comprendre à cause de la violence de notre sensualité animale). Ainsi, si ce n’est pas en disant seulement « Seigneur » sans faire la volonté Divine qu’on entre dans le royaume des Cieux (mat.7/21), pour y être « grand » ne faut-il pas à la fois dire et faire  (mat. 5/19) ?….

19/04/09  Grimacer ….

Nous ne savons peut-être que grimacer. Mais les bébés aussi le font et sont cependant la joie de leurs parents. Ainsi en est-il de nous pour DIEU Trinitaire. Et Jésus-Christ, Dieu incarné, UN avec l’Esprit Saint Générateur comme avec le Père Créateur, mérite seul notre attention. Mais nous avons autant de mal à considérer la douceur infinie de Dieu, à cause de la violence de notre animalité que Son humilité sans borne à cause de la révolte de notre esprit. Tout est donc dans la fusion au combat sans cesse victorieux que le Christ a engagé avec Lui-Même … 

20/04/09 le moindre ….

Le moindre malaise de pensée, de corps ou d’esprit nous lamine mais nous permet de nous rapprocher de Jésus-Christ dans la pacifique joie surnaturelle qui s’approprie la douleur ….

25/04/09    Ressenti …

Dieu dans Son humiliation infinie au Christ Jésus, a ressenti avec Sa Chair et Son âme dès son incarnation, partagée par Sa Mère, le poids de douleur atroce de nos œuvres mauvaises, passées, présentes ou à venir. Avec Lui nous en humilier jusqu’au bout, Chemin Royal du Seigneur pour tous sans exception… Toujours commençant et recommençant car sur terre nous n’en sommes sans cesse qu’au début, alors qu’on est si souvent tenté de vouloir s’arrêter et prendre possession…. L’accomplissement et la possession sont réservés à l’éternité des Cieux ….

28/04/09  Amertume ….

Hormis la joie surnaturelle, Jésus Sauveur n’a jamais connu sur terre qu’une amertume infinie. Ne peut-on, à LUI," toutes douleurs", offrir sans cesse un peu de nos faibles malaises ….. Plus tu souffres dans le silence de Dieu, plus tu sers à orienter ceux qui dirigent le monde …..

 

29/04/09  Évangile

Jean 6:63  C’est l’esprit qui vivifie, la chair ne sert de rien.

Jean 7:39  Il parlait de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui avaient cru en lui ; car il n’y avait pas encore d’Esprit, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié.

Jean 14:26  Mais le Paraclet, l’Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

Ainsi, avec Jésus-Christ la chair doit mourir pour que l’Esprit Tout Puissant règne à son tour … Ne vouloir que la Miséricorde de Dieu pour soi et les autres dans l’amertume chaleureuse ….

01/05/09  Peines …

Les peines infimes, qui nous arrivent et pourtant nous paraissent énormes,sont attirées par celles effroyables de jésus et Marie, sans oublier celles des saints. Elles nous arrachent imperceptiblement à notre volonté propre…. L’essentiel est que notre regard soit toujours tourné vers les Cieux …. Ou servir en Paix douloureuse l’activité cachée mais pérenne de l’Esprit Saint Éternel, ou bien être amené à servir l’activité humaine attractive mais combien restreinte, aléatoire et fugitive.  Cependant Jésus Trinitaire a endossé depuis Son incarnation jusqu’à Sa mort tout le lourd poids de notre révolte originaire qui nous endolorit d’orgueil sensuel, cupide et vaniteux ….

03/05/09   Résumé de Théologie interreligieuse …

Nous qui avons su plus que d’autres, nous avons à aimer davantage, jusque dans notre néant. Et c’est tout ce qui nous est demandé. Mais le cœur de DIEU, humblement Tout Puissant, sait réparer les temps perdus.  Communions à la douleur paisible du cœur blessé à l’épine humiliante de la couronne qui Lui a été imposée par la révolte de l’orgueil humain …. Avec le cœur de Jésus Messie, assisté de Celui de Sa Mère, soyons le plancher unique, douloureux et chaleureux, sur lequel est appelé à jouer l’Église comme toutes les autres religions droites …. Ne faut-il pas en effet distinguer le Messianisme universel du Christ de la religion chrétienne proprement dite, sans bien sûr mettre en question son rôle prépondérant ? ….

05/05/09  Servir l’Esprit …

Servir l’Esprit Saint Trinitaire … La chair ne sert de rien … C’est LUI qui enseigne toutes choses …. Mais Gethsémani nous prouve que cela n’a rien d’évident …. Plancher de tous, c’est à Sa Victoire, exsudant de sang, qu’il faut boire et nous enivrer, sans honte de faiblesse …. Même ce qu’il y aurait de plus infime en nous, il faut ainsi le LUI sacrifier librement …. En effet le Fils a été engendré de toute éternité dans l’Esprit Saint par le Père. De même a-t-il été engendré en la temporalité au sein d’une Vierge dans L’Esprit Saint par le Père. De même s’y est-il anéanti pour nous, afin d’y renaître avec nous par le Père dans l’Esprit Saint. Mais beaucoup d’âmes refusent en fait de demander l’Esprit Saint ou Lui sont carrément opposés …. Devenir efficace c’est donc être avec Jésus au théâtre du monde le plancher de l’Esprit Saint pour permettre au plus grand nombre de se transformer enfin en des acteurs vivants ….

 08/05/09 RE …

Avec Jésus Trinitaire lutter et aimer, sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que Sa Paix …. Mais s’il a connu de telles affres à Gethsémani, ne nous étonnons pas des nôtres …. En constance, les moyens humblement Tout Puissants Divins ne sont pas ceux du monde ….

10/05/09  Hauteurs …

Ce n’est pas pour ses hauteurs, fussent-elles spirituelles, que le Christ Jésus a fondé l’Église catholique pour conduire les peuples mais pour ses misères même spirituelles. Et par Elle, Jésus-Christ est présent parmi nous jusqu’à la fin des temps, serait-ce d’une manière visible, comme invisible (dans les deux cas y vivre vraiment consiste à vouloir marcher en foi aveugle). Mais toutes les religions doivent rejoindre l’humilité et la douceur de Son Cœur …. À Gethsémani Dieu-homme a endossé l’ignominie sans nom de la révolte humaine originelle ….

13/05/09  Copie …

05/05/09 conclusion des mathématiques ….

En d'autres termes plus simples on dira que les mathématiques nécessaires auront à supprimer la "limitation" logique de l'unité-tendant-vers-l'"infini" qui est le concept actuel des mathématiques modernes pour la supplanter par un "acte-de-foi" en la réalité de l'au-delà de l'Univers. Avec cependant toujours au-dessus de soi cette épée de Damoclès que l'interprétation donnée de l'unité, peut être soit de "dépendance" à l'au-delà pour un épanouissement sans précédent de l'humanité et une collusion des sciences avec la religion, soit inversement d'"indépendance" à l'au-delà pour une terrible épreuve de décadence irréversible et apocalyptique.

N.B.- si maintenant personne ne comprend ou ne s'intéresse à ce qui est dit ici, l'auteur déjà très âgé aura fait cependant son travail.

Un professeur de théologie dira que la foi et la science sont dans deux domaines strictement différents. Et je ne peux que l'approuver hautement. Mais que la science ait à entrer dans le domaine de la foi et y donner preuve et contre-preuve, de cela je n'y puis rien. J'ai seulement à en témoigner.

De même un professeur de mathématique dira qu'il faut avoir fait longtemps de très hautes études pour se permettre de parler des sciences et que Jésus-Christ Lui-même appelle à l'humilité. Je ne peux aussi que l'approuver hautement. Mais de même je n'y puis rien. J'ai seulement à témoigner.

…. À TOI Seigneur, le Règne, la Puissance et la Gloire en Jésus-Christ Trinitaire le Messie …. Pour nous,… permettre la réception de l’Esprit-Saint Trinitaire aux fidèles jusqu’à la fin.  Parfaitement inexistants à cause de notre péché, pourtant l’acuité du regard Divin nous voit …..

14/05/09    Complément de copie ….

13/05/09

Maintenant un professeur de philosophie y trouvera peu d’intérêt puisqu’au « pour » peut succéder le « contre » et que seul suffirait le « salut des âmes ». Je ne peux encore que l’approuver hautement. Seulement ne traite-t-on pas de la Volonté de Dieu sur la terre comme au Ciel et n’aurais-je pas à en témoigner ?

 

….. Ne nous trompons pas dans notre démarche des sciences et de la foi. Avec le théologien nous avons à affirmer la FOI chrétienne avec ou contre preuves. Avec le mathématicien nous avons à reconnaître la nécessité du savant moral. Et avec le véritable philosophe nous avons avant tout à témoigner du travail pour le salut des âmes…..

16/05/09  Inexistant ….

LUI, l’ÊTRE s’est fait librement inexistant pour nous donner l’ÊTRE ….

Nous, inexistant à cause de notre révolte …
LUI, inexistant en possédant l’ÊTRE …

Nous, misérables à cause de notre inexistence latente …
LUI, misérable en portant notre inexistence coupable …

Tous les deux ensemble souffrant, chacun au degré de son âme, à s’arracher de cette libre inexistence …

18/05/09    Le monde ….

Jésus-Christ sait parfaitement ce que réclame le monde. Teilhard de Chardin s’en est fait l’écho en annonçant l’union des sciences avec la foi dans un sens christique irénique. Moi, depuis 9 ans sur internet je dénonce l’ambiguïté apocalyptique de cette union nécessaire des sciences humaines et de la foi sans en cacher les conditions. Mais Jésus Messie peut satisfaire l’humanité dans la fin des temps si on reconnaît l’humilité et la douceur de Son cœur, comme au temps des Rameaux. Prions donc pour que nous  voyions de même Sa Gloire humaine …..

 

19/05/09    Lié ….

On est indissolublement lié à l’Église par la croix libre d’appartenance exclusive à DIEU …. Dans un stationnement d’automobile douteux en vue de participer à la messe, on prie pour ceux qui font les lois, ceux qui ont à bien les appliquer et ceux qui fautifs ont à s’y soumettre ….

 

20/05/09    La croix …

La croix nous dit son amour ; la nôtre le confirme. Prions donc avec LUI dans la douleur comme dans la joie surnaturelle de notre inexistence … Jésus-Christ à Gethsémani nous a montré le prix d’exsudation de sang qu’il lui a coûté pour reconnaître l’inexistence jusqu’où, LUI l’ÊTRE, a bien voulu descendre. Quant à l’ânon des Rameaux, un parmi tant d’autres, c’est aux apôtres de le détacher de l’abreuvoir, après qu’il aura été choisi par le Seigneur …

 

21/05/09    Ainsi …
Ainsi ce que le monde désire et ce que désire secrètement ses disciples, c’est un Messie triomphant expliquant toutes choses jusqu’à celles matérielles. Mais si le Christ Jésus veut donner satisfaction à l’humanité avant Sa Passion finale, ce sera comme aux Rameaux, pour confirmer l’humilité et la douceur du cœur de Dieu, assis sur le petit d’un âne emprunté par l’Église. Et sur la terre les baudets ne manquent pas. Prions pour celui qui serait choisi …. Mais à travers les multiples réalités apparentes, heureuses ou malheureuses, de la terre, il faut ne voir que l’unique réalité véritable, béatifiante et Divine, de l’Éternité annoncée par Jésus …. Du reste bien souffrir c’est souffrir mal dans Sa paix surnaturelle dépassant toute joie ….

 

22/05/09    Oui ….

Oui, plus on souffre « bien » c'est-à-dire « mal »dans-la-paix-du-Christ qui dépasse toute joie, plus on sert la diffusion de l’Esprit Saint dans les âmes du monde entier, Gloire de la Trinité …. En joie d’Au-delà, embrasser la vie d’amertume  de Jésus-Christ, pour le salut de tous ….

25/05/09    À ce jour …

À ce jour, je suis comme un prophète inemployé. Mieux vaut cela que d’être faux prophète …. La tourterelle s’époumone à chanter « jé-sus-Christ, Jé-sus-Christ, Jé-sus» qui l’entend ? Oui, c’est vraiment dans l’Au-delà de l’au-delà qu’il nous faut chercher, CELUI que l’univers et le Ciel ne peuvent contenir, le Père à-qui-tout-est-dû, Dieu Trinitaire de Jésus-Christ …. Qui cependant S’est révélé humble et doux de centre en S’humiliant dans la temporalité ….

02/06/09    ET … Jamais sans …

Toujours « ET » …. Jamais la souffrance sans la Gloire, même non sentie, « ET » jamais la Gloire sans la souffrance, même non éprouvée… L’être humain est fait pour la jouissance infinie de l’Éternité. Pourquoi veut-il se contenter d’un petit bonheur passager, discuté et discutable, sinon par orgueil et violence pour vouloir le posséder par ses propres moyens et non par ceux de DIEU, Tout ÊTRE ! C’est pourquoi l’orgueil et la violence intérieure et extérieure sont à l’origine de tout mal à l’inverse de l’humilité et la douceur centrales Divines ….

 

03/06/09 En ….

Aimer En DIEU et non plus par soi …. Réparer tant de fautes blessant la Sensibilité Infinie

05/06/09 Vallée ….

Embrasser cette vallée de larmes, saturée de deuil, comme préparatif à l’Éternité de jouissance sans limite. Nous humilier avec DIEU Trinitaire au-delà  de notre propre humiliation mais en confiance de Sa Miséricorde infinie capable de créer et recréer à partir d’absolument rien ….

09/06/09 Dues ….

Les douleurs qui nous sont dues pour nos péchés et que nous n’avons pas la force de porter, c’est Jésus-Christ, accompagné de Sa Mère et à un degré moindre de Ses Saints, qui les porte. Et nous n’avons rien d’autre pour le satisfaire que notre humble amour pour la descente de Sa propre Miséricorde jusqu’en nous. Quatre vingt milliardième partie de l’homo sapiens, moisissure fugitive d’une infime planète perdue dans l’univers, qu’il nous est pourtant difficile ne serait-ce que d’envisager de s’anéantir aux yeux de soi-même ( encore que ce soit en Christ Jésus, Dieu incarné, qui nous en a confirmé la nécessité dernière pour revivre Éternellement )! Lui-même, dans une lutte avec Lui-même, en a exsudé du sang en abondance ….

11/06/09    Pratique ….

Concevoir l’anéantissement à nos propres yeux comme éventuellement à ceux des autres, s’appelle « humilité et douceur » contrastant avec « orgueil et violence » du monde. Cependant l’humilité et la douceur de l’être humain sont insuffisantes en elles-mêmes. Il y faut la peine d’une tension constante vers l’humiliation du Centre Infini Divin qui en est la preuve par neuf. C’est pourquoi une pratique religieuse fidèle y est absolument nécessaire. TU as tiré les siècles passés, présents et à venir à la souffrance de TON anéantissement, à laquelle nous devons fusionner, dans ce que, chacun, nous avons à prendre, pour revivre Éternellement …..

13/06/09   Messianisme de Jésus-Christ ….

Avec Gabrielle Bossis (« LUI et moi » ed. Beauchesne Paris), et le cœur contrit, nous ne sommes que péchés et ingratitudes constamment répétés. Pourtant DIEU Trinitaire dans Sa Miséricorde sans borne va au-delà de ce que nous sommes et au-delà de la conséquence de Ses souffrances. IL désire que nous soyons tendus vers l’humilité et la douceur sans fin de Son Cœur. Car c’est là la révélation par le Messianisme Unique de Jésus-Christ du fondement de Son Amour, comme de Sa compassion trouvée par le Bouddha, ou de Son Adoration révélée à Mahomet, ou de Son Obéissance proposée à Moïse, ou de Sa Tolérance donnée à Gandhi, ou de Sa Componction établie par Confucius ou Lao Tseu, et de toutes Ses vertus ….

 

14/06/09    Marche ….

Plus on souffre, bien que cela ne plaise pas au libre-néant de la nature, plus on allège notre marche, et, par effluence, celle des autres, vers l’Éternité bienheureuse. Le cœur de l’Enfant Jésus, dans la lutte toujours victorieuse, par État, contre Lui-même, savait ces Agonies multiples. Cachés dans l’Église nous devons en être le levain de la pâte quotidienne.  Mais participer à la messe matin et soir ne suffit pas et, malgré nos fautes continuelles, il faut avec LUI, et Sa Glorieuse réincarnation Eucharistique, être toujours en état de messe perpétuelle …

19/06/09    Broyé ….

Malgré nos fautes continuelles, DIEU Trinitaire SE broie en nous dans l’Eucharistie humblement reçue ….

 

20/06/09 Broyage Trinitaire Divin ….

Le broyage Trinitaire du cœur Divin qui nous nourrit, ne peut se réaliser pleinement qu’avec le cœur sans tache et douloureux de Marie Vierge et Mère auquel l’Esprit Saint s’est livré ….

 

21/06/09    Autorité …. (cf. journal suite 2009 3e semaine juin )

23/06/09 Vouloir ou non ….

Qu’on le veuille ou non, ici-bas, plus on souffre, même un tant soit peu, plus on sert …. Mais DIEU sait le prix que cela nous coûte et nous enveloppe de la tendresse de Son humilité  ….

25/06/09    Revivification ….

DIEU Trinitaire SE broie en nous pour que nous soyons broyés en LUI, revivificateur éternel ….

 

  26/06/09 TOI Seul …..

TOI Seul : …Nous : … l’abîme ET la Plénitude …..

 

27/06/09    Humiliation ….

Depuis Sa conception jusqu’à Sa mort, Jésus-Christ n’a jamais connu que l’humiliation et même à Sa résurrection IL en a gardé les éléments… Mais vu du Ciel c’est l’intention qui compte et non pas l’action …. Chair humiliée ET glorieuse de DIEU que nous mangeons …..

29/06/09    Entrer …

Il faut entrer peu à peu dans la volonté de tout souffrir librement de Jésus-Christ pour le salut des âmes, Gloire de DIEU. Contrairement à ce que pensent les « bonnes âmes », c’est bien la souffrance, même la plus infime, (évidemment mal vécue mais dans la paix) qui sert ici-bas ….. Ce qui n’exclut aucunement qu’il puisse y avoir en même temps la joie surnaturelle ….

01/07/09 Le mal-souffrir …

Le mal-souffrir n’est que l’anéantissement de soi-même, autrement dit l’entrée dans une humiliation sans borne. On voit à Gethsémani, comment pour l’expérimenter DIEU Trinitaire, dans sa nature humaine, a dû lutter contre Lui-Même jusqu’à l’effusion de sang . Aussi ne nous étonnons pas de la longue difficulté d’embrasser la libre mais coûteuse Victoire du Christ ….. Le dialogue interreligieux qui cherche à s’établir de nos jours, même dans l’œcuménisme chrétien, ne trouve pas réellement de consensus dogmatique. En effet il faut aller jusqu’au fondement des voies de toutes les religions. Et là on achoppe sur le thème peu confortable de l’humilité et de la douceur qui ne peut être résolu que par la révélation unique du Messianisme de Jésus-Christ concernant l’humilité et la douceur du centre de DIEU Lui-Même. Et pour y accéder, on ne peut le faire qu’en empruntant en esprit et vérité les différentes voies religieuses.

 

02/07/09  Seule chose …

La seule chose qui sans aucun doute importe à DIEU est le salut Éternel des âmes. C’est là le but de l’Église et de toutes les religions agissant dans l’aura de la révélation Messianique du Christ Jésus. La magnificence du monde avec ses bonheurs et ses malheurs n’en est que l’arène. Aussi Jésus-Christ, réparant avec nous l’abîme de nos ingratitudes et de nos péchés, il est normal qu’à notre tour nous réparions avec LUI l’ingratitude et le péché des autres ….

 

 03/07/2009 Gethsémani …

Gethsémani est notre soutien. En effet pour « prendre » c'est-à-dire recevoir librement sa croix à la suite de Jésus comme IL l’a ordonné pour ceux qui veulent être ses disciples, IL a dû se livrer Lui-Même à une lutte d’agonie sans merci. À nous, connaissant notre faiblesse, IL ne nous demande pas de lutter jusqu’à l’exsudation de sang mais seulement de lutter pour veiller et prier afin de ne pas entrer en tentation pendant l’heure de notre vie en se reposant sur Lui …

05/07/2009  Messianisme Trinitaire …

En effet le Messianisme Trinitaire de Jésus-Christ révélant l’humilité et la douceur du Centre de DIEU ne semble pas avoir été abordé de front par les deux piliers théologiques médiévaux, St Thomas d’Aquin et St Bonaventure, dont notre foi vit encore aujourd’hui. Ils se sont plutôt heurtés dans des notions radicalement opposées concernant les purs esprits. Aussi cette question semble dépasser les religieux actuels pris de court. Pourtant elle semble bien essentielle …..

07/07/2009 Poisson …

Le poisson pris à la ligne se défend de toutes ses forces mais le Maître pécheur habilement sait, en prenant le temps, l’amener à terme…. Mais rappelons-nous sans cesse : souffrir pour servir … N’étant que péchés et ingratitudes, nous confier contrits et humiliés mais joyeux à la fidélité sans faille de la Miséricorde Divine …

 

08/07/2009  Humiliation ….

L’humiliation ensanglantée de Marie au pied du gibet de Son Fils peut paraître moindre que les effets de Son amour maternel proprement dit en face du terrible supplice et de la mort de Son enfant. Mais toute souffrance, physique, morale ou spirituelle n’est-elle pas autre chose qu’humiliation, autrement dit véritable anéantissement pour revivre de joie Éternelle ?…..

11/07/2009  Messianisme du Christ Jésus. (cf. journal suite 2009 2e semaine juillet )

12/07/2009  « Christ intermédiaire » ….

Avec Jésus-Christ dans Ses agonies, vouloir aimer être sans consolation pour être broyé avec Lui et consoler les autres. DIEU Seul peut nous donner ce regard direct et constant vers LUI qui fait les saints, si nous le Lui demandons avec assiduité. Et la « venue du Christ intermédiaire » comme certains chrétiens l’appellent et dont j’aurais vu les conditions pratiques, nécessitera une ferveur beaucoup plus grande, que ce qui a été connu jusqu’à présent, pour tous sans exception …..

14/07/2009 Victoire de la foi …

Avec St. Jean de la Croix, croire, sans vouloir tenir compte des témoignages des sciences profanes, c’est s’amener à l’espérance nue qui ouvre sur la charité pure. Ainsi nous nous confions à la Miséricorde infinie de DIEU Trinitaire dont l’Esprit Saint agit toujours ….. Abominations d’esprit sans fin, il faut croire à l’extravagance de l’amour Divin descendant plus bas que nous …..

16/07/09  Unité ….

Si l’on considère une ligne droite virtuelle allant de l’infini " plus" à l’infini "moins", les sciences ne peuvent apparemment rien en faire. Il faut qu’elles y délimitent un segment AB, baptisé « unité » pour qu’elles puissent en développer la théorie des ensembles, la biologie,… et tout ce qui a trait avec elles. Teilhard de Chardin déjà pensait à une extrapolation eschatologique des sciences qui pourrait non plus considérer une « unité limitée » mais une « unité infinie », noosphère développant l’esprit de l’homme. Emporté par l’ampleur de sa vision irénique, fondée sur le triomphe visible du Christ, il n’a pas su assez souligner la dualité qui pouvait en résulter. Et d’aucuns ont voulu en conclure un peu vite qu’il niait le péché originel… Je suis trop petit et trop vieux pour faire de moi-même des conférences ou me faire reconnaître ainsi des scientifiques d’avant-garde. Un site internet anonyme de neuf ans est déjà beaucoup. Cependant l’ampleur de l’ambigüité scientifique à venir ne mériterait-elle pas peut-être un autre sort... ? Mais la délicatesse infinie de l’amour Divin habite le cœur qui s’appuie sur l’humilité de la Vierge Marie …. VOULOIR aimer souffrir n’est pas plus manifeste pour nous, que, à plus forte raison, pour Jésus-Christ, même pour le salut du monde. Il y faut la lutte d’amour Divin de Gethsémani …

 

17/07/09  Écrasé …

Écrasé par une prophétie (intervention d’Esprit Saint), ou sinon par une extravagance (mon orgueil), ou peut-être par une folie (ma déraison), trois choses qui se combattent entre elles, mon soutien continuel réside, après la méditation des Évangiles, à la lecture du livre LUI et moi ….

20/07/09  Agonie de Marie ….

Sans aucune espèce de doute, la Vierge Marie ne pouvait qu’être présente en Esprit à l’agonie de Gethsémani, exsudant de sang, lutte de DIEU À DIEU à son achèvement, en Son Fils, condition de la libre Passion de la croix Rédemptrice. Y communier en esprit et vérité, c’est avancer le Beau Règne, sur terre et dans les Cieux. Ne cherchons pas ailleurs, nous ne saurions trouver ….Le véritable prophète n’est jamais fait que pour l’Église et n’a pas d’autres armes qu’Elle …..

 

21/07/09  Découragement ….. (cf. journal suite 2009 3e semaine juillet )

26/07/09  Étonne ….

Le mal-souffrir étonne toujours lorsqu’il survient si encore il ne révolte pas en cherchant d’autres consolations. Il est pourtant la pointe du combat fabuleux et surnaturel de l’être humain. Mais beaucoup s’imaginent au contraire qu’il faudrait le fuir, à cause de leur sensualité même spirituelle qui n’est qu’orgueil de la chair.  En fait ce dernier purifie la volonté s’offrant volontairement…. Le mal-souffrir inconcevable de toute la vie du Christ Jésus porte jusqu’à nos pires cruautés, conscientes ou non, pour nous transformer à notre tour et à notre échelle en co-Rédempteur universel. Toutes les religions L’honorent LUI sous toutes sortes de figures diverses ….

30/07/09   Étouffement …  31/07/09 Concordance …  (cf. journal suite 2009 4e semaine juillet )

02/08/09 Relever …

Quand, à l’occasion de n’importe quoi, le sentiment de notre ignominie nous submerge, abaissons-nous en-dessous de nous-mêmes, en attendant, espérant contre toute espérance, que DIEU veuille bien nous relever à Lui. Nous avons cependant le poids qui est nôtre à porter. … Ne l’évacuons pas, c’est notre tâche, mais voulons- le avec LUI ….

05/08/09  Culot …

Avoir le culot inouï, par la grâce de DIEU et pour l’Église, de devenir un saint … Pour cela il n’est jamais trop tard, malgré notre marche spirituelle toujours syncopée et même à cause d’elle …

07/08/09  Pauvreté …

En Christ Trinitaire, pauvreté d’Esprit toujours en souriant à l’Éternel salut depuis cette zone d’exil, aussi pour l’insouciance des enfants, la joie des jeunes mariés, la paix des vieillards …..

10/08/09  Fusionne ….

Dans Ton humble et douce Toute Puissance, fusionne Seigneur Mon Dieu …. Je n’ai que l’échec de monstrueux égoïsmes à T’offrir et TOI, trois fois Saint, Tu transformes ….. Il n’y a qu’une humilité et douceur à désirer : celle de Dieu Trinitaire. En effet que devait penser de Lui-Même le Christ Jésus, chargé de toutes les fautes sans exception et ingratitudes de l’humanité entière ? …

12/08/09  En ….

L’humilité de Moïse, l’humble des humbles aux yeux des hommes, n’a pas suffit au regard de Dieu (…hésitation de sa foi au rocher de Mériba) . IL LUI a fallu donner aux hommes Son humilité et Sa douceur Divine propre en Son Fils Jésus-Christ Trinitaire. Toute l’activité de ce dernier alors n’était dirigée qu’EN l’Esprit Saint Trinitaire, UN au Père comme au Fils …. Garder les yeux fixés au cœur de la Croix, avec elle, EN la jouissance éternelle de la ténèbre des ténèbres dont l’intensité n’a pas de mesure ici-bas sinon une infinie de fois toutes les joies imaginables  ….

15/08/09 Au milieu …

Au milieu des infinies relations et correspondances des choses de la terre, chaque âme est seule avec Son Dieu et programmée pour Sa jouissance Béatifique Éternelle. Il faut arriver dans la multitude de prières, méditations et pénitences, incessantes, à en prendre pleine conscience …. Même si nous n’avons pas à porter le poids de nos crimes expiés par le Christ Jésus et les saints, nous avons à porter, avec Lui, le poids du crime des autres pour une juste entrée dans l’Éternité ….

 

16/08/09 Un tout petit peu ….

L’univers est un tout petit peu de la nature de DIEU, mais la créature humaine est Lui-Même dans un tout petit peu de Sa détresse et de Sa joie, Jésus-Christ incarné par l’Esprit Saint dans la Vierge immaculée, en étant la plénitude…. Sans comprendre cette triple nature Divine et Son combat avec Lui-Même, il est difficile d’accepter l’état général coûteux d’humiliation terrestre …..

19/08/09 Autorité …..

Jésus-Christ nous enseigne avec pleine autorité que la créature humaine ne possède pas l’ÊTRE mais seulement par Son truchement une proposition inouïe d’ÊTRE. IL nous enseigne aussi que l’ÊTRE Tout Puissant, sans lequel rien n’existe, pas même la liberté de l’affolement du néant qui est notre part, se révèle humble et doux en Son Centre où nous emmènent la charité et les vertus …..

22/08/09 Après ….

Après avoir bien voulu embrasser gracieusement l’idée de la lutte sans merci de Jésus-Christ avec Lui-Même, il faut entrer courageusement, avec la grâce éminente de Dieu, dans Sa réalité ….

24/08/09 Réflexions …

 Une vision si aigüe de l’avenir des sciences humaines donnée à ce point, déclenche forcément des réflexions mêmes tardives. Ainsi on peut voir que les sciences n’ont pas de vocabulaire pour désigner l’Au-Delà appelé Cieux en religion. Tout au plus les astrophysiciens pourraient-ils essayer de l’appeler l’ »au-delà du mur de Planck » ou pire encore, puisqu’il impliquerait une auto-détermination, « le temps zéro ». Les mathématiciens, eux, avec Hawking et d’autres l’appelleraient carrément « l’existence de Dieu » ou … son contraire. Mais les physiciens, à leur tour, comment appelleront-ils la réalisation concrète qui devrait en résulter, s’ils ne se fourvoient pas avant les temps, et dont l’escale du monde a besoin ?... Quant à la religion, avant la fin de l’univers, que les sciences concrètement prouvent Dieu, pour un beau temps d’épanouissement, ou l’improuvent, pour un temps terrible d’épreuve, elle ne peut avoir qu’un mot «  foi absolue au Messianisme Trinitaire de Jésus-Christ, mort et ressuscité ». C’est à l’Église de l’enseigner à tous ….

27/08/09 Gratitude ….

Puissions-nous dire à l’heure de notre mort : C’est vrai, Seigneur, je n’ai rien fait de bien dans ma vie, cependant j’y ai reçu Ta Miséricorde Infinie avec gratitude en essayant de la répercuter ….

 

28/08/09 Liberté ….

Comme il devait en coûter à Jésus Trinitaire, pendant ses 30 ans de vie cachée, de ne pas pouvoir révéler le « secret du ROI et de Son Royaume » ! Et comme, pendant ses 3 ans de vie publique, il a dû Lui en coûter de n’être pas compris ! Pour nous, faire revivre sans cesse la liberté de Ta croix ….. La Miséricorde sur-infinie de Dieu nous donne librement jusqu’à Son humilité sur-infinie …. Mais il n’y a pas d’humilité sans humiliation. C’en est ici-bas la preuve par neuf ….

01/09/09 consolations ….

Au milieu de tant de consolations et de leur recherche continuelle, il nous faut trouver la Pérenne ….

 

02/09/09 Signe …
Il nous a été laissé un signe de solitude à deux, LUI et moi … Mais soulager la peine (physique, morale  ou spirituelle) des autres c’est soulager celle incommensurable de Jésus-Christ Trinitaire ….

 

03/09/09 Adorer ….

Dans la foi nue et en tout, surtout chez le prochain, au creux des stigmates du gibet Rédempteur, adorer le Céleste Bonheur Suprême de Dieu, désirable plaie délicieuse, face cachée de la ténèbre des ténèbres rapportée par Angèle de Foligno, Ô Douce Humilité Divine, sublime révélation ….. Au Ciel il n’y a pas de frontière entre douleur et joie, concourant à  la plénitude de la Béatitude …..

06/09/09 Luz Amparo Cuevas … 07/09/09 Inconséquences …  (cf. journal suite 2009 1e semaine septembre)

09/09/09  Victoire ….

Avec Marie et les Saints, entrer dans la Victoire de la lutte sans merci que Dieu S’est livré à chaque instant en l’Incarnation de Jésus-Christ et dont IL a voulu nous laisser le témoignage de Gethsémani pour la libre Rédemption finale. Victoire tu régneras ! Ô croix tu nous sauveras ! ….. C’est cependant avec la livraison de nos déchets que la Trinité Sainte assoit cette Victoire …. À Gethsémani le Père et le Fils donnent Tout Pouvoir à l’Esprit Saint jusqu’au-delà de l’extrême ….

 

10/09/09 Dieu des Chrétiens ….

DIEU Se révèle IN-FINI et trois fois SAINT créant l’être humain pour lui faire partager Sa Béatitude Éternelle à travers, un peu ( en comparaison), de souffrances temporelles nécessaires, que la personne du Fils est venu assumer pendant toute Sa vie sur terre en rachat de notre révolte …. La contemplation de l’Esprit Saint, continue au Ciel, rend la croix glorieuse dès ici-bas ….

12/09/09 Liberté …

La Vierge Marie, dans sa douleur immaculée nous, introduit en la liberté de Son Fils Trinitaire à Gethsémani pour qu’à notre tour nous prenions avec Lui, sur nous-mêmes, librement notre croix …. En Jésus, entre deux choses choisir celle qui nous plaît le moins, sans s’étonner du contraire ….

15/09/09 Prier … Message …

Prier la douleur de Marie, l’Immaculée, de nous donner à Son Fils, Trinitaire ; nous, abjections du néant, abominations sans limite qu’IL a cependant assumés en Sa Personne Divine, fouettée nue publiquement jusqu’ à la limite possible et enjointe de se traîner jusqu’au gibet de la croix .  L’explication des Évangiles est très claire : Nous sommes faits sur terre pour nous humilier, avec DIEU Lui-Même, au moins intérieurement si ce n’est, selon, aussi extérieurement afin d’obtenir notre revivification dans l’Éternité qui se situe aussi bien au cœur de l’univers qu’en dehors …..

18/09/09 Prière ….

Doux Père, je sais bien que ton premier boulot, nonobstant l’humiliation et la souffrance nécessaires, est de nous faire renaître à la vie Éternelle, en nous arrachant à l’enfer sans fin que nous méritons, mais TU sais aussi prendre pitié de nos vies présentes. Alors daigne donner au monde, par Jésus-Christ Trinitaire, malgré ses ennemis, la conversion universelle dont il a besoin ….

20/09/09 Joseph …

St.Joseph, uni à l’Esprit Saint, a été donné par la Vierge Marie, son épouse, à l’enfant-Dieu. Il a dû contempler sans cesse cet enfant, d’apparence autiste et douloureux, en véritable acte de foi.  Comme Joseph, il nous faut croire non seulement à la Gloire surnaturelle de Jésus mais aussi à celle du consensus de la conversion, impérative pour le genre humain. Joseph et Marie vivaient sans aucun doute dans l’orbite spirituelle des Esséniens de Qûmram et attendaient avec ferveur l’arrivée du Messie, mais dont l’un et l’autre se voulaient indignes même d’en espérer la procréation ….

23/09/09 Mariage …

La rencontre et le mariage de Marie et Joseph étaient ceux d’une Vierge douloureuse de nos péchés et d’un pécheur converti qui se jugeaient tous deux indignes de toutes grâces, mais se fondaient sans faille sur la plénitude de la Miséricorde Divine sans limite en Sa promesse d’Israël …

26/09/09 question universelle …

Que les scientifiques soient ou non capables encore, à l’heure actuelle, de prouver la réalité de l’au-delà de l’univers, rien que le fait de le prévoir prophétiquement et qu’eux-mêmes posent cette possibilité dores et déjà, doit inciter le monde entier à ne pas refuser la question ultime :

L’humanité veut-elle se considérer dépendante de cet Au-delà, comme les religions y incitent, et de plus dans l’aura de l’humilité Divine enseignée par Jésus-Christ, OUI ou NON ? …..

 

27/09/09 Lutte …  (cf. journal suite 2009 4e semaine septembre)

30/09/09 Oui …

Oui, avec Jésus agonisant à Gethsémani, aimons les luttes contre soi-même jusqu’à l’effusion de sang si c’était possible, toujours à commencer et sans cesse à recommencer. C’est Notre Victoire …. Victoire (Gethsémani) tu régneras, Ô croix (gibet du Christ) tu nous sauveras ; chantons-nous … Nourris et revêtus du corps de Jésus exsudant le sang de la lutte de DIEU-À-DIEU, témoigner ….

01/10/09 Oui …, 02/10/09 précisions : , 03/10/09  Résolution des écueils … ,04/10/09 Confrontation … ( cf. journal suite 2009 1e semaine octobre )

05/10/09 Jésus Trinitaire ….

Je rappelle ce qui a été dit le 25/08/09 : « La dénomination de « Trinitaire » accolée au nom de Jésus signifie que Sa Divinité n’a jamais quitté son humanité, même si elle a paru s’en éloigner et qu’IL est bien UN au Père et à l’Esprit ». Et cela dans toutes les actions et paroles de Sa personne. Aussi bien à Gethsémani que lorsqu’IL veut nous révéler que Dieu est humble et doux en Son centre…. Gethsémani condition impitoyable du succès de la Passion  Rédemptrice …. Humilité et douceur du Centre de Dieu support sine qua non de notre salut …. Unissons-nous ! ….

07/10/09 Nouvelle évangélisation …

S’agissant en fait d’un certain bouleversement dans l’approche de l’évangélisation puisque prenant alors en compte les avancées techniquement possibles, ou prophétiques, des connaissances humaines sur la réalité des « Cieux », il y aurait à s’adresser non plus à des « incroyants » mais à une portion de l’humanité en refusant la « dépendance ». Autrement dit il y aurait à s’appuyer non pas directement sur la Charité mais sur ce qui en fait le fondement c'est-à-dire une « certaine humilité » correspondant à celle infinie de Dieu telle que révélée par les Évangiles.

 

08/10/09 Nouvelle évangélisation, suite ….

La Charité est la plénitude de la voie qui mène à Dieu. Mais il y a nombres d’âmes qui y sont allergiques. Les unes parce qu’elles sont imbriquées culturellement ou autrement dans d’autres voies, telles la Compassion Bouddhiste, l’Adoration Musulmane, l’Obéissance Juive, etc.…. Les autres parce qu’elles se révèlent les ennemis héréditaires du Christ Jésus. C’est pourquoi il est nécessaire de montrer au monde entier cette nécessité d’une « certaine humilité » générée par celle du Centre Divin révélée par le Messianisme du Christ Jésus, soit pour l’accomplissement d’autres voies religieuses, soit pour l’intérêt même matériel qu’on pourrait peut-être en tirer ….

 

09/10/09 Certaine humilité …

Jésus-Christ nous révèle qu’il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie –librement, bien entendu-. IL n’a pas hésité de nous laisser, au moment de le réaliser victorieusement pour tous les êtres humains, la preuve à Gethsémani, dans une humilité infinie extrême, de la lutte sanglante de Dieu-À-Dieu qui Lui en coûtait.  C’est à sa suite que l’humanité doit marcher ….

13/10/09 Nécessité …

L’impressionnante richesse et multiplicité de la temporalité se résume à la nécessité pour nous, programmée par tous les instants, de vouloir livrer parfaitement notre liberté à l’heure de la mort. Si dans le cours de notre vie nous comprenons que c’est pour DIEU et les conditions de Sa nature, nous serons d’autant plus à même de le faire. Par contre si nous nous raidissons dans la révolte ou l’indifférence, ce passage de la mort risque de passer à côté. En effet l’enjeu n’est ni plus ni moins que de devenir pour l’Éternité, dont les connaissances humaines sont donc appelées à toucher du doigt la réalité, rempli de la Béatification Divine ou de la fuir dans une atrocité sans fin. L’expérience des mystiques est là pour rappeler l’un et l’autre (Josefa Menendez entre autre). Nous les suivons en nous appuyant sur les trois vertus théologales : la FOI qui nous donne d’y croire, l’ESPÉRANCE pour l’inclusion au Paradis et l’exclusion de l’enfer, la CHARITÉ qui nous donne de travailler pour que tous s’orientent vers les Cieux et non vers la damnation. Car la religion enseigne que, QUELLE QUE SOIT la preuve concrète des sciences, nous dépendons spirituellement de l’Au-delà. D’autre part si les sciences acceptent la dépendance du cosmos vis-à-vis de Celui-ci, nous savons qu’il en ressortira déjà un plein épanouissement du monde sur terre ….

01/11/09 mille et un

Les mille et un tracas, petits ou grands, même dus à nos faiblesses, qui surgissent sans arrêt en nous, ne peuvent empêcher notre union à Dieu Trinitaire. Le sacrifice du Christ en Marie les détruit sans cesse à chaque instant. Il suffit de tourner notre regard interne vers lui constamment et de Lui en demander le vouloir jusqu’au bout de l’Éternité qui s’ouvre pour nous grâce à Lui …..

04/11/09 lutter …

Lutter et aimer, sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que la Paix du Christ ….

 

05/11/09 demander …

TE demander de demander sans cesse et sans limite ….. Comme à l’heure de la mort toujours renouvelée, rien de la terre, rien du Ciel, rien à droite, rien à gauche …. Entièrement livré ….

08/11/09 surnaturel ….

L’amour surnaturel est infiniment plus fort que la volonté naturelle mais il faut le chercher sans cesse en droiture d’intention …. On ne peut imaginer l’abîme d’humiliation de la Toute Puissance Divine dans l’univers et son ampleur sur terre dans laquelle nous avons à chercher  une place d’autant plus basse  que nous recevons de grâces pour vivre l’Espérance nue en Dieu Miséricorde ….

10/11/09 ère …

Ce n’est pas seulement dans l’ère de Planck que nous entrons, du nom du physicien qui a le premier posé la question de l’origine matérielle de l’univers, mais comme l’a bien vu, d’une manière également incomplète ; la voyante catholique Luz Amparo Cuevas, nous entrons dans l’ère précise de la fin des temps. En effet si le monde se convertit en reconnaissant sa dépendance, avec les conditions morales qui en découlent, vis-à-vis de l’Au-delà, touché du doigt par la science, et tant qu’il le fera, il peut y avoir un long sursis avec un épanouissement sans précédent de la race humaine. Le Messianisme Trinitaire de Jésus-Christ en l’humilité et la douceur  de Dieu triomphera de même que Sa lutte pour l’Amour. Mais la lutte si elle risque d’être courte sera dure ….

13/11/09 certitudes …

Je sais bien qu’il me faudrait mettre des conditionnels et flatter des amours-propres. Mon âge et mes certitudes ne me le permettent pas. Aussi j’avance dans une nuit éprouvante et ne sais pas ce qu’un jour sur l’autre me réserve. Car tout n’est peut-être qu’un rêve sans consistance absolue ?!

17/11/09 s’allie …

La Toute Puissance du Christ Trinitaire, Roi de l’univers, Principe de Contradiction Moral Divin, s’allie à l’ampleur de notre liberté. Ne pas cacher que plus on souffre avec Lui plus on est utile au salut des âmes. C’est à travers le vain foisonnement temporel que Jésus Trinitaire, dans l’Humilité et la Douceur infinies de Son Amour sans limite veut être reconnu et aimé contre absolument tout.

20/11/09 Sciences et Évangiles …

Si l’orgueil originel des scientifiques tend à trouver l’origine matérielle de l’univers pour proclamer l’autosuffisance de ce dernier, les Évangiles de leur côté semblent bien mentionner l’aspect cataclysmique final du cosmos qui doit en résulter. Mais trouver l’origine matérielle de l’univers dénotera aussi la réalité de l’Au-delà de l’univers dont il peut dépendre comme l’affirment les religions. Là les Évangiles parlent aussi bien de l’intériorité capitale pour l’Éternité du « Royaume des Cieux » que de l’aspect moral du Centre Divin, humble et doux en Lui-même, dont on ne peut nier la nécessité humaine pour un consensus pacifique général qui s’avère absolument vital …

25/11/09 couronne …

TA couronne d’épines rayonne victorieusement sur la pensée du monde pour l’offrir à Dieu Trinité ….. Sans Sa Victoire d’humilité Divine contre l’orgueil humain, il ne peut y avoir survie d’espèce …..

 

26/11/09 victoire …

TA couronne d’épines rayonne victorieusement sur la pensée du monde pour l’offrir à Dieu Trinité ….. Sans Sa Victoire d’humilité Divine contre l’orgueil humain, il ne peut y avoir survie d’espèce ….. Couronné d’épines, le dos arraché, les pieds et les poings liés, un manche à balai comme sceptre, et pour manteau royal, une loque de dérision sanglante, drapeau de la Victoire de Dieu ….

27/11/09 conversion …

Vouloir travailler à une nouvelle fête des Rameaux qui doit rendre visible la victoire Messianique de Jésus-Christ, c’est vouloir obtenir la conversion de toutes les âmes sans aucune exception, même si certaines ne devaient pas persévérer. C’est le travail autour du drapeau humiliant, gloire de l’Au-delà, de toute l’armée d’Esprit Chrétien. Avec l’avancée des connaissances humaines, ce combat impitoyable invisible ou apparemment confus jusqu’à présent devrait venir au grand jour …. Humilions-nous donc avec l’humiliation Trinitaire Divine en nous de chaque communion …..

30/11/09 tellement …

On ne peut accéder à l’humiliation douloureuse et triomphante du Christ Trinitaire qu’avec celle de la Vierge Marie, créature et mère immaculée unique. En effet nous sommes tellement vicieux et hypocrites, entachés par le  péché d’origine, que de nous-mêmes, sans le renouvellement incessant en Elle, nous sommes capables de transformer la pure vérité en la pire des vanités …. Cependant plus le drapeau de la vérité serait hissé haut, plus il nous faudra descendre en Esprit ….

01/12/09 apanage …

L’humilité, la douceur et la paix sont l’apanage sans limite de l’Au-delà, tel que le révèle le Messianisme Trinitaire universel de Jésus-Christ. C’est pourquoi si nous  voulons une certaine retombée de la fin des temps sur notre univers de cette humilité et douceur, il faut rester les yeux de la foi fixés sur la demeure de Dieu et demeurer dans la dépendance Divine envers et contre tout ce qui puisse arriver ….. Car le Saint des Saints descend jusqu’aux entrailles de l’abomination humaine pour nous relever ….

03/12/09 criminelle et maudite ….

« Chair criminelle et maudite » ….. Ne nous trompons pas. Si le Christ Trinitaire  a pris sur Lui tous nos péchés et toutes nos ingratitudes, jusqu’à s’humilier d’une manière infinie en chacun de nous, Il a laissé à la chair temporelle, même soulagée par Lui (depuis le sourire des enfants, la joie des jeunes mariés, la paix des vieillards jusqu’à certains progrès de la technique, en passant par les miracles,….) et destinée à se transformer (par la résurrection), toute sa malédiction finale. Mais c’est librement soumis à la paix surnaturelle du Christ qui dépasse toute joie, que nous avons à rechercher en nous l’infime part du douloureux anéantissement Divin qui nous revient ….

06/12/09 Marie unie …

Marie unie à la tête de Son Fils couronnée d’épines et à son parement victorieux de notre orgueil pour que le monde entre dans une phase de salut matériel et spirituel dès ici-bas, tel qu’il paraît nécessaire et il faut que tous reconnaissent le Messianisme de Jésus-Christ, à commencer par les chrétiens (le plus dur….. En effet reconnaître et annoncer en Jésus-Christ Trinitaire l’humilité et la douceur du centre de Dieu Tout Puissant, implique de s’y fondre, …), ensuite par toutes les religions (celles pouvant suivre) et après le reste du monde (avec mélange d’intérêt). Tout est possible à Dieu, même l’impossible humain qui le désire dans l’humble confiance, n’est-ce pas !? ….

08/12/09 Évidence ….

Il est évident ( !?) qu’aussi bien dans l’origine de l’univers (Planck, ….) que dans l’origine de la matière (LHC, ….) on trouvera la même énergie eschatologique révélatrice d’un Au-delà de la temporalité. Bien sûr la question unique et inéluctable qui va se poser en est celle de notre dépendance comme l’enseigne la religion. C’est donc la voie morale de l’humiliation consentie globalement qu’il nous faut emprunter, pour un épanouissement certain, si nous ne voulons pas entrer dans une rébellion orgueilleuse apocalyptiquement destructrice. En effet l’unité du monde ne peut que reposer sur cette voie de dépendance qui n’est certes pas acquise d’emblée… Il nous faut vivre la Toute Puissance, bien comprise, de la Passion du Christ Trinitaire, reçue par Marie …..

09/12/09 naturel …

Depuis le péché originel, l’être humain est d’un naturel si orgueilleux, avec sa phobie anormale de l’humiliation, même serait-il le dernier de la société humaine, il lui serait encore aussi difficile de s’humilier intérieurement que s’il était Chef d’État. C’est la direction en effet du regard intérieur qui détermine notre salut. Aussi nous avons généralement toute  une vie pour la bien  orienter. La Mère immaculée humiliée conforte la Sainte victoire d’humiliation Divine de Son Fils Trinitaire … Que la Gloire et l’efficacité soient à l’Esprit Saint Trinitaire sur la terre comme au Ciel ! ……

11/12/09 humiliation ET foi …

C’est avec la foi de Marie humiliée qu’il faut tendre notre regard vers la livraison victorieuse de Son Fils Trinitaire. En effet compte tenu de l’évolution de nos connaissances et de leur impact, l’être humain, livré à lui-même dans son orgueil et sa violence souvent subtils, ne pourrait survivre à ses conquêtes techniques. Seul un regard authentique, toujours à renouveler, vers l’homme de l’Au-delà Jésus-Christ, peut opérer ce miracle. Miracle étonnant s’il en a été mais auquel l’humiliation et la foi de Marie l’immaculée sait répondre. Communier donc au regard parfait, d’humiliation ET de foi, de Marie sur la royauté  de Son Fils bafoué et crucifié ici-bas …. Sans oublier que c’est l’intention,  qui compte, laissant avec Jésus toute la place à l’Esprit Saint …. Le terme n’en est pas autre chose que le salut de la résurrection dans la Vie Éternelle …..

12/12/09 revenir ….  (cf. journal suite 2009 2e semaine décembre )

15/12/09 goutte …

La goutte d’eau insipide malmenée (par elle-même, les autres ou les événements) mais fondue dans le vin chaleureux de l’offrande achève le sacrifice …. Pour tout, en Jésus, offrir notre mort …

16/12/09 Mort…  (cf. journal suite 3e semaine décembre )

17/12/09 Victoire …

La victoire parfaite sur Lui-même et le péché des hommes a été depuis Son Incarnation, jusqu’à Sa mort, la prérogative du Christ Jésus. Malgré nos chutes constantes unissons-nous en confiance …. La même parole dite à certain moment ne convient pas à d’autres. C’est l’intention qui compte ….

19/12/09 Admettons …

Admettons, poussés par la confusion des photos d’OVNI qui sont en elles-mêmes une véritable jungle, admettons que le plus petit État puisse menacer d’une destruction nucléaire immédiate et imparable n’importe quel autre État ? Quelle position doit prendre l’humanité ?

La position chrétienne bien sûr, vous la connaissez….. Il faut qu’au moins une nation, pour entrainer toutes les autres, consente à ouvrir un débat qui divise l’humanité en deux, sans tabou, sur l’origine du mal qui nous ronge. C'est-à-dire cette phobie de l’humiliation conséquence d’un orgueil, égoïsme, amour-propre ou tout autre nom qu’on veuille lui donner manifestement inhérent à notre naturel (depuis quand ?). Il nous faudrait donc s’appuyer ou bien sur l’humiliation du Christ révélant l’humilité et la douceur de l’Au-delà qu’on devrait incessamment toucher du doigt par l’origine de la matière (LHC du CERN,…) ou par l’origine de l’univers (satellite Planck, …), ou bien ne vouloir que s’appuyer sur la nature de l’homme orgueilleux et violent ……

20/12/09 couronne …

En mettant une couronne sur la tête d’une effigie de la Vierge ou de l’enfant Jésus, on oublie d’y mettre avant un rappel de la couronne d’épines, préparation nécessaire au couronnement définitif …. Dans la froideur pénible de l’insensibilité spirituelle et de l’incertitude du salut nous humilier afin de demander jusqu’au bout l’espérance de notre relèvement pour la gloire de Dieu et du salut ….

21/12/09 Trinité ….

Le Père et le Fils s’inclinent devant l’Esprit Saint …. Unissons-nous ….. ! Devant l’abîme de nos iniquités demandons la communion à la plénitude sans faille de la Miséricorde Divine ……..

22/12/09 humilité …
L’humilité est la vertu fondamentale qui ne souffre pas l’imperfection. Aussi ce qu’on appelle l’humilité humaine n’est qu’une simple marche constante bien que syncopée et incessante vers l’humilité et la douceur de l’Au-delà incarnées par Jésus-Christ et en exception par Sa mère. Ainsi la perfection de l’être humain consiste au regard intérieur perpétuel vers l’infiniment humble et doux Centre de Dieu, cœur du Messie, révélant la nature imprescriptible de l’Éternité ….

23/12/09 comprenons …

Comprenons que le Père et le Fils s’humilient ensemble devant le Saint Esprit, qui Lui ne peut pas mourir ni s’anéantir. … Humilions-nous donc avec les humiliations de la Vierge Marie ….. Mais il y a des chrétiens et non des moindres qui n’arrivent pas à le comprendre… Prions en tous …..

28/12/09 Toute Sa vie ….

Toute Sa vie Dieu-homme Trinitaire a lutté contre Lui-même pour nous offrir Sa Passion  …….

29/12/09 joie ….

C’est la joie surnaturelle subtile et délicate qu’il nous faut chercher dans la foi et nous détacher de la joie naturelle grossière et bestiale du monde mais aussi en même temps chercher l’humiliation de Dieu douloureuse pour espérer renaître dès maintenant et jusque dans la bienheureuse Éternité …..

30/12/09 en tout …

Dans l’union au Messianisme de Jésus-Christ, vivre et chercher en tout, la très Sainte humiliation Divine Trinitaire, structure de toutes choses ici-bas, à travers les voies qui nous sont données ….. L’humiliation de Dieu sur terre révèle l’humilité et la douceur de l’Au-delà qui nous attend ……

 Textes choisis 2010