Oecuménisme catholique 5 - considération

   Il nous faut considérer d'une manière primordiale que nous sommes tous des révoltés contre Dieu, quelles que soient nos vertus ou même la hauteur de notre union mystique.
    Sur terre personne n'échappe à cette fatalité.

   Dieu Seul est soumis à LUI-MÊME et c'est par une grâce insigne que les anges et les saints au ciel sont entrés dans cette soumission Divine, unique nécessaire.

   C'est pourquoi il n'y a que le Christ-Dieu et par grâce unique la juive Marie Sa Mère qui possèdent cette soumission parfaite au Père dans une souffrance en leur vie que personne de quelque temps que ce soit ne peut éprouver.

    Aussi "lorsque nous entrons" en spiritualité dans une religion donnée par la conversion intime, notre orgueil (amour-propre) insuffisamment mortifié, voudrait imposer à tous, serait-ce quelquefois par la force, le sentiment de vérité qui nous est donné.

   L'œcuménisme chrétien nécessite, comme le dialogue inter-religieux, une certaine humilité intérieure, sans brader la vérité, dont la plénitude n'existe qu'en Jésus-Christ et qu'il faut rechercher là. C'est pourquoi les chrétiens dans ce domaine ont une responsabilité sans pareille.

oecumenisme1 introduction

Oecuménisme  2 reconnaissance

Oecuménisme 3 conditions

oecuménisme 4 partage 

Oecuménisme  6 interrogation 

Oecuménisme 7 affirmation

Oecuménisme  8 solution 

Oecuménisme 9 Avenir